Téléchargez
notre application
Ouvrir

"Nous avons le pouvoir" : marche contre l'homophobie à Gdansk

reuters.com  |   |  360  mots
nous avons le pouvoir : marche contre l'homophobie a gdansk[reuters.com]
(Crédits : Staff)

(Répétition avec précisions au 1er paragraphe)

GDANSK, Pologne (Reuters) - Des milliers de Polonais ont manifesté samedi contre l'homophobie dans la ville portuaire de Gdansk, où des militants se mobilisent depuis sept ans sur ce thème et se sont rassemblés cette année derrière le slogan "Nous avons le pouvoir".

Agitant les drapeaux arc-en-ciel de la communauté LGBTQ+ et le drapeau transgenre bleu, rose et blanc, les manifestants ont traversé la ville du nord du pays en brandissant des pancartes où l'on pouvait lire : "Nous faisons l'amour, pas la guerre" et "Jésus marcherait avec nous".

Selon une porte-parole de la police, environ 7.500 personnes ont participé au défilé.

"C'est très difficile d'être queer en Pologne, donc c'est bien de trouver un endroit où l'on peut être soi-même", a déclaré Sabina Joeck, 24 ans.

Les droits des homosexuels sont un sujet de controverse en Pologne, où la religion catholique est majoritaire et où les nationalistes au pouvoir ont fait de la lutte contre ce qu'ils appellent "l'idéologie LGBTQ+" un thème-clé des campagnes électorales de ces dernières années.

Les conservateurs religieux sont farouchement opposés à ce qu'ils qualifient d'idéologie visant à anéantir la famille traditionnelle, tandis que les Polonais plus libéraux parlent de discrimination.

Une poignée de manifestants opposés à la marche ont brandi un chapelet et une banderole hostile au "lobby" LGBTQ+ qui cherche selon eux à sexualiser les enfants - une idée rejetée par les associations de défense des droits humains.

"Je ne suis pas contre les homosexuels, ce ne sont que des gens ordinaires comme nous", a déclaré une manifestante, Margaret. "Mais je ne veux pas qu'ils atteignent nos enfants."

Pour Nikodem Mrozek, un mathématicien de 40 ans qui participe à la marche annuelle depuis sa création, l'attitude envers les personnes LGBTQ+ en Pologne tend à s'améliorer, même si certains politiciens continuent de les diaboliser.

"La société et la mentalité (des gens) s'améliore, mais la situation politique empire", a-t-il déclaré avant la marche.

(Reportage Isabella Ronca et Hedy Beloucif à Gdansk ; version française Elizabeth Pineau)

2 mn