Téléchargez
notre application
Ouvrir

Le Premier ministre israélien dit soutenir la "solution à deux Etats"

reuters.com  |   |  197  mots
Le premier ministre israelien yair lapid s'adresse a la 77e session de l'assemblee generale des nations unies, a new york[reuters.com]
(Crédits : Mike Segar)

JÉRUSALEM (Reuters) - Le Premier ministre israélien Yaïr Lapid s'est prononcé jeudi en faveur de la création d'un Etat palestinien à la tribune de l'Assemblée générale des Nations unies, disant y voir le meilleur moyen de mettre fin au conflit.

"Un accord avec les Palestiniens, basé sur l'existence de deux Etats pour deux peuples, est la meilleure chose pour la sécurité d'Israël, pour l'économie d'Israël et pour l'avenir de nos enfants", a-t-il déclaré, en écho aux propos tenus par le président américain Joe Biden lors de sa visite en Israël au mois d'août.

Yaïr Lapid a néanmoins conditionné à un tel accord à la garantie que l'Etat palestinien ne menace pas la sécurité d'Israël, et demandé pour cela que les Palestiniens déposent les armes et apportent la preuve que le Hamas et le Djihad islamique ne seront pas au pouvoir.

Le Premier ministre israélien a par ailleurs répété qu'Israël ferait "tout ce qu'il faudra" pour empêcher l'Iran de se doter de l'arme atomique.

(Rédigé par Henriette Chacar, version française Tangi Salaün)