Les Philippines procèdent à des évacuations à l'approche d'un super-typhon

reuters.com  |   |  191  mots
Les residents transportent leurs affaires personnelles au centre d'evacuation[reuters.com]
(Crédits : Ricardo Balala Jr.)

MANILLE (Reuters) - Les autorités philippines ont commencé dimanche à évacuer des zones côtières à l'approche d'un super-typhon qui ne cesse de se renforcer.

Le typhon Noru est devenu un super-typhon "après une période d'intensification explosive", avec des vents soutenus qui sont passés de 120 km/h à 185 km/h samedi soir, a déclaré l'agence philippine des catastrophes.

Il devrait continuer de se renforcer et toucher terre dimanche dans l'après-midi ou dans la soirée avec des vents de 185 km/h à km/h.

"J'ai demandé aux maires de se conformer aux mesures strictes d'évacuations préventives", a déclaré Helen Tan, la gouverneure de la province de Quezon.

Elle a indiqué que les pêcheurs n'étaient pas autorisés à sortir en mer.

Noru est le onzième cyclone tropical à frapper les Philippines cette année. Des pluies torrentielles sont attendues dans la région de la capitale Manille et dans les provinces voisines.

Les garde-côtes philippins ont indiqué que plus de 1.200 passagers et 28 bateaux étaient bloqués dans des ports au sud de la capitale.

(Reportage Neil Jerome Morales, version française Matthieu Protard)

tag.dispatch();