Faillites d'entreprises : la bombe à retardement de 2021

 |  | 651 mots
Lecture 3 min.
La persistance et le prolongement de la crise économique et sanitaire amplifient les risques de défaillances en 2021.
La persistance et le prolongement de la crise économique et sanitaire amplifient les risques de défaillances en 2021. (Crédits : BENOIT TESSIER)
Le conseil d'analyse économique (CAE) anticipe une hausse des défaillances entre 2% et 25% dans les entreprises du commerce très durement frappées par la crise.

Les effets de la pandémie continuent de faire trembler l'économie française. Depuis le printemps, des milliers d'entreprises sont confrontées à une chute spectaculaire de leur chiffre d'affaires. Les vagues d'épidémie ont mis des secteurs entiers en situation de détresse. Dans une note rendue publique ce lundi 14 décembre, le conseil d'analyse économique (CAE) rattaché au Premier ministre a dressé plusieurs scénarios noirs pour l'année prochaine. Si les économistes ne prévoient pas de risques de "zombification" de l'économie tricolore, ils redoutent néanmoins une hausse importante des faillites dans des secteurs très exposés aux différentes mesures de confinement depuis le printemps.

Une hausse importante des défaillances à prévoir dans le commerce

La...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/12/2020 à 23:32 :
La Chine a éradiquer le virus car c’est le créateur( une vidéo de 2015 prouve les manipulation sur le pathogène respiratoire )
Réponse de le 17/12/2020 à 22:38 :
Dites pas de bêtises, ce virus touche plus les retraité, ça doit plutôt être Macron qui l'a commandé pour régler sa réformez des retraites...
a écrit le 15/12/2020 à 11:33 :
C'est malheureusement le même problème dans tous les pays
Réponse de le 15/12/2020 à 12:12 :
@ FMA44.
Non, pas tous les pays. L'Asie se porte a merveille. Elle vous remercie.
On travaille librement, on boit aussi librement, et j'en passe.
Vous avez voulu micron, assumez.
Réponse de le 15/12/2020 à 16:45 :
Le tourisme asiatique, les compagnies aériennes asiatiques, l'industrie asiatique, etc... étant en couple franco-thai, je n'ai pas que des retours positifs. Je verrai sur place quand j'y retournerai.
a écrit le 15/12/2020 à 10:02 :
On s'en fout puisque nous avons le
"Quoi qu'il en coûte", à moins que ça finisse par coûter trop cher ?
Pour les petites entreprises avec des salariés, peu de leviers financiers, le spleen du patron, la reprise avec l'arrêt des aides ça va être terrible.
Réponse de le 15/12/2020 à 10:31 :
C est dans toute l Europe et pas qu en France que ça va faire mal... mais bon la spécificité de notre pays est ausssi d avoir plus de commerces restaurants etc non viables économiquement et vivant sous perfusion donc ça va aussi assainir le secteur et donner plus de lisibilité aux consommateurs . Par contre un accompagnement pour reconversion doit être mis en place ça serait plus intelligent que les jérémiades puériles des uns et ds autres . Aux qu elles nos politiques de tout bord surenchérissent par calcul politique et ne sont guère à la hauteur des enjeux.
J observe qu en France l émotion l emporte à la réflexion et la mise en place de solution, contrairement au autre s pays européens ... sans doute une des raisons de leurs succès et de nos échecs
a écrit le 15/12/2020 à 7:45 :
bien, on commence a se rendre compte que ca va etre une boucherie
et y aura peut etre pas de zombification, mais faut jamais oublier qu'avec le credit client fournisseurs et des entreprises sous capitalisees, ca tourne vite tres mauvais
Réponse de le 15/12/2020 à 10:35 :
Ne pas oublier que le mouvement était déjà en route avec les nouveaux modes de consommation via le net depuis une dizaine d années . La crise à venir ´ en sera pas l origine mais l accélérateur ...en ce qui concerne les relations fournisseurs etc .. c est le cas généralement dans tous les pays européens.. il serait intéressant de comparer et analyser les raisons des succès des uns et des échecs des autre ... plutôt que les émotions stériles qui ne changeront pas les donnes .

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :