Séance calme en Europe, Wall Street ouvrira pour une demi-journée

reuters.com  |   |  436  mots
La bourse de londres[reuters.com]
(Crédits : Peter Nicholls)

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert vendredi dans de faibles variations dans un marché relativement calme, la séance à Wall Street devant être écourtée à 18h00 GMT après la pause de jeudi pour la fête de Thanksgiving.

Dans les premiers échanges en Europe et sur les "futures" à Wall Street, la tendance est légèrement positive, l'appétit pour le risque étant toujours alimentée par l'espoir d'une accalmie sur les taux d'intéret. Les "minutes" de la Fed ont souligné mercredi qu'une nette majorité des membres du FOMC jugeait qu'il serait "probablement bientôt" opportun de ralentir la hausse du coût du crédit.

Les contrats à terme sur les principaux indices américains préfigurent une hausse de 0,12% pour le Dow Jones, de 0,19% pour le Standard & Poor's 500 et de 0,16% pour le Nasdaq, tandis que le dollar cède encore du terrain et les rendements obligataires américains poursuivent leur repli.

À Paris, le CAC 40 est inchangé à 6.705,24 points vers 09h10 GMT. À Londres, le FTSE 100 prend 0,11%, tandis qu'à Francfort, le Dax reflue de 0,08%.

L'indice EuroStoxx 50 est en repli de 0,07%, le FTSEurofirst 300 de 0,1% et le Stoxx 600 de 0,14%.

Sur l'ensemble de la semaine, le CAC 40 gagne à ce stade 0,85% et le Stoxx 600 1,62%.

Côté statistiques économiques, le produit intérieur brut (PIB) détaillé de l'Allemagne montre que la croissance de l'économie au troisième trimestre a été légèrement meilleure qu'estimé, avec hausse de 0,4% d'un trimestre sur l'autre et de 1,3% sur un an.

En France, la confiance des ménages s'est légèrement amélioré ce mois-ci avec indicateur calculé par l'Insee à 83 points contre 82 en hausse en octobre.

En Bourse, les compartiments défensifs comme les services aux collectivités et les télécoms sont en tête des hausses. A l'opposé, l'immobilier (-2,06%) accuse le plus important repli sur le Stoxx 600 en réaction à des prises de bénéfices après sa récente progression sur des anticipations de décélération dans la hausse des taux. Unibail Rodamco-Westfield abandonne 1,27%.

Dans les autres compartiments, l'indice de la distribution cède 0,73% alors que le "Black Friday" sera marqué cette année par une crise du coût de la vie sur fond d'inflation élevée qui ampute le pouvoir d'achat des consommateurs.

Dans l'actualité des entreprises, OVHCloud prend 4,44% après avoir obtenu un prêt de 200 millions d'euros de la Banque européenne d'investissement (BEI).

Credit Suisse avance de 0,2%, la banque ayant annoncé jeudi soir avoir bouclé une augmentation de capital de 4,0 milliards de francs suisses.

(Rédigé par Claude Chendjou, édité par Blandine Hénault)

tag.dispatch();