Commerce : la fréquentation a rebondi de 6% juste avant Noël

 |   |  303  mots
(Crédits : Reuters)
Après cinq week-ends de forte baisse due au mouvement des "Gilets Jaunes", la fréquentation des centres commerciaux a rebondi de plus de 6% samedi et dimanche en France, selon leur fédération professionnelle qui déplore toujours un manque à gagner.

"Juste avant Noël, les consommateurs ont retrouvé le chemin des pôles commerciaux, qu'ils soient situés en centre-ville où en périphérie", déclare mercredi dans un communiqué Gontran Thüring, délégué général du Conseil national des centres commerciaux (CNCC).

Il souligne qu'"après cinq week-ends en forte baisse, c'est une bonne nouvelle même si ce rattrapage tardif ne permettra pas de récupérer le chiffre d'affaires qui aurait dû être réalisé sans la crise des Gilets Jaunes".

Selon l'organisation professionnelle, son indice - le CNCC/Quantflow, basé sur un comptage automatique réalisé dans 280 centres commerciaux sur les 800 que compte le pays - a enregistré le week-end dernier une hausse de fréquentation plus de 6%, contre un repli de 17% le samedi 8 décembre ou encore de 14% le samedi 24 novembre.

 Avancer la date des soldes pour contrer la crise des "Gilets Jaunes" ?!

Le CNCC avait indiqué la semaine dernière que les cinq week-ends de méventes d'affilée avaient coûté deux milliards d'euros au secteur du commerce.

"Il faut espérer que les mesures annoncées en faveur du pouvoir d'achat bénéficieront à la consommation des ménages, notamment pendant la période des soldes d'hiver qui s'annonce", met en avant le CNCC mercredi.

La fédération des Centres commerciaux "regrette" ainsi "la date trop tardive" du début des soldes, soit le 9 janvier en 2019, "alors qu'elle débute de façon plus précoce chez tous nos voisins européens".

Le CNCC "réitère sa recommandation d'instaurer un 'Boxing Day' juste après Noël, pour marquer la date de début des soldes d'hiver". En Angleterre, la journée du 26 décembre est fériée et synonyme de soldes d'après-Noël.

(avec agences)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/12/2018 à 19:21 :
Produits vitaux tels que Electr et Gaz, ne devraient, jusqu'à un volume de conso, n'etre soumis qu'à une seule et unique taxe modérée : TVA à 5.5%
Ce qui permettra aux plus faibles de se chauffer à 18° au lieu de 14°.

La Grande Distribution va encore engraisser ses marges avec la Loi Alimentation :

- il faut donc lui créer une Taxe directement prélevée par La Mutualité Sociale Agricole

-Sa Taxe existante, F.I.S.A.C, pour Centre-Bourg et Centre-Ville doit etre massivement augmentée.
a écrit le 27/12/2018 à 17:51 :
Les Soldes sont en déclin chaque année, ils remontent précairement la trésorerie.

Vinci nous abuse assez avec ses autoroutes ( cadeau de chirac-villepin 2006) bientôt le juteux cadeau des ADP.
Alors ils peuvent instaurer la Gratuité de leurs Parkings aériens et souterrains du 1/01 au 30/06, et les Pervenches de toutes les villes, n'infliger prunes qu'aux stationnements sur passages piétons, arrêts bus-taxi, places handicapés, et emplacements gênants jusque 30/06.

Et l'Etat de réduire de 20 à 15% du 1/01 au 30/06 la TVA, pour restaurer les entreprises
très affectées pendant les actes avec les gilets de sécurité.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :