Afghanistan : Un mort dans un attentat suicide à Kaboul, l'ambassade du Pakistan attaquée

reuters.com  |   |  300  mots
Un drapeau afghan devant le siege des nations unies a new york, etats-unis[reuters.com]
(Crédits : Jeenah Moon)

KABOUL (Reuters) - Une personne a été tuée et deux personnes ont été blessées vendredi à Kaboul dans un attentat suicide près du siège du parti Hezb-e-Islami, a déclaré Gulbuddin Hekmatyar, l'ancien Premier ministre afghan, alors qu'un garde a été blessé dans un autre attentat contre l'ambassade du Pakistan.

Le Premier ministre pakistanais, Shehbaz Sharif, a dénoncé cette dernière attaque sur Twitter, évoquant une "tentative d'assassinat" à l'encontre du chef de la mission diplomatique, qui est indemne.

Un porte-parole de la police de Kaboul a déclaré que l'ambassade avait été visée depuis un bâtiment voisin. Un suspect a été arrêté et deux armes ont été saisies, a-t-il indiqué.

S'agissant de l'attentat suicide près des locaux du Hezb-e-Islami, trois sources au sein du parti et une source proche des taliban ont indiqué que plusieurs assaillants avaient été tués et plusieurs gardes blessés lors de l'attaque.

Il était impossible de déterminer dans l'immédiat l'origine de ces deux attaques, qui surviennent quelques jours seulement après la venue à Kaboul du ministre pakistanais des Affaires étrangères en vue d'apaiser les tensions le long de la frontière entre les deux pays.

Les taliban assurent se concentrer sur la sécurité du pays après leur retour au pouvoir il y a plus d'un an mais de nombreuses attaques ont eu lieu récemment, dont certaines ont été revendiquées par le groupe État islamique.

Mercredi, une explosion dans une école coranique de la ville d'Aybak, située dans la province de Samangan, dans le nord de l'Afghanistan, a fait au moins 15 morts.

(Reportage Mohammad Yunus Yawar, Syed Hassib et Jibran Ahmad, rédigé par Charlotte Greenfield, version française Lina Golovnya, édité par Blandine Hénault et Sophie Louet)

tag.dispatch();