Téléchargez
notre application
Ouvrir

"Fonds russes" : Matteo Salvini s'exprimera au Parlement

reuters.com  |   |  389  mots
fonds russes: matteo salvini s'exprimera au parlement[reuters.com]
(Crédits : Remo Casilli)

ROME (Reuters) - Matteo Salvini a accepté de s'expliquer au Parlement italien, lors d'une prochaine séance de questions au gouvernement, sur les soupçons d'un éventuel financement russe de la Ligue, sa formation politique.

La semaine dernière, le site américain Buzzfeed, s'appuyant sur des enregistrements audio, a affirmé que des membres de la Ligue avaient discuté avec des Russes en octobre 2018 à Moscou des moyens de profiter d'un éventuel accord pétrolier pour que le parti italien d'extrême droite reçoive 65 millions de dollars.

On ignore si un accord pétrolier a effectivement été conclu et Matteo Salvini affirme n'avoir pas eu connaissance de la rencontre de Moscou, à laquelle participait l'un de ses conseillers, Gianluca Savoini.

Ce dernier n'a fait aucun commentaire sur cette affaire qui fait l'objet d'une enquête criminelle. Les procureurs de Milan l'ont interrogé pendant une heure lundi, dans le cadre d'une enquête pour corruption internationale, mais il a gardé le silence, comme l'y autorise la loi, a-t-on appris de sources informées.

Matteo Salvini, qui est l'un des deux vice-présidents du Conseil italien et détient le portefeuille de l'Intérieur, a affirmé qu'il n'avait pas reçu d'argent de Moscou et qu'il poursuivrait quiconque porterait de telles accusations contre lui.

"J'irai certainement (m'exprimer) devant le Parlement", a-t-il déclaré mardi aux journalistes lors d'une visite à Gênes. "J'y vais deux fois par semaine pour les séances de questions d'actualité. Je réponds à ceux qui m'interrogent."

Les partis d'opposition ont demandé que Matteo Salvini fasse plutôt une déclaration formelle devant le Parlement, plutôt que de parler lors des questions d'actualité, où le temps de réponse est limité à trois minutes.

Matteo Salvini dément être un proche de Gianluca Savoini, qui préside l'Association Lombardie-Russie. La presse a cependant publié des photographies où l'on voit les deux hommes ensemble, notamment lors de voyages à Moscou.

Au début du mois, lors de la visite du président Vladimir Poutine à Rome, Savoini était également présent à un dîner officiel.

C'est Matteo Salvini qui avait demandé à ce qu'il soit ajouté à la liste des invités, ont fait savoir dimanche les services du président du Conseil Giuseppe Conte, ce que le chef de la Ligue a démenti.

(Angelo Amante; Guy Kerivel pour le service français)