Téléchargez
notre application
Ouvrir

Un manifestant serbe et six policiers blessés au Kosovo

reuters.com  |   |  307  mots
Un manifestant serbe et six policiers blesses au kosovo[reuters.com]
(Crédits : Laura Hasani)

PRISTINA (Reuters) - Un manifestant serbe a été grièvement blessé par balle et six policiers kosovars plus légèrement touchés mercredi au cours de heurts qui ont éclaté à la suite d'opérations policières contre des trafiquants présumés dans une région du nord du Kosovo peuplée majoritairement de Serbes.

Dans un communiqué, la police dit avoir riposté à des groupes de Serbes qui lançaient des grenades à main et des grenades assourdissantes sur les forces de l'ordre venues confisquer des biens importés illégalement dans la ville de Mitrovica.

La télévision serbe a diffusé des images de personnes fuyant des nuages de gaz lacrymogène et d'un véhicule en feu, et a fait état de plusieurs blessés à Mitrovica et Zvecan.

Selon Zlatan Elek, directeur d'un hôpital de Mitrovica cité par le site d'information Kosovo Online, un homme a été blessé par balle et admis en soins intensifs dans un "état critique".

Les services du président serbe Aleksandar Vucic ont fait savoir qu'il se rendait à Raska, une ville du centre du pays, pour s'entretenir avec des représentants des Serbes du Kosovo.

La Première ministre serbe Ana Brnabic a appelé l'Otan, qui dispose de 3.000 soldats chargés d'assurer le maintien de la paix au Kosovo, à s'interposer entre les deux camps.

Son homologue kosovar Albin Kurti a assuré de son côté que son gouvernement continuerait à lutter contre les "groupes criminels" et le "trafic".

Le Kosovo a déclaré son indépendance en 2008 mais quelque 50.000 Serbes vivent encore dans le nord de l'ancienne province yougoslave et refusent de reconnaître les autorités kosovares, le dialogue mené depuis 2013 sous l'égide de l'Union européenne entre Pristina et Belgrade n'ayant rien donné.

(Reportage Fatos Bytyci, avec Aleksandar Vasovic à Belgrade, version française Tangi Salaün)