Téléchargez
notre application
Ouvrir

La Chine déclenche sa première alerte nationale à la sécheresse de l'année

reuters.com  |   |  457  mots
La chine declenche sa premiere alerte nationale a la secheresse de l'annee[reuters.com]
(Crédits : China Daily)

SHANGHAÏ (Reuters) - La Chine a déclenché sa première alerte nationale à la sécheresse de l'année, tandis que les autorités luttent contre les feux de forêt et mobilisent des équipes de spécialistes pour protéger les cultures des températures caniculaires dans le bassin du fleuve Yangtsé.

L'alerte jaune nationale, émise jeudi en fin de journée, intervient après que des régions allant du Sichuan, dans le sud-ouest, à Shanghaï, dans le delta du Yangtsé, ont connu des semaines de chaleur extrême, les responsables gouvernementaux citant à plusieurs reprises le changement climatique comme cause. L'alerte est deux crans en dessous de l'avertissement le plus sérieux sur l'échelle de Pékin.

Dans l'un des principaux bassins versants du Yangtsé, dans la province de Jiangxi, en Chine centrale, le lac Poyang ne fait plus qu'un quart de sa taille habituelle pour cette période de l'année, a indiqué jeudi l'agence Chine nouvelle.

Pas moins de 66 rivières dans 34 départements de la région de Chongqing, dans le sud-ouest du pays, sont asséchées, a indiqué vendredi la chaîne de télévision publique CCTV.

Cette année, les précipitations à Chongqing ont diminué de 60% par rapport à la normale saisonnière, et le sol de plusieurs districts manque cruellement d'humidité, a indiqué CCTV, citant des données du gouvernement local.

Les infrastructures et les services d'urgence de la région de Chongqing sont mis à rude épreuve, et les pompiers sont en état d'alerte maximale après que des incendies de montagne et de forêt ont éclaté dans la région. Les médias d'État ont également signalé une augmentation des cas de coups de chaleur.

La compagnie de gaz du district de Fuling a annoncé vendredi à ses clients qu'elle allait interrompre l'approvisionnement jusqu'à nouvel ordre face à de "graves risques pour la sécurité".

Le ministère des Ressources en eau a demandé aux régions agricoles touchées par la sécheresse d'établir des rotations afin d'assurer que l'approvisionnement en eau ne s'épuise pas.

D'après les données du ministère chinois de la Gestion des urgences publiées jeudi, les températures élevées enregistrées au cours du seul mois de juillet ont causé des pertes économiques directes de 2,73 milliards de yuans (397,87 millions d'euros ) affectant 5,5 millions de personnes.

Le Centre météorologique national (CMN) a par ailleurs renouvelé vendredi son alerte rouge aux températures élevées, pour le 30e jour consécutif, a-t-il indiqué sur son compte Weibo.

Les prévisionnistes estiment que la vague de chaleur actuelle ne commencerait à s'atténuer que le 26 août.

(Reportage David Stanway ; version française Elena Vardon, édité par Kate Entringer)