Téléchargez
notre application
Ouvrir

Boris Johnson veut conduire la prochaine campagne législative

reuters.com  |   |  230  mots
Boris johnson veut conduire la prochaine campagne legislative[reuters.com]
(Crédits : Pool)

par Andrew MacAskill

KIGALI (Reuters) - Boris Johnson entend se maintenir au pouvoir et s'est engagé samedi à conduire le Parti conservateur lors de la prochaine campagne législative après avoir essuyé deux défaites cinglantes lors de scrutins partiels qui ont conduit des membres de sa formation politique à renouveler leurs appels à la démission.

Le Premier ministre britannique a échappé au début du mois à un vote de défiance organisé au sein du corps parlementaire conservateur, mais l'ampleur de l'opposition qui s'est manifestée et l'enquête parlementaire qui le vise fragilisent sa position.

Vendredi, les candidats conservateurs ont perdu les deux sièges remis en jeu après la démission de deux députés, l'un après avoir été mis en cause dans une affaire d'agression sexuelle, l'autre après avoir été surpris en train de regarder un film pornographique à la Chambre des communes.

Interrogé par la presse au dernier jour d'un déplacement au Rwanda sur sa capacité à affronter un nouveau vote de défiance, qui ne pourrait intervenir avant un an, Boris Johnson a répondu qu'il était "très heureux d'avoir aujourd'hui un mandat plus fort qu'il ne l'avait en 2019".

Prié de dire s'il conduirait les Tories lors des prochaines législatives, censées se dérouler en 2024, il a répondu qu'il les gagnerait.

(Andrew MacAskill; version française Nicolas Delame)