Fraude fiscale : Jérome Cahuzac s'expliquera en février

 |   |  409  mots
L'ancien ministre français du Budget comparaîtra pour fraude fiscale, blanchiment et pour avoir omis de déclarer ses avoirs à l'étranger dans sa déclaration de patrimoine lors de son entrée au gouvernement en mai 2012.
L'ancien ministre français du Budget comparaîtra pour fraude fiscale, blanchiment et pour avoir omis de déclarer ses avoirs à l'étranger dans sa déclaration de patrimoine lors de son entrée au gouvernement en mai 2012. (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Jérôme Cahuzac devrait comparaître du 8 au 18 février devant le tribunal correctionnel de Paris dans l'affaire de son compte caché à l'étranger.

Jérôme Cahuzac devrait comparaître du 8 au 18 février devant le tribunal correctionnel de Paris dans l'affaire de son compte caché à l'étranger, premier scandale du quinquennat Hollande, a indiqué samedi une source proche du dossier.

Les avocats ont été informés de ces "dates prévisibles" révélées samedi par le quotidien Sud Ouest, qui doivent encore être confirmées lors d'une audience le 21 janvier devant la 32e chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Paris, a expliqué la même source.

L'ancien ministre français du Budget, qui s'était fait le héraut de la lutte contre l'évasion fiscale, comparaîtra pour fraude fiscale, blanchiment et pour avoir omis de déclarer ses avoirs à l'étranger dans sa déclaration de patrimoine lors de son entrée au gouvernement en mai 2012. Il comparaîtra avec son épouse, jugée aussi pour fraude fiscale et blanchiment.

Loin de la "République exemplaire"

Moins d'un an après l'élection de François Hollande, l'affaire lancée par Mediapart avait immédiatement affaibli la promesse de "République exemplaire". D'autant plus que M. Cahuzac s'était longtemps accroché au déni depuis les premières révélations fin 2012.

Quatre mois plus tard, confronté à l'authentification quasi certaine de sa voix sur un enregistrement compromettant, il avait fini par reconnaître avoir ouvert

Quatre mois plus tard, confronté à l'authentification quasi certaine de sa voix sur un enregistrement compromettant, il avait fini par reconnaître avoir ouvert un compte en Suisse chez UBS en 1992. L'affaire a mis un terme à sa carrière politique.

En 2009, l'argent, passé d'UBS à la banque Reyl, avait été transféré à Singapour sur un compte au nom d'une société panaméenne, puis sur un compte d'une société enregistrée aux Seychelles.

La banque genevoise comparaîtra aussi

Lorsque le scandale a éclaté, M. Cahuzac a rapatrié les quelque 600.000 euros qui se trouvaient sur le compte, alimenté par ses revenus de chirurgien mais aussi en 1993 par deux virements du laboratoire Pfizer, pour un travail de consultant.

La banque genevoise Reyl, son patron François Reyl et le conseiller financier Philippe Houman comparaîtront également pour blanchiment de fraude fiscale.

L'ancien ministre est aussi poursuivi pour avoir dissimulé des revenus au fisc, probablement issus de ses activités de chirurgien, sur des comptes de sa mère, des faits qui avaient été signalés par la cellule de renseignement financier Tracfin.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/12/2015 à 22:05 :
Pourquoi "expliquer"..?? Ne vaut guère mieux qu'un mec de droite officielle.
a écrit le 21/12/2015 à 17:06 :
Cet individu, toujours libre en France, a encore un téléphone, des amis anciens et nouveaux, le temps passe certes, mais les secrets d'état il en connait et il a du en mettre dans les coffres à Singapour, je veux dire que lorsque ça a commencé à lui chauffer au derrière la photocopieuse de bercy a du chauffer et donc les amis du PS et quelques autres dont les juges en ont peur, sachant que la République est bien délabrée et corrompue. Donc rien ne lui arrivera, pour ce docteur, déshonoris causa.
a écrit le 21/12/2015 à 16:02 :
je le verrais bien a la place de Set Blatter, a la tete de la FIFA,
les arnaques, il les connait assurement et il a une autre allure que Platini.....
a écrit le 21/12/2015 à 7:00 :
3 ans passes !
Le pequin normal d'abord serait deja juge et au gniouf, pour ce genre de drole, parions qu'il sera a peine sermonne.
France et sa justice de classe.
Depuis Charles X, rien n'a change.
a écrit le 20/12/2015 à 19:42 :
Si vraiment le total des sommes est de "seulement" 600 000€, c'est un petit joueur chez les fraudeurs.
en 2011, 4700 français s'étaient fait connaître à la cellule de dégrisement fiscal pour un total de 7.3 milliards € d'avoirs évadés, soit près de 1.5 million € par tête.

Il n'en resterait pas moins un fraudeur, donc ne devrait selon moi pas être autorisé à revenir jamais à un emploi dans la fonction publique et encore moins dans une fonction élective.

Ceci dit les français étant des veaux je ne doute pas qu'il arrive encore à se faire élire dans sa région d'origine.
a écrit le 20/12/2015 à 9:50 :
Je parle des ânes et des oli tiques bien sûr !🤓🤐
a écrit le 20/12/2015 à 9:48 :
Ne serait il pas plus intéressant de juger ceux qui ont poussé tous ces contribuables français a mettre leurs économies en Suisse ! 👹🇨🇭
a écrit le 20/12/2015 à 9:26 :
Il n'est pas le premier à avoir un compte en Suisse et à avoir truandé le fisc, mais il est le premier à avoir dans le même temps fait la morale à ses concitoyens pour ne pas le faire et à avoir autant menti à la représentation nationale.
3 ans pour juger ces faits, ça me parait extrêmement long; à cette allure-là, on n'est pas près de voir Balkany leur maître à tous en jugement
a écrit le 20/12/2015 à 8:58 :
Quand il y a des règles, il faut savoir les respecter, quand on vote des lois, il faut savoir se les appliquer. Pas de régime de faveur... si les 10 millions de contribuables font de même, adieu la France... Ceux qui prône les régimes d'exception ou les exceptions pour des raisons fallacieuses ne doivent pas avoir toute leur tête....
Réponse de le 20/12/2015 à 13:07 :
Veux 4 ministres dont Valls et Macron inscrit au registre du commerce en totale contradiction avec L article 23 de la constitution de 58 ! Tu parles du respect des lois ! Moi je m assis dessus comme les politiques et comme bientôt tous les français au rythme ou vont les choses !👹🤓🚨
a écrit le 20/12/2015 à 8:50 :
2 semaines de procès , des mois pour Bettencourt les Tibéri il faudra attendre combien d Année .
Que tu sois riche ou puissant la justice ne sera pas dutout la meme

Il s'en sortira peut-être comme le patron du syndicat de la sidérurgie avec un petit surcis
Pendant ce temps les grand boutique deficalisent en Irlande au Luxembourg etc .....
a écrit le 20/12/2015 à 8:37 :
attendre trois ans est une honte la comparution aurais du etre immediate
surtout d'un ministre ayant menti devant l'assemble national
et puis il a t'il une enquete sur l'evasion fiscal des banques francaise via la suisse
et non on vient de nomme un des responsables a la banque de France
valide par m hollande celui la meme qui disait en 2012
mon ennemis est la finance pour pouvoir etre elus
lui qui protege les coupables d'evasion fiscal.
a écrit le 20/12/2015 à 7:39 :
Des multinationales évadent tous les ans des milliards de l’impôt, mais on s'inquiète d'abord des miettes qu'un citoyen a réussi à sauver. Il me parait évident que l'affaire a été déterrée par l'armé pour empêcher les coupes budgétaires ponctuelles que le ministre avait programmées. Avec le recul, il apparaît pourtant que le ministre avait parfaitement raison, et que la situation économique serait bien meilleur si on avait laissé le ministre faire son travail.
a écrit le 20/12/2015 à 3:25 :
Et les mises en examen pour escroquerie en bande organisée dans l'affaire Tapie ? Plus de 400 millions d'euros dur le dos des con-tribuables dont 45 millions d'euros au titre d'un préjudice moral record mondial. Elle est pas belle la vie ?.....
a écrit le 19/12/2015 à 20:38 :
Bravo, bravo. Il va donc s'expliquer ? C'est chouette de savoir ça ? Ah ! au fait, il y en avait un autre ... de l'autre camp ? Woerth ? On attends là aussi des explications ? Non, c'est pour rire bien sur ! "Suivant que vous serez puissant ou misérable" ......

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :