Téléchargez
notre application
Ouvrir

Coronavirus : la Maison blanche prédit un "été de joie et de liberté"

reuters.com  |   |  332  mots
Coronavirus: la maison blanche predit un ete de joie et de liberte[reuters.com]
(Crédits : Jonathan Ernst)

par Andrea Shalal

WASHINGTON (Reuters) - Les Etats-Unis ont administré 300 millions de vaccins contre le COVID-19 en 150 jours, a déclaré vendredi un responsable de la Maison blanche, avant que le président américain Joe Biden ne fasse le point sur la campagne de vaccination mise en place par son administration.

Les efforts déployés par Joe Biden pour accélérer les vaccinations ont porté leurs fruits, les cas de COVID-19, les hospitalisations et les décès ayant atteint leurs niveaux les plus bas depuis le début de la pandémie, ont indiqué les responsables.

Bien que le président américain ait indiqué clairement qu'il restait du travail à faire pour assurer une réponse équitable à la pandémie, l'économie américaine a connu son plus fort rebond depuis des décennies, a déclaré la Maison blanche.

"Les résultats sont clairs : l'Amérique recommence à ressembler à l'Amérique, et entre dans un été de joie et de liberté", a déclaré la Maison blanche dans un communiqué.

Cette nouvelle intervient quelques jours après que les Etats-Unis ont franchi un sombre cap, en dépassant les 600.000 morts du COVID-19.

Le nombre de décès aux Etats-Unis reste le plus élevé au monde, bien que d'autres pays, dont le Brésil, la Grande-Bretagne et la Russie, aient des taux de mortalité plus élevés par rapport à leur population.

Une fiche d'information de la Maison blanche indique que le nombre de décès liés au coronavirus a diminué de 90% depuis que Joe Biden a pris ses fonctions en janvier, alors que plus de 3.300 Américains mouraient chaque jour, et souligne les gains importants réalisés par l'économie grâce au retour au travail.

Il y était aussi indiqué que plus de 175 millions d'Américains avaient désormais reçu au moins une injection de vaccin contre le COVID-19, et que 55% des adultes étaient complètement vaccinés.

(version française Camille Raynaud)