Téléchargez
notre application
Ouvrir

Le journaliste russe Ivan Golounov remis en liberté

reuters.com  |   |  195  mots
Le journaliste russe ivan golounov remis en liberte[reuters.com]
(Crédits : Shamil Zhumatov)

MOSCOU (Reuters) - La police russe a annoncé mardi l'abandon des poursuites à l'encontre du journaliste d'investigation Ivan Golounov, soupçonné de trafic de drogue, en raison d'un manque de preuves.

Le reporter, arrêté jeudi en possession de stupéfiants et placé en résidence surveillée, a été remis en liberté.

"Je vais continuer à faire le travail que je faisais et à enquêter parce que je dois être à la hauteur de la confiance de ceux m'ont soutenu", a-t-il déclaré, visiblement élu.

L'arrestation d'Ivan Golounov, qui enquête sur des cas de corruption pour le site indépendant Meduza, a soulevé une vague d'indignation dans la presse et chez certains intellectuels, qui estiment qu'il a fait l'objet d'une machination policière.

Le ministre de l'Intérieur, Vladimir Kolokoltsev, a fait savoir que plusieurs agents ayant participé à son interpellation avaient été relevés de leurs fonctions en attendant les conclusions d'une enquête interne. Il ajoute dans un communiqué qu'il va demander au président Vladimir Poutine de révoquer deux policiers de haut rang.

(Vladimir Soldatkin, Andrew Osborn; Pierre Sérisier et Jean-Philippe Lefief pour le service français, édité par Tangi Salaün)