Téléchargez
notre application
Ouvrir

La Chine exempte certains produits US de ses représailles douanières

reuters.com  |   |  441  mots
La chine exempte certains produits us de ses represailles douanieres[reuters.com]
(Crédits : Aly Song)

PEKIN (Reuters) - La Chine a annoncé mercredi que 16 catégories de produits américains seraient exemptées des nouveaux droits de douane qu'elle s'apprête à appliquer en représailles aux barrières américaines, à quelques jours d'une réunion entre négociateurs des deux pays.

Ces exemptions concernent entre autres certains traitements du cancer, des lubrifiants et des aliments pour animaux d'élevage, précise le ministère des Finances dans un communiqué publié sur son site internet. Les exemptions prendront effet le 17 septembre pour un an.

Pékin avait annoncé dès le mois de mai son intention de lancer un programme d'exemptions, alors que le ralentissement de l'économie sous le poids des tensions commerciales était déjà sensible.

Certains analystes interprètent l'annonce de mercredi comme une ouverture en direction des Etats-Unis mais mettent en garde contre la tentation d'y voir un signal annonciateur d'un accord rapide entre les deux premières puissances économiques mondiales.

"L'exemption peut être considérée comme un geste de bonne volonté envers les Américains avant les négociations d'octobre mais c'est sans doute davantage une mesure de soutien à l'économie", explique ainsi Iris Pang, économiste d'ING, dans une note.

"Il y a encore beaucoup d'incertitudes sur les discussions commerciales à venir. Ce n'est pas une liste d'exemptions de 16 catégories seulement qui changera la position chinoise", ajoute-t-elle.

De fait, la liste publiée mercredi ne concerne qu'une petite part des quelques 5.000 catégories de produits américains déjà touchés par des droits de douane majorés. De plus, d'importantes importations depuis les Etats-Unis, comme le soja et le maïs, sont toujours lourdement taxées.

Iris Pang, d'ING, rappelle que les Etats-Unis ont exempté de leur côté en juillet 110 produits chinois de leurs propres droits de douane.

Une délégation chinoise est attendue dans quelques jours à Washington pour y rencontrer des responsables américains, et une rencontre ministérielle est prévue début octobre dans la capitale américaine, à laquelle devraient participer le vice-Premier ministre chinois Liu Je, le représentant au commerce américain Robert Lighthizer et le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin.

Le quotidien de Hong Kong South China Morning Post a rapporté, en citant une source non identifiée, que Pékin devrait augmenter ses achats de produits agricoles américains.

Mardi, le conseiller du président américain Peter Navarro avait toutefois tempéré les espoirs d'apaisement rapide du conflit en appelant à la patience.

(Se Young Lee, Judy Hya, Dominique Patton, Yawen Chen et Huizhon Wu, Jean-Philippe Lefief et Marc Angrand pour le service français, édité par Juliette Rouillon)