Après les attentats, la Tour Eiffel aux couleurs de la France

 |   |  187  mots
La Tour Eiffel, visitée chaque jour par 15.000 à 20.000 personnes, était fermée jusqu'à nouvel ordre depuis les attentats à Paris vendredi soir.
La Tour Eiffel, visitée chaque jour par 15.000 à 20.000 personnes, était fermée jusqu'à nouvel ordre depuis les attentats à Paris vendredi soir. (Crédits : REUTERS/Benoit Tessier)
A la demande de la maire de Paris Anne Hidalgo, la Tour Eiffel est "éclairée aux couleurs du drapeau français" jusqu'à mercredi. Et la devise en latin de la capitale "Fluctuat nec mergitur" ("Il est battu par les flots mais ne sombre pas") sera est sur le tablier du premier étage, côté Trocadéro.

À l'image de nombreux bâtiments dans le monde entier, la Tour Eiffel s'est drapée des couleurs de la France. La Tour Eiffel, fermée depuis les attentats de vendredi, a rouvert lundi 16 novembre illuminée aux couleurs tricolores bleu-blanc-rouge de la tombée de la nuit à 01h, a annoncé la Société d'exploitation de Tour Eiffel (SETE).

Trois jours d'illuminations

A la demande de la maire de Paris Anne Hidalgo, la Tour Eiffel est "éclairée aux couleurs du drapeau français" et la devise en latin de la capitale "Fluctuat nec mergitur" ("Il est battu par les flots mais ne sombre pas") est projetée sur le tablier du premier étage, côté Trocadéro, est-il précisé. Cette illumination spéciale aura lieu pendant trois jours, jusqu'à mercredi inclus.

La Tour Eiffel, visitée chaque jour par 15.000 à 20.000 personnes, était fermée jusqu'à nouvel ordre depuis les attentats à Paris vendredi soir.

L'illumination nocturne traditionnelle du monument, suspendue samedi en signe de deuil, avait repris dimanche, mais pas son scintillement de cinq minutes à chaque heure. Pour le moment, il n'a pas été réactivé.

(avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/11/2015 à 9:55 :
Vive la France

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :