Grande-Bretagne/PMI : La contraction du secteur manufacturier assombrit l'horizon

reuters.com  |   |  229  mots
Un ouvrier assemble un cadre de velo dans une usine de pashley[reuters.com]
(Crédits : Phil Noble)

LONDRES (Reuters) - L'activité manufacturière en Grande-Bretagne s'est contractée en novembre pour le quatrième mois consécutif, les entreprises faisant face au rythme le plus lent en deux ans et demi concernant la demande en provenance de l'étranger, ce qui se traduit par des suppressions d'emplois et une dégradation de confiance pour 2023, montrent jeudi les résultats définitifs de l'enquête de S&P Global auprès des directeurs d'achat.

L'indice PMI s'est établi à 46,5 après 46,2 en octobre, qui était le niveau le plus bas depuis deux ans et demi. L'indice pour novembre était ressorti à 46,2 en première estimation, la barre des 50 séparant contraction et expansion de l'activité.

Les commandes à l'exportation ont chuté au rythme le plus rapide depuis mai 2020, période marquée par le pic de la pandémie de COVID-19.

"Les exportateurs ont déclaré que les hésitations des clients et les conditions moroses du marché mondial ont contribué à la baisse. Certains ont également noté que cet impact a été exacerbé par les problèmes liés au Brexit et aux tensions sur la chaîne d'approvisionnement", écrit IHS Markit.

Le secteur manufacturier a supprimé en novembre des emplois pour le deuxième mois consécutif et au rythme le plus rapide depuis novembre 2020.

(Reportage Andy Bruce; version française Claude Chendjou, édité par Blandine Hénault)

tag.dispatch();