Téléchargez
notre application
Ouvrir

Premier pèlerinage post-COVID à La Mecque

reuters.com  |   |  205  mots
Premier pelerinage post-covid a la mecque[reuters.com]
(Crédits : Mohammed Salem)

par Mohammed Salem et Mustafa Abu Ganeyeh

LA MECQUE, Arabie saoudite (Reuters) - Des milliers de personnes ont commencé à affluer vendredi dans la ville sainte de La Mecque, en Arabie saoudite, pour le traditionnel pèlerinage du "haj", après deux années de suspension causées par la pandémie de COVID-19.

Le pèlerinage est prévu du 7 au 12 juillet.

L'Arabie saoudite a rouvert ses frontières aux pèlerins étrangers. Pendant la pandémie de COVID-19, seuls les citoyens et résidents saoudiens ont pu prendre part au rituel annuel en raison des restrictions sanitaires en vigueur.

Pour 2022, les autorités locales ont annoncé un plafond de participation fixé à un million de fidèles, soit moins de la moitié des niveaux pré-pandémiques.

L'accès à la Kaaba, sanctuaire sacré au centre de la Grande Mosquée de La Mecque, est limité aux pèlerins âgés de 18 à 65 ans qui ont été entièrement vaccinés ou immunisés contre le virus et ne souffrent pas de maladies chroniques.

Le royaume vise 30 millions de pèlerins par an, pour quelque 50 milliards de riyals (12,83 milliards d'euros) de revenus d'ici à 2030.

(Rédaction : Aziz El Yaakoubi ; version française Dina Kartit, édité par Sophie Louet)