Twitter avance sur le front de la modération des contenus, selon un cadre

reuters.com  |   |  264  mots
Illustration du logo de twitter[reuters.com]
(Crédits : Dado Ruvic)

par Katie Paul et Sheila Dang

(Reuters) - Twitter s'appuie sur l'automatisation pour la modération des contenus et privilégie les restrictions de diffusion plutôt que le retrait immédiat de certaines publications, a déclaré à Reuters la nouvelle directrice de la division trust and safety ("confiance et sûreté" en français, ndlr).

Twitter restreint également plus fortement les mots-dièses susceptibles de provoquer des abus, et les résultats de recherches dans certains domaines, notamment l'exploitation des enfants, a ajouté Ella Irwin.

"Le plus grand des changements, c'est que l'équipe peut maintenant réagir plus vite et de manière aussi agressive que nécessaire", a-t-elle déclaré jeudi lors de la première interview accordée par un cadre du réseau social depuis son rachat par Elon Musk.

Ces déclarations interviennent alors que des chercheurs ont rapporté une hausse des discours de haine sur la plateforme après qu'Elon Musk a annoncé une amnistie concernant certains comptes suspendus par la précédente équipe de direction.

Ella Irwin a expliqué qu'Elon Musk encourageait l'équipe à se concentrer sur la sécurité, priorité de l'entreprise, au lieu de s'inquiéter de la croissance du nombre d'utilisateurs ou des revenus. "Il souligne (que la sécurité est la priorité) chaque jour, plusieurs fois par jour."

La volonté et la capacité de l'entreprise à modérer les contenus nuisibles et illégaux a été remise en question après qu'Elon Musk a licencié la moitié de ses employés.

(Reportage Katie Paul et Sheila Dang; version française Camille Raynaud)

tag.dispatch();