Les Etats-Unis promettent de défendre leurs alliés après le tir nord-coréen

reuters.com  |   |  287  mots
Daniel kritenbrink, plus haut representant du departement d'etat americain pour l'asie de l'est, a bangkok[reuters.com]
(Crédits : Staff)

par David Brunnstrom

WASHINGTON (Reuters) - Les Etats-Unis ont condamné le tir de missile balistique ayant survolé le Japon effectué mardi par la Corée du Nord, dénonçant un acte "dangereux et irresponsable", et promis de défendre la Corée du Sud et le Japon avec toute l'étendue de leur puissance, indiquant toutefois rester ouverts au dialogue avec Pyongyang.

Dans un communiqué, la porte-parole du conseil de sécurité nationale de la Maison blanche a qualifié le tir nord-coréen d'acte "déstabilisateur" illustrant le "mépris flagrant" de la Corée du Nord pour les résolutions du Conseil de sécurité de l'Onu et des normes de sûreté internationales.

Le conseiller à la sécurité nationale de la présidence américaine, Jake Sullivan, s'est entretenu avec ses homologues sud-coréen et japonais pour évoquer "des réponses conjointes et internationales appropriées et robustes", a indiqué Adrienne Watson.

Au cours de cet échange, Jake Sullivan a réitéré l'engagement sans faille des Etats-Unis à la défense du Japon et de la Corée du Sud et la volonté de Washington de poursuivre ses efforts destinés à limiter la capacité de Pyongyang à développer ses programmes de missiles prohibés, a-t-elle ajouté.

Daniel Kritenbrink, plus haut représentant du département d'Etat américain pour l'Asie de l'Est, a répété que Washington restait ouvert à un dialogue sans préconditions avec la Corée du Nord et a appelé Pyongyang à s'engager sur une voie diplomatique viable.

"Malheureusement (...) la seule réponse que nous avons vue jusqu'à présent est une multiplication du nombre de tirs de missiles balistiques et d'autres actions provocatrices", a-t-il déploré.

(Rédaction de Paris)

tag.dispatch();