Après les européennes, Macron lâche les freins

 |   |  1288  mots
Emmanuel Macron veut peser sur la nomination du futur président de la Commission et intensifier l’acte II de son mandat. Ici, à Bruxelles, le 28 mai.
Emmanuel Macron veut peser sur la nomination du futur président de la Commission et intensifier l’acte II de son mandat. Ici, à Bruxelles, le 28 mai. (Crédits : Reuters)
En perdant son duel face au RN, le chef de l’État sort affaibli du scrutin européen. Il souhaite malgré tout accélérer ses réformes.

C'est un résultat en demi-teinte pour Emmanuel Macron. Avec 22,41 % des suffrages remportés dimanche dernier, la liste Renaissance conduite par Nathalie Loiseau n'a pas réussi à battre la liste du Rassemblement national (23,31 %), qui a remporté 5,2 millions de voix. Le chef de l'État, qui avait annoncé qu'il « ferait tout son possible » pour que le RN n'arrive pas sur la première marche du podium, a jeté toutes ses forces dans la bataille. La stratégie de la République en marche, qui consistait à se présenter en rempart de l'extrême-droite, a échoué. En effet, le parti présidé par Marine Le Pen a collecté moins de bulletins de vote que pour la présidentielle de 2017 (10,6 millions), mais bien plus que lors des élections européennes de 2014 (4,7 millions). Pour le chercheur du CNRS au Cevipof Bruno Cautrès, « le grand clivage politique qui oppose le Rassemblement national et la République en marche a marqué une étape supplémentaire d'affirmation dans la vie politique. Ce clivage résumé par Emmanuel Macron entre progressistes-libéraux et conservateurs-nationalistes est trop schématique. Les enquêtes montrent que les progressistes viennent beaucoup de la droite ».

Autre temps fort...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/06/2019 à 16:01 :
Il ne sort pas affaibli, sauf à considérer que le RN est un parti de gouvernement. On ne peut même pas le supposer, le mouvement des GL serait un courant d'air à côté de la tempête en cas de gouvernement pur RN. Le RN est comme le sucre, il se dissout au contact de l'eau.
a écrit le 03/06/2019 à 14:59 :
Continuer à faire des réformes impopulaires fort de ces 22%, c'est oublié que les 78% pensent le contraire.......
a écrit le 03/06/2019 à 10:59 :
"Macron lâche les freins" ferait mieux de nous lâcher la gr...e le suppôt de Bruxelles.
a écrit le 03/06/2019 à 8:54 :
logique il attendait ''l'après élection''..... maintenant il peut se lâcher.... gare aux résultats
a écrit le 02/06/2019 à 15:17 :
Cet ex bourgeois de Calais passé au Touquet par ce que non décidément, des immigrés y'en a trop désormais à Calais...
Réponse de le 02/06/2019 à 16:53 :
Ce qui explique le vote RN au Calais...
Par contre ça m’a choqué le vote RN au Sud de la France , c’est clair que ce n’est pas «  trop touristique «  tout cela ...

Pourtant les gens du Sud sont réputés bon vivants , chaleureux , accueillants ...
a écrit le 02/06/2019 à 15:01 :
La dernière chance d’un maintien d’équilibre ...
Pour limiter le chômage , changer le système , plus flexible , faciliter les formations informatiques et de commerce en ligne pour tous et toutes.
Quand une entreprise licencie en masse , sanctionner cette entreprise par une «  taxe d’équilibre économique «  si c’est de la délocalisation et pour gagner plus d’argent .
Le motif des licenciements doit être sérieux et un cas de force majeur ( faillite et rien d’autre)
a écrit le 02/06/2019 à 9:55 :
réjouissez vous après 6 pour cent de hausse de l’électricité on remet ça en aout plus la hausse de l'essence les sois disant hausse du pouvoir d'achat c'est du vent ce qui sont nantis les bobos parisiens de macron sont content à84 ans j'en ai vue des gens gober les mensonges d’états mais là les gens sont d'une naïveté déconcertante vous allez voir la suite vous vous mordrez les doigts moi je n'attend plus rien mais je suis inquiet pour mes petits enfants et arrière petits enfants que l'on va transformer en esclave moderne et si vous n’êtes pas satisfait d'autres attendent la place
a écrit le 01/06/2019 à 22:08 :
Macron continu a fond t es le meilleur mets au travail les profiteurs du système les français allergiques au travail tous ceux qui gueulentet qui ne font rien quand aux gilets jaunes déclancher un mouvement de désordre et de casse qui paye maintenant bien sûr ceux qui travaillent le plus bien sûr pas les sociaux trouver l erreur Macron je te le conjure supprime le social et vite
Réponse de le 02/06/2019 à 15:22 :
Un économiste réputé à déclaré que les salaires dans la plupart des professions ne sont pas du à la plus value générée par le travailleur mais essentiellement au progrès, entendu par là les grandes inventions majeurs, automatismes, moteur à combustion, informatique, langages, AI, transitor etc...
En vérité très peu de ce que vous gagné est réellement généré par vous !
Ce sont deja des salaires fictifs.
Prenons un developpeur ou un data scientiste très prisé, il n'a rien inventé de son art, il applique les règles de l'art, ce qui n'est pas simple entendons nous bien mais c'est un forme de répétition, de super automate programmé, ne dit on pas instruit ?
a écrit le 01/06/2019 à 18:52 :
Il ne peut rien faire d'autre, que de suivre les ordres de Bruxelles et se défausser si cela ne passe pas! C'est un opportuniste comme tout européiste!
a écrit le 01/06/2019 à 17:45 :
Point d'espoir sans baisse de la dépense publique. Il faut attaquer dans le dur maintenant pour relancer ce pays malade.
Réponse de le 01/06/2019 à 19:08 :
Pour suivre les GOPE-de-Bruxelles et transformer la FRANCE en Grèce ? Les emplois délocalisés à l' est à 400 euros mensuels par la grâce de l' article 63 du TFUE et demi 250, comment comptez-vous les faire revenir ...?

Et exil et fraude fiscaux s à hauteur de 100 milliards annuels encouragés et rendus possible par ce même article, comment comptez vous les arrêter en restant dans l' UE ?

Ok, no answer, comme d'hab. UPR, FREXIT, vite ..
a écrit le 01/06/2019 à 16:11 :
Bravo Macron, il faut continuer a réformer et faire baiser le chômage, le reste on s'en fou c'est de la politique !
Réponse de le 01/06/2019 à 17:09 :
peut être un petit problème pour les prochaines élections va arriver, la menace ou le chantage de moi ou le chaos fonctionnera t il ? ceux qui voteront le pen le feront, mais combien resteront chez eux, refusant le vote macron. Créez de la haine et il en restera toujours quelque chose, et pour l'instant il est un parfait créateur.
Réponse de le 02/06/2019 à 11:57 :
Lorsque les ouvriers et employés n'ont plus les moyens de vivre décemment..40% des habitants aux USA se partagent 1% de leur richesse nationale, également 40% des Allemands sont marginalisés économiquement et survivent en cumulant les boulots, en France 7 millions de pauvres malgré un CAC40GR qui s'envole à 12%. Pensées particulières pour ces travailleurs qui vivent dans leurs bagnoles, cette période me fait penser à une autre particulièrement sombre ou il se disait plutôt Hitler que les communistes..La crise est présente et réside dans la mondialisation et là c'est un grand silence..
a écrit le 01/06/2019 à 15:06 :
Le français n'est jamais content.
La prime d activité qui augmente.
Le chômage baisse même si ce n'est pas grand chose, la baisse est la.....
Aucun président n'as fait mieux les 20 derniers années.
Et celui qui dit vouloir ouvrir une entreprise avec des travailleurs français y a rien qui t empêche de le faire...attends toi seulement que le travailleur français tient à ses 35h à son droit de grève à ses arrêts maladies abusives et j'en passe contrairement aux roumains et autres qui viennent en France pour nourrir leur famille
Réponse de le 01/06/2019 à 17:34 :
Où tu as vu que le chômage avait baissé mdr ? Et pour le reste commentaires de comptoir...
a écrit le 01/06/2019 à 15:04 :
Le français n'est jamais content.
La prime d activité qui augmente.
Le chômage baisse même si ce n'est pas grave d chose, la baisse est la.....
Aucun président n'as fait mieux les 20 derniers années.
Et celui qui dit vouloir ouvrir une entreprise avec des travailleurs français y a rien qui t empêche de le faire...attends toi seulement que le travailleur français tient à ses 35h à son droit de grève à ses arrêts maladies abusives et j'en passe contrairement aux roumains et autres qui viennent en France pour nourrir leur famille
a écrit le 01/06/2019 à 14:14 :
Macron incompétent, vous avez bon jeu les commentateurs. La droite en rêvait Macron la fait ! Vous pleurez car il est allé plus vite que vous dans la liquidation de notre société. Moins de service publics, fin programmée de toutes les sites industriels, privatisations catastrophiques des entreprises qui rapportent AÉROPORT et LOTERIE NATIONALE. Moi je vais essayé de monter une entreprise mais avec des travailleurs francais en France. Pas de Roumains ou de Bulgares sauf s'ils vivent déjà en France et paye leurs impôts en France. Financiers et autres droitiers on saura vous retrouver bientôt pour parler de la catastrophe écologique qui arrive..
a écrit le 01/06/2019 à 13:41 :
Macron "lâche les freins" ?? En voilà une bonne nouvelle ! Il va foncer encore plus vite dans le décor ! Déjà que toutes ses pseudo-réformes n'ont été que des échecs cuisants, s'il accélère les choses, il va encore plus se casser le g... Bah ! Pas d'importance. ce ne sont jamais que les français qu'il entraîne avec lui. A moins de raboter drastiquement toutes les dépenses publiques, la france est et restera - selon tous les économistes sérieux - le plus grand danger pour l'économie et la finances mondiales avec le japon et les usa dont les économies sont aussi illusoires et pathétiques que celles de la france. Faut-il s'en étonner ? Après que macron ait fait la preuve de sa totale incompétence en matière d'économie lorsqu'il était ministre de l'économie, à quoi fallait-il s'attendre en le poussant (de manière très vacillante il est vrai) à l'élysée ? ce n'est pas en changeant de bicoque qu'il aurait subitement eu quelques vagues notions de gestion, d'économie et de finance. Bah ! Macron ressemble à ses électeurs et, de manière générale, aux français : imbu de lui-même, bla-blateur pour ne rien dire, faiseur de vent et rien d'autre et totalement incompétent. On a le psdt qu'on mérite. Ca ne vole pas haut !
a écrit le 01/06/2019 à 13:41 :
Macron "lâche les freins" ?? En voilà une bonne nouvelle ! Il va foncer encore plus vite dans le décor ! Déjà que toutes ses pseudo-réformes n'ont été que des échecs cuisants, s'il accélère les choses, il va encore plus se casser le g... Bah ! Pas d'importance. ce ne sont jamais que les français qu'il entraîne avec lui. A moins de raboter drastiquement toutes les dépenses publiques, la france est et restera - selon tous les économistes sérieux - le plus grand danger pour l'économie et la finances mondiales avec le japon et les usa dont les économies sont aussi illusoires et pathétiques que celles de la france. Faut-il s'en étonner ? Après que macron ait fait la preuve de sa totale incompétence en matière d'économie lorsqu'il était ministre de l'économie, à quoi fallait-il s'attendre en le poussant (de manière très vacillante il est vrai) à l'élysée ? ce n'est pas en changeant de bicoque qu'il aurait subitement eu quelques vagues notions de gestion, d'économie et de finance. Bah ! Macron ressemble à ses électeurs et, de manière générale, aux français : imbu de lui-même, bla-blateur pour ne rien dire, faiseur de vent et rien d'autre et totalement incompétent. On a le psdt qu'on mérite. Ca ne vole pas haut !
a écrit le 01/06/2019 à 13:13 :
Avec un procureur gilet jaune l'avenir du macronisme est le cul dans les ronces , un frelon dans la culotte ...
a écrit le 01/06/2019 à 12:10 :
Sans baisser la dépense publique, il n'y aura jamais de baisse de la fiscalité durable.
Il faudra bien payer la facture un jour.
a écrit le 01/06/2019 à 10:57 :
perdu, affaibli, Macron? Sauf à prendre les lecteurs pour des imbéciles, on peut soupçonner l'article de partialité. 0,9 % d'écart par rapport à une extrême droite qui fédère l'ensemble des votes anti-macron? Qui a dénoncé politiquement les dangers d'une Europe national-populiste au cours de cette campagne? Silence tonitruant des autres partis -, complices (il suffit de relire les professions de foi)?"Affaibli"? Jetez donc un œil objectif sur le score des autres partis en lice? Sachant que dans un deuxième tour de la présidentielle dont tout nos petits coqs politiciens ont en tête, Marine Le Pen ne battra jamais Macron , malgré les jets de haine dont il est la cible quotidienne de la part des leaders politiques. Au contraire, Macron est bien placé pour un deuxième mandat (il peut compter sur une moitié de l'électorat "flottant" des Verts). C'est ça qui met la bave aux lèvres des prétendants!
Réponse de le 01/06/2019 à 13:33 :
Ses réformes, novlangue bruxelloise à destination des sourds et malentendants !
Reformulons donc. Tout ce cinoche digne d' Hollywood pour quoi ? Pour masquer le fait que Macron comme ses prédécesseurs signe une fois l'an les GOPE ou feuille de route de Bruxelles qui détruisent année après année ce pays et passe le reste de sont temps à animer le ..sketch ..
Frexit, UPR, vite.
Réponse de le 01/06/2019 à 13:56 :
A Gédéon : Frexiter avec 1%, ça prête à rire.
Réponse de le 01/06/2019 à 19:03 :
@Totiti C' est juste la mise en bouche attendez la suite on pourra alors se marrer ensemble ...!
a écrit le 01/06/2019 à 10:43 :
Ces un malonetteil donne au riche et les autre rien nous pas versais un cts il fait croire que il debloque de l argent mes ces poure les macroniste et sa troups
Réponse de le 01/06/2019 à 11:39 :
le RN aussi et pas mieux méme pire

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :