Téléchargez
notre application
Ouvrir

L'Onu exhorte les taliban à respecter les droits des femmes

reuters.com  |   |  247  mots
L'onu exhorte les taliban a respecter les droits des femmes[reuters.com]
(Crédits : Ali Khara)

ZURICH (Reuters) - Le Haut-commissaire de l'Onu aux droits de l'homme, Michelle Bachelet, a exhorté vendredi les taliban au pouvoir à Kaboul à respecter les droits des femmes en Afghanistan, qui, selon elle, sont confrontées à une douloureuse régression.

Les femmes doivent faire face à la famine, aux violences conjugales, au chômage, à des restrictions en matière de déplacement et d'habillement et à un manque d'accès à l'éducation, a-t-elle souligné lors d'un débat au Conseil des droits de l'homme des Nations unies à Genève.

"Si certaines de ces préoccupations sont antérieures à la prise du pouvoir par les taliban en août 2021, les réformes (...) allaient dans la bonne direction", a-t-elle déclaré.

"Depuis que les taliban ont pris le pouvoir, les femmes et les filles subissent le recul le plus important en termes de droits dans tous les domaines (...). Leur avenir sera encore plus sombre, à moins que quelque chose ne change, rapidement" a-t-elle ajouté.

Michelle Bachelet a exhorté les taliban à fixer une date ferme pour la réouverture des écoles de filles et à lever les restrictions sur les déplacements et les tenues vestimentaires des femmes.

"Malgré les assurances publiques des taliban selon lesquelles ils respecteraient les droits des femmes et des filles, ils rétablissent pas à pas (...) la misogynie et l'oppression", a déploré Richard Bennett, rapporteur spécial sur les droits de l'homme en Afghanistan, lors du débat.

(Reportage Michael Shields; version française Alizée Degorce, édité par Sophie Louet)