Poutine affirme que les combats en Ukraine pourraient durer longtemps

reuters.com  |   |  263  mots
Le president russe vladimir poutine lors d'une reunion[reuters.com]
(Crédits : Sputnik)

(Reuters) - Le président russe Vladimir Poutine a déclaré mercredi que l'armée russe pourrait continuer à se battre en Ukraine encore longtemps, tout en ajoutant qu'il ne voyait pas la nécessité de mobiliser des troupes supplémentaires pour le moment.

"En ce qui concerne la durée de l'opération militaire spéciale (...) bien sûr, cela peut être un long processus", a dit Vladimir Poutine, faisant référence à l'invasion de l'Ukraine, qui est entrée dans son dixième mois de guerre le 24 novembre dernier.

Le dirigeant, qui a fait appel à 300.000 réservistes en septembre et octobre, a déclaré qu'il n'y avait "aucun intérêt" de lancer une deuxième phase de mobilisation à ce stade.

Selon Poutine, sur la totalité des réservistes mobilisés, 150.000 sont actuellement déployés en Ukraine, dont 77.000 dans des unités de combat et le reste à des postes défensifs.

Vladimir Poutine, s'exprimant lors d'un conseil local sur les droits de l'homme, a déclaré que les Russes "se défendraient avec tous les moyens à leur disposition", ajoutant que l'Occident considérait la Russie comme "un pays de seconde zone qui n'a pas le droit d'exister du tout".

Le risque de guerre nucléaire augmente, a-t-il dit, ajoutant que la Russie considérait son arsenal comme un moyen de riposter, et non de frapper en premier.

"Nous ne sommes pas devenus fous, nous réalisons ce que sont les armes nucléaires", a-t-il dit.

(Reportage Reuters, rédigé par Mark Trevelyan, version française Diana Mandiá, édité par Kate Entringer)

tag.dispatch();