Téléchargez
notre application
Ouvrir

Wall Street poursuit son repli au lendemain de la Fed

reuters.com  |   |  286  mots
Des personnes marchent sur wall street devant la bourse de new york (nyse)[reuters.com]
(Crédits : Brendan Mcdermid)

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en baisse jeudi, toujours pénalisée par la perspective de voir la remontée rapide des taux d'intérêt orchestrée par la Réserve fédérale pénaliser la croissance économique, l'emploi et les bénéfices des sociétés cotées.

Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones perd 88,14 points, soit 0,29%, à 30.095,64, le Standard & Poor's 500 recule de 0,42% à 3773,85 et le Nasdaq Composite cède 0,61% à 11151,91.

Ils ont tous trois déjà chuté de plus de 1,7% mercredi après l'annonce par la Fed d'une nouvelle hausse de taux de trois quarts de point - qui ne sera très probablement pas la dernière - et les déclarations de son président, Jerome Powell, sur l'impact inévitable du resserrement monétaire sur la croissance et l'emploi.

Plusieurs grandes banques, dont Goldman Sachs, ont relevé dans la foulée leurs estimations en matière de hausse des taux américains et ceux de Société générale tablent désormais sur une légère récession aux Etats-Unis début 2024.

Le S&P 500 évolue moins de 4% au-dessus de son plus bas de l'année, touché en juin, après le repli des dernières semaines, favorisé entre autres par les avertissements sur résultats de FedEx et Ford.

Et les valeurs industrielles restent mal orientées: parmi les plus fortes baisses du Dow Jones en début de séance, Boeing cède 1,29% et Honeywell 0,73%.

En hausse, Salesforce gagne 2,36% après avoir dit tabler sur une croissance annuelle moyenne de 17% de son chiffre d'affaires d'ici 2026.

(Rédigé par Marc Angrand, édité par Kate Entringer)