Téléchargez
notre application
Ouvrir

Le PNF confirme avoir conduit une perquisition au siège de Lagardère

reuters.com  |   |  252  mots
France: perquisition au siege de lagardere, rapporte le point[reuters.com]
(Crédits : Benoit Tessier)

PARIS (Reuters) - Le Parquet national financier (PNF) a confirmé mercredi avoir mené la veille une perquisition au siège social de Lagardère dans le cadre d'une enquête ouverte en avril dernier.

"Je vous confirme qu'une perquisition a eu lieu hier au siège de Lagardère dans le cadre d'une information judiciaire ouverte au mois d'avril 2021 des chefs, notamment, d'achat de votes, d'abus de biens sociaux, de compte inexacts et d'information fausse ou trompeuse", a dit le PNF dans un courriel adressé à Reuters.

Lagardère, dont le titre a cédé jusqu'à 7% en Bourse de Paris après l'information du journal Le Point sur la perquisition, s'est refusé à tout commentaire.

L'action réduisait ses pertes à 1,4% vers 14h10 GMT.

Lagardère était initialement en conflit avec plusieurs actionnaires, notamment le fonds spéculatif Amber Capital, qui a déposé une plainte au PNF au début de l'année.

En juillet, le groupe a déclaré contester "fermement" tout achat de vote à la suite d'un article du journal Le Monde faisant l'objet d'une information judiciaire à ce sujet.

Depuis le dépôt de cette plainte, Lagardère et Amber Capital ont mis fin aux procédures juridiques qui les opposaient dans le cadre d'un accord entre les principaux actionnaires du groupe, qui passe notamment par l'abandon du statut de commandite du groupe dirigé par Arnaud Lagardère.

(Reportage Nicolas Delame, Dominique Vidalon et Benoit Van Overstaeten, avec la contribution d'Anait Miridzhanian, édité par Blandine Hénault et Jean-Michel Bélot)