Borne annonce un accord sur le SCAF, Dassault dément

reuters.com  |   |  167  mots
La premiere ministre francaise elisabeth borne lors d'une conference de presse avec le chancelier allemand olaf scholz a berlin[reuters.com]
(Crédits : Michele Tantussi)

PARIS (Reuters) - Le groupe français Dassault Aviation a démenti vendredi un accord avec Airbus pour le développement du projet d'avion du futur SCAF, comme l'avait annoncé un peu plus tôt à Berlin la Première ministre française Elisabeth Borne.

S'exprimant dans le cadre d'une conférence de presse conjointe avec le chancelier allemand Olaf Scholz, à l'occasion d'un déplacement en Allemagne, Elisabeth Borne a fait état d'un accord entre les deux groupes.

"Un accord a été trouvé entre nos industriels, cela suppose une validation des États et je pense que c'est en cours", a-t-elle déclaré, en référence aux trois pays associés dans ce projet (France, Allemagne et Espagne).

Sollicité par Reuters, un porte-parole de Dassault a démenti ces propos. "Ce n'est pas fait", a-t-il dit.

Le constructeur du Rafale avait déjà démenti la semaine dernière une affirmation similaire du gouvernement allemand.

(Rédigé par Sophie Louet, avec Tim Hepher, édité par Tangi Salaün)

tag.dispatch();