COVID-19 en 24h : restructurations d'entreprises, prix du pétrole, déficit italien...

 |  | 1107 mots
Lecture 8 min.
Anticipant une hausse des restructurations, Bercy a présélectionné 22 cabinets de conseil pour aider les entreprises en difficulté.
Anticipant une hausse des restructurations, Bercy a présélectionné 22 cabinets de conseil pour aider les entreprises en difficulté. (Crédits : GONZALO FUENTES)
Alors que la troisième vague de l'épidémie est « loin d'être terminée », comme l'a expliqué Jean Castex, le ministère de l’Économie se prépare à une hausse des restructurations d'entreprises. À l'étranger aussi, les difficultés économiques augmentent : l'Italie voit son déficit se creuser avec de nouvelles aides budgétaires… Voici le graphique et les informations éclairantes de ces dernières 24 heures à suivre sur l'actualité Covid, en France et dans le monde.

L'INFO À SUIVRE - Face aux restructurations d'entreprises, Bercy recrute des cabinets de conseil

Anticipant une vague de restructurations et de rachats, le ministère de l'Économie a présélectionné des cabinets de conseil pour intervenir rapidement auprès d'entreprises en difficulté, dans le but de sauver des emplois et des compétences.

À l'issue d'un appel d'offres lancé à l'automne dernier, 22 cabinets ont été retenus, selon un décompte du site spécialisé Consultancy.eu. Ils épauleront les services de Bercy, confrontés à un surcroît d'activité en raison des retombées économiques de la crise.

Le Comité interministériel de restructuration industrielle (Ciri), qui s'occupe des entreprises d'au moins 400 salariés, a ainsi vu son nombre de saisines passer de 32 en 2019 à 70 l'an dernier, d'après son rapport d'activité publié en mars.

Lire aussi : Faillites d'entreprises : la déferlante de liquidations a-t-elle commencé ?

LE CHIFFRE - 2 milliards de dollars pour Covax

Le programme international Covax a lancé hier une campagne pour collecter 2 milliards de dollars supplémentaires afin de pouvoir réserver des doses de vaccins.

Le système Covax permet aux 92 pays les plus pauvres du monde d'obtenir des doses de vaccins, grâce à des fonds réunis par des donateurs. Hier, la Nouvelle-Zélande a annoncé que le pays fera don de vaccins pour permettre de vacciner 800.000 personnes avec le dispositif Covax.

« Tant que le virus se répand et se reproduit n'importe où sur la planète, cela représente une menace pour la population mondiale », a déclaré le secrétaire d'État américain Antony Blinken.

Lire aussi : 600.000 vaccins gratuits pour le Ghana, premier pays à bénéficier du dispositif Covax

LA PHRASE - La troisième vague de l'épidémie en France est « loin d'être terminée »

La « troisième vague » de la pandémie en France est « loin d'être terminée », a averti Jean Castex à Caen, où des soignants du CHU lui ont fait part de leur « épuisement ».

Le chef du gouvernement a cependant précisé que, sur « l'incidence, un certain nombre d'évolutions favorables » sont constatées.

Coronavirus: jean castex se fera vacciner avec l'astrazeneca a 14h30, selon bfmtv

Il y a toujours un « décalage » entre l'évolution du nombre des contaminations et celle de la « situation hospitalière », a rappelé M. Castex. Le Premier ministre visitait le service réanimation du CHU de Caen où le personnel lui a fait part de sa « fatigue ».

Lire aussi : Covid: nouvelle vague de restrictions pour affronter la troisième vague

LE GRAPHIQUE - Les prix du pétrole augmentent avec la reprise aux États-Unis

Les prix du pétrole progressent après de bonnes nouvelles économiques aux États-Unis. Le baril de Brent atteignant 67,18 dollars USD ce vendredi à 12H00, un plus haut depuis un mois, selon le site Boursorama.

"On a eu des données explosives sur le plan de la consommation qui ont tiré les prix du pétrole à la hausse et qui suggèrent qu'on va avoir une forte demande", a résumé Phil Flynn, de Price Futures Group, ajoutant que la demande d'essence s'avérait supérieure aux anticipations.

Les ventes au détail aux États-Unis ont bondi de presque 10% en mars, les inscriptions hebdomadaires au chômage sont tombées au plus bas depuis le début de la crise sanitaire et la production industrielle est repartie en nette hausse, selon les données publiées jeudi.

EN RÉGIONS - À Sète, l'attente et la résilience des musées

Institutions culturelles phares de Sète, toutes trois dirigées par des femmes, le CRAC, le Musée Paul Valery et le MIAM attendent l'hypothétique feu vert du gouvernement pour enfin faire vivre leurs programmations artistiques.

Lire: Sète, singulièrement culturelle : l'attente (et la résilience) des musées

Lire aussi : Musique, danse, théâtre, cinéma... voici l'agenda culturel chamboulé par le Covid

La Moselle, « département pilote » pour le vaccin Moderna en pharmacie

La Moselle va devenir un « département pilote » avec la mise à disposition du vaccin de Moderna en pharmacie, a annoncé le président du Conseil d'orientation de la stratégie vaccinale, le Pr Alain Fischer.

Renforcement des mesures sanitaires a la frontiere avec l'allemagne en moselle

Celui-ci n'a toutefois pas précisé le calendrier de ce déploiement qui « vise à lutter contre le variant sud-africain », lors d'une conférence de presse organisée en ligne par l'Agence régionale de santé (ARS) du Grand Est depuis Paris.

Ce variant a été très actif dans le département de la Moselle, représentant « presque 40% » des contaminations en février, selon le Pr Fischer.

Lire aussi : Pourquoi les variants émergent-ils maintenant ?

À L'ÉTRANGER - En Italie, une nouvelle rallonge budgétaire creuse le déficit

L'Italie a adopté hier une nouvelle rallonge budgétaire de 40 milliards d'euros pour 2021 et a relevé sa prévision de déficit public, pour faire face aux effets dévastateurs sur la troisième économie de la zone euro de la pandémie de coronavirus.

Le gouvernement de Mario Draghi a revu à la hausse sa prévision de déficit pour cette année à 11,8% du PIB, contre 9,5% en 2020, sous l'effet des dépenses liées à la relance d'une économie toujours freinée par la pandémie.

Le précédent exécutif dirigé par Giuseppe Conte avait tablé en octobre sur un déficit à 7% du PIB, avant une aggravation de la situation sanitaire.

Lire aussi : Soutien budgétaire : 14.000 milliards de dollars injectés dans l'économie mondiale

Au Chili, une étude montre l'efficacité du vaccin Coronavac

Le vaccin chinois Coronavac a démontré une efficacité de 67% pour prévenir les cas symptomatiques et de 80% pour prévenir les décès, selon une première étude publiée par le gouvernement du Chili, un des pays les plus avancés dans le monde en matière de vaccination.

Coronavirus: le chili franchit le million d'infections, ferme ses frontieres

« Ce sont des chiffres qui doivent tranquilliser le pays », a déclaré le ministre de la Santé, Enrique Paris, lors de la présentation des résultats de cette étude portant sur 10,5 millions de personnes vaccinées, partiellement vaccinées (une dose) et non vaccinées, réalisée entre le 2 février et le 1er avril.

L'étude montre également une efficacité de 85% pour prévenir les hospitalisations pour les cas graves et de 89% pour éviter que le patient soit admis en réanimation.

Lire aussi : Covid-19: l'alliance Pfizer/BioNTech annonce un vaccin efficace à 95% et s'engage vers la commercialisation

(avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/04/2021 à 10:21 :
L'Italie où les partis dits "populistes" qui valident à l'unanimité un dirigeant néolibéral. Quelle vaste supercherie que notre système quand même hein...
a écrit le 17/04/2021 à 11:59 :
L'Italie où les partis dits "populistes" qui valident à l'unanimité un dirigeant néolibéral. Quelle vaste supercherie que notre système quand même hein...
Réponse de le 18/04/2021 à 9:47 :
Pourquoi vous préfériez être enfermé comme esclave du travail dans le fin fond de l ouest chinois ou empoisonner au nowishock?
La démocratie est imparfaite mais c est le régime duinespecte les droits individuel ... en chine ou Russie vous ne pourriez pas vous exprimer voire accéder à un site d information pour faire un commentaire ...
Réponse de le 18/04/2021 à 10:26 :
Ton raisonnement est idiot, il n'y a aucun choix à faire vu que je ne suis pas né en Chine mais en Europe. Tu es un idiot.

Entre la souffrance ou la mort je ne préfère aucun des deux. Tu choisis quoi toi ? La souffrance comme les curés donc. Aliénant.

Signalé et je comprends pas pourquoi on te laisse résonner de la sorte, un gamin de primaire serait plus pertinent. Merci à la modération de censurer les trollages simplistes du brailleur brehat.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :