L'allemand RWE et l'émirati ADNOC nouent un accord d'approvisionnement en GNL

reuters.com  |   |  280  mots
Photo du president des emirats arabes unis, le cheikh mohamed ben zayed al nahyane, avec le chancelier allemand olaf scholz[reuters.com]
(Crédits : Uae Presidential Court)

ABU DHABI (Reuters) - Le groupe d'énergie allemand RWE a annoncé dimanche avoir signé un accord le groupe émirati ADNOC (Abu Dhabi National Oil Company) pour approvisionner l'Allemagne en gaz naturel liquéfié (GNL) d'ici fin décembre.

L'Allemagne, très dépendante jusqu'à maintenant du gaz russe, s'efforce depuis l'invasion de l'Ukraine par la Russie de diversifier ses approvisionnements énergétiques.

Cette annonce de RWE alors que le chancelier allemand, Olaf Scholz, réalise un déplacement de deux jours dans la région du Golfe pour trouver des ressources énergétiques alternatives.

"Nous devons nous assurer que la production de GNL dans le monde est suffisamment avancée pour que la demande élevée qui existe puisse être satisfaite sans avoir à recourir à la capacité de production de la Russie", a déclaré Olaf Scholz à la presse avant que l'accord entre RWE et ADNOC soit annoncé.

RWE a précisé que la livraison de GNL sera de 137.000 mètres cubes et qu'elle sera la première à être fournie à un terminal flottant d'importation de GNL à Brunsbuettel près de Hambourg.

"Il s'agit d'une étape importante dans la construction d'une infrastructure d'approvisionnement en GNL en Allemagne et dans la mise en place d'un approvisionnement en gaz plus diversifié", souligne RWE dans un communiqué.

Le président des Emirats arabes unis, le cheikh Mohamed ben Zayed al Nahyane, a signé avec Olaf Scholz un accord pour accélérer la sécurité énergétique et la croissance industrielle.

Selon l'agence de presse WAM, ADNOC a aussi réservé un nombre non spécifié de cargaisons de GNL pour l'Allemagne en 2023.

(Reportage Andreas Rinke et Moataz Mohamed, version française Matthieu Protard)

tag.dispatch();