Attentats : les députés votent une aide de 4 millions d'euros aux salles de spectacle

 |   |  257  mots
Les salles de spectacles (ici l'opéra Garnier de Paris) vont pouvoir bénéficier d'un fonds d'aide
Les salles de spectacles (ici l'opéra Garnier de Paris) vont pouvoir bénéficier d'un fonds d'aide (Crédits : Charles Platiau/Reuters)
Les députés viennent de valider vendredi la création d'un fonds de soutien dans le projet de budget rectificatif 2015. Les réservations avaient chuté de près de 50% dans les salles de spectacle françaises, une semaine après les attentats du 13 novembre.

Alors que tous les regards se tournent vers les dépenses de sécurité, les députés ont consacré leur attention à la culture, vendredi. En effet, l'Assemblée nationale a validé ce 4 décembre la création du fonds destiné à aider les salles de spectacle face aux annulations dues aux attentats et aux dépenses de sécurité.

Il s'agit d'un amendement du gouvernement au projet de budget rectificatif 2015 qui précise le fonctionnement de ce "fonds d'intervention pour la sécurité et le risque économique" pour les entreprises du spectacle vivant. Il sera doté à ce stade de 4 millions d'euros, et a été créé pour une durée de trois ans.

TVA réduite pour l'ensemble des lieux de représentation

Ce fonds de solidarité avait été annoncé dès le 16 novembre par la ministre de la Culture Fleur Pellerin, trois jours après les attentats ayant touché particulièrement la salle du Bataclan à Paris. Il sera géré par le Centre National de la chanson, des variétés et du jazz (CNV).

"Le soutien aux structures de spectacle vivant dans leur diversité est essentiel pour faire vivre nos valeurs de liberté, de diversité, de mixité, d'ouverture à l'autre", ajoute le texte.

Les députés ont aussi adopté vendredi un amendement de Razzy Hammadi (PS) visant à étendre la TVA réduite à l'ensemble des lieux de représentation et de production, pour ce qui concerne leur billetterie, afin de couvrir notamment certains festivals jusqu'alors écartés. Les établissements devront être affiliés au CNV.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :