Téléchargez
notre application
Ouvrir

Greta Thunberg quittera mercredi les côtes anglaises pour rallier New York à la voile

reuters.com  |   |  269  mots
Greta thunberg quittera mercredi les cotes anglaises[reuters.com]
(Crédits : Wolfgang Rattay)

LONDRES (Reuters) - La militante suédoise Greta Thunberg, à l'origine de la mobilisation d'une partie de la jeunesse mondiale en faveur du climat, quittera mercredi le port de Plymouth, dans le sud-ouest de l'Angleterre, pour rallier à la voile New York.

La jeune activiste qui doit participer le mois prochain au sommet sur le climat organisé par les Nations unies embarquera à bord d'un voilier de course au large, le Malizia II.

Le bateau de 60 pieds, équipé de panneaux solaires et de turbines qui produisent l'électricité nécessaire à bord, lui permettra de traverser l'océan Atlantique sans émettre de CO2.

"J'aurai peut-être un peu le mal de mer et ce ne sera pas confortable, mais je peux m'y faire", a expliqué à la BBC TV l'adolescente, qui s'interdit de prendre des avions en raison de leur impact environnemental. "En cessant de prendre des avions, on réduit non seulement son empreinte carbone mais on envoie aussi un signal sur le fait que la crise climatique est une réalité."

Agée de 16 ans, Greta Thunberg s'est fait connaître en Suède puis dans le reste du monde en lançant à l'été 2018 un vaste mouvement de grève de l'école et en allant manifester devant le Parlement de son pays pour réclamer des mesures urgentes contre le dérèglement climatique.

Depuis lors, le mouvement a essaimé dans de nombreux pays occidentaux, en France notamment où des milliers de lycéens ont participé à plusieurs journées de manifestations, faisant de la jeune Suédoise une icône mondiale.

(Michael Holden; Henri-Pierre André pour le service français)