Téléchargez
notre application
Ouvrir

Tirs de mortier près du palais présidentiel de Kaboul

reuters.com  |   |  179  mots
Tirs de mortier pres du palais presidentiel de kaboul[reuters.com]
(Crédits : Mohammad Ismail)

KABOUL (Reuters) - Les forces afghanes de sécurité ont tué mardi à Kaboul quatre assaillants à l'origine d'attaques au mortier contre des zones proches du palais présidentiel et du quartier diplomatique de la capitale afghane, a-t-on appris auprès des autorités.

Cinq autres membres du commando se sont rendus aux forces de sécurité.

L'attaque a débuté alors que le président Ashraf Ghani prononçait un discours à l'occasion du début de l'Aïd al Adha, la fête musulmane du sacrifice. Des explosions ont été entendues pendant son discours, et le dirigeant afghan a qualifié les auteurs de l'assaut d'ennemis de l'Afghanistan, de l'islam et de la paix.

Selon un responsable de la mission de l'Otan en Afghanistan, une trentaine d'obus de mortier ont été tirés depuis deux zones de tir dans Kaboul, zones qui ont encerclées par la police afghane. Des hélicoptères de l'armée sont entrés en action pour venir à bout des assaillants.

(Abdul Qadir Sediqi, Hamid Shalizi et Rupam Jain; Henri-Pierre André pour le service français)