Téléchargez
notre application
Ouvrir

Les résultats des sociétés réveillent l'appétit pour le risque à Wall Street

reuters.com  |   |  337  mots
La bourse de new york ouvre en hausse[reuters.com]
(Crédits : Brendan Mcdermid)

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en hausse mardi, soutenue par les résultats et les perspectives d'entreprises comme Johnson & Johnson qui renforcent l'optimisme né de la publication la semaine dernière des comptes trimestriels des grandes banques américaines.

Dans les premiers échanges, l'indice Dow Jones gagne 89,36 points, soit 0,25%, à 35.347,97 points et le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,33% à 4.501,42 points.

Le Nasdaq Composite prend 0,30% à 15.066,69 points.

Après avoir pris connaissance des résultats supérieurs aux prévisions des grandes de Wall Street la semaine dernière, les investisseurs ont désormais le regard tourné vers les comptes des entreprises particulièrement exposées aux perturbations dans les chaînes d'approvisionnement mondiales, à la hausse des prix et aux pénuries de main d'oeuvre.

Les analystes s'attendent à présent à une hausse de 32,4% des bénéfices des sociétés du S&P-500 par rapport au troisième trimestre 2020, selon les données de Refinitiv.

Les craintes persistantes liées à l'inflation et la perspective d'un resserrement monétaire des banques centrales freinent cependant le potentiel de hausse des marchés d'actions.

Aux valeurs, Johnson & Johnson, qui a relevé sa prévision de bénéfice ajusté pour cette année, gagne 1,6%. Walmart avance de 2,57%, après l'intégration du distributeur dans l'"Americas Conviction List" de Goldman Sachs.

Les poids lourds de la technologie comme Facebook, Apple, Alphabet et Microsoft sont également dans le vert.

Netflix recule en revanche, de 0,3%, avant la publication de ses résultats du troisième trimestre dans la soirée.

En baisse de 1,61%, Halliburton est sanctionné en raison d'un chiffre d'affaires trimestriel inférieur au consensus.

Procter & Gamble (-1,86%) est pénalisé par son avertissement sur ses coûts.

Sur le marché obligataire, le rendement des Treasuries à dix ans avance légèrement, autour de 1,6117%, tandis que l'appétit pour le risque pèse sur l'indice dollar, (-0,28%), qui est à un creux de trois semaines.

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur

(Reportage Claude Chendjou)