Erdogan évoque une relance des relations Turquie-Egypte via des rencontres ministérielles

reuters.com  |   |  258  mots

ISTANBUL (Reuters) - Le développement des relations entre la Turquie et l'Egypte commencera par des rencontres au niveau ministériel, a déclaré le président turc Recep Tayyip Erdogan dans des propos diffusés dimanche à la télévision.

Après des années de tensions entre leurs deux pays, Recep Tayyip Erdogan a échangé une poignée de mains avec son homologue égyptien Abdel Fattah al Sissi la semaine dernière au Qatar, à l'occasion de la Coupe du monde de football. La présidence égyptienne avait alors qualifié cette poignée de mains de nouveau départ dans les relations bilatérales.

Dans une émission télévisée enregistrée samedi, Recep Tayyip Erdogan a déclaré avoir échangé pendant 30 à 45 minutes avec Abdel Fattah al Sissi à cette occasion.

"Nous avons eu une discussion très claire avec M. Sissi et avons dit maintenant que nos ministres prennent la suite à un niveau inférieur. Après cela, élargissons ces discussions", a dit le président turc, en évoquant aussi la Syrie.

"Tout comme cette entreprise est désormais enclenchée avec l'Egypte, les choses pourraient aussi s'enclencher avec la Syrie", a-t-il poursuivi.

Les relations entre la Turquie et l'Egypte se sont nettement détériorées après l'arrivée au pouvoir au Caire d'Abdel Fattah al Sissi en 2013 à la suite du renversement par l'armée égyptienne de Mohamed Morsi, président issu des Frères musulmans soutenu par Recep Tayyip Erdogan.

(Reportage Omer Berberoglu, rédigé par Daren Butler, version française Bertrand Boucey)

tag.dispatch();