Le Sénat réforme l'impôt sur la fortune immobilière (IFI) , un "mauvais impôt"

Les sénateurs ont voté, ce samedi 23 novembre, une série de mesures modifiant la portée de l'impôt sur la fortune immobilière (IFI), instauré en 2018 pour remplacer l'ISF.

1 mn

(Crédits : Reuters)

Parmi ces mesures votées lors de l'examen du projet de budget 2020, figure l'indexation de l'assujettissement et du barème de l'IFI à l'indice des prix hors tabac, donc de l'inflation, qui serait "accompagné en contrepartie d'une décote". Une indexation qui ne serait que "justice" selon le rapporteur LR Albéric de Montgolfier.

M. De Montgolfier, pour qui l'IFI est un "mauvais impôt dans sa forme actuelle",  a également soumis à ses collègues une réduction de l'assiette de l'IFI pour les non-résidents fiscaux.

Le gouvernement avait émis un avis défavorable à ces amendements, le ministre des Comptes Publics Gérald Darmanin jugeant que M. De Montgolfier "veut supprimer l'IFI ou réduire son assiette".

Une nouvelle niche fiscale créée par les sénateurs ?

Les sénateurs se sont également penchés sur la possibilité de réduction de l'IFI au titre des dons. Ils en ont relevé le plafond à 75.000 euros au lieu de 50.000 précédemment. Mais ils ont également modifié les mécanismes de calcul de plafonnement de l'IFI, afin de permettre aux contribuables plafonnés de pouvoir bénéficier de réduction d'impôt au titre des dons.

Les sénateurs ont en outre adopté un amendement du socialiste Vincent Eblé en soutien au patrimoine. La mesure exonère de 75% de l'IFI les propriétaires de monuments historiques situés dans les zones rurales et dans les Outremers, et a été soutenue par ses collègues, contre l'avis du secrétaire d'Etat Olivier Dussopt, pour qui cette exonération crée "une nouvelle niche" fiscale.

Une disposition dans le même sens avait été présentée puis rejetée par l'Assemblée Nationale lors de l'examen du projet de loi de finances.

1 mn

Sommet du Grand Paris

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 36
à écrit le 27/11/2019 à 12:00
Signaler
Le Sénat est une assemblée de vieux propriétaires : il est donc contre tout ce qui taxe l'immobilier. Pathétique, et un peu minable aussi. Surtout dans un pays où, comme le rappelle fort à propos le commentaire précédent, ça coûtent trop cher pour ...

à écrit le 26/11/2019 à 6:56
Signaler
Contrairement à la légende urbaine, l'ISF permettait toutes combinaisons pour y échapper (prêts in fine, SCI,etc). L'IFI est concret et moins facile à contourner ou à délocaliser puisqu'il vise les actifs immobiliers de toutes natures non affectés à...

à écrit le 25/11/2019 à 10:54
Signaler
l'IFI c'est un excellent impôt pour ratiboiser les classes moyennes supérieures afin de financer les yachts/Bentley/Rolex des start-uppers lobbyistes macroniens

à écrit le 25/11/2019 à 10:20
Signaler
L'IFI devrait être modifié sur 2 points : suppression de l'effet de seuil (1299 K€ -> 0€ mais 1301k€ -> 2500€) et prise en compte de la compositions du foyer fiscal (2 personnes en union libre avec 1M€ chacun -> 0€ s'ils se mettent en couple -> 6000€...

le 25/11/2019 à 10:35
Signaler
Votre deuxième point ne tient pas la route. Actuellement, que vous soyez marié ou en union libre, la vie commune entraîne pour la taxation de l'Ifi l'imposition sur la somme des biens immobiliers des 2 personnes. Ce l'était déjà pour l'ISF et cette r...

à écrit le 25/11/2019 à 0:12
Signaler
Le sénat défend le bon vieux rentier assis sur son tas de pierre dont le coût a doublé en 10 ans au détriment de la classe moyenne qui se saigne pour se loger. Qui cela étonne ? Dans de nombreuses villes, des milliers de logements sont vides car ils ...

le 25/11/2019 à 9:14
Signaler
La spéculation immobilière n’est pas le fait des assujettis à l’IFI qui laisseraient leurs logements vides sans locataires. Il a toujours été difficile d’acquérir un logement ce n’est pas plus difficile qu’avant

le 25/11/2019 à 18:40
Signaler
C'est vrai qu'un appartement en ville a tout intérêt à ne pas être loué puisque le gouvernement n'assure pas le risque au maximum loué à des touristes. Ce n'est pas la même chose pour un pavillon, s'il est vide, non chauffé, il s'abime, les ronces e...

à écrit le 24/11/2019 à 22:20
Signaler
@ Tribune , Est ce que vous pourriez faire un article nous informant de qui fait parti du Sénat ? De quelle partie sont ils adhérents et quelles sont leur relation avec M. Macron ? Combien de temps sont ils au Sénat Qui sont les députés qui les on...

à écrit le 24/11/2019 à 19:12
Signaler
Les fonctionnaires qui ont un revenu à vie ont ainsi une rente dont la valeur actualisée est un capital. Bien sûr ils s'affairent à conserver leur rente comme un propiétaire immobilier s'affaire à gérer son patrimoine pour ne pas être évincé par la f...

le 25/11/2019 à 9:05
Signaler
Résultat....pour éviter l'IFI...faut VENDRE et arrêter de pleurnicher.... et peut-être imposer les tentes QUACHA...!!!!

le 25/11/2019 à 10:51
Signaler
C'est une constante dans le domaine économique. C'est toujours le consommateur final qui d'une façon ou d'une autre paie la taxe. Seul la concurrence peut faire que le propriétaire rogne en partie sur sa marge. Hors sauf dans les petites villes, la ...

à écrit le 24/11/2019 à 18:14
Signaler
taxes et des taxes ils font toujours en sortant que l' appauvrissement du peuple . de plus en plus de monde sur cette terre !!!!! il faut pensée à crée plus de monnaie .......ils mettent des augmentations six fois dans l' année..... vivement 2022 !...

le 24/11/2019 à 18:37
Signaler
Ce n'est pas le peuple qui est concerné par l'IFI ! Et vous avez la réaction d'un homme simple du peuple.

le 24/11/2019 à 18:49
Signaler
Oui en 2022, il est écrit que le président aura une grande barbe blanche, une tunique rouge et il sera écologique. Il ne voyagera plus qu'en traîneau tiré par des rennes. Ce sera le premier président à écouter son peuple.Des étrennes tous les jours e...

à écrit le 24/11/2019 à 17:08
Signaler
Trop de modif de la Constitution en 22 Ans . On attend celle-ci : indexation des seuils de tous les mpots sur l'inflation -Assur Vie 152400 eur depuis 1998 ( 21 ans ) -Impot sur le Défunt ( doublé par !!! Hollande-pays-bas ) 100 000 eur depu...

à écrit le 24/11/2019 à 15:21
Signaler
Cet impôts est contraire au bon sens. L'immobilier est déjà imposé avec la taxe foncière et ramène la rentabilité locative d'un bien à peanut. Peut-être que le gouvernement réalisera l'ineptie lorsqu'il n'y aura plus d'offre locative et que les propr...

le 24/11/2019 à 18:40
Signaler
Pourquoi voulez vous que la rentabilité locative d'un bien soit très supérieure aux autres types de placements ? Si c'était le cas tout le monde se précipiterait sur ce placement, ce qui augmenterait son coût et reduirait sa rentabilité... Elémentair...

le 25/11/2019 à 7:55
Signaler
les proprietaires ne pourront pas payer les travaux? mais mon cher ami, lisez la loi ALUR...........on ne leur demandera pas de payer ' s'ils peuvent', on leur demandera de payer tout court, et ceux qui ne pourront pas seront expulses dans un grand ...

le 25/11/2019 à 8:31
Signaler
"Il parait que quand le bâtiment va, tout va". Sully disait "labourage et paturage sont les 2 mamelles de la France". On est au 21 sciecle, pas en 1950 ! L avenir c est pas les parpaings mais l IA. Mais c est sur que ca defrise les boomers qui veulen...

à écrit le 24/11/2019 à 10:12
Signaler
Ce résidu de l'ISF portant sur les seuls éléments de patrimoine non délocalisables, et qui doublonne avec la taxe foncière (impôt lui-même peu justifié car ce n'est pas le fait de posséder un bien immobilier qui induit un coût pour les collectivités ...

le 24/11/2019 à 22:09
Signaler
Les lois fiscaux d’immobilier devraient être identiques pour les particuliers et indexés différemment pour les professionnels, mais avec des taxes raisonnables sans étouffer ni la croissance ni les personnes qui ont des biens immobiliers. Il existe...

le 25/11/2019 à 13:58
Signaler
Au Canada. Les municipalités font continuellement un inventaire de la valeur de chaque bien immobilier. La taxe municipale est basée sur cette valeur immobilière, qui peut varier chaque année à la hausse ou à la baisse. Dans le cas d'un IFI, cela pou...

à écrit le 24/11/2019 à 9:06
Signaler
le sénat c'est lr qui domine non ?

à écrit le 24/11/2019 à 3:45
Signaler
On relèvera simplement qu'Albéric de Montgolfier est propriétaire d'un château classé monument historique. Bien entendu, il n'a pas été jusqu'à déposer lui-même l'amendement ad hoc, mais entre sénateurs on sait si bien s'entraider.

à écrit le 24/11/2019 à 2:25
Signaler
Mesure ridicule : L'immobilier n'est pas corrélé à l'inflation. Si l'assiette de l'IFI n'augmente pas en même temps que l'inflation, alors cela revient à ne pas payer d'impôt sur la valeur du bien mais sur son coût d'acquisition. Cela aboutira aux mê...

à écrit le 23/11/2019 à 23:08
Signaler
Bravo pour une mesure pour les non-residents fiscaux! Berk aussi...

à écrit le 23/11/2019 à 22:59
Signaler
Un vrai système sur la rente. Dans la mondialisation, je vais être honnête, je crois juste qu'a l'image de cet article, nous avons la démonstration que pendant qu'ils demandent aux uns et aux autres d'accepter le marché, en fait c'est une chambre qui...

le 24/11/2019 à 7:12
Signaler
Alors faites des formations sur l'investissement immobilier, puis lancez-vous et aidez les plus nécessiteux avec votre rente immobilière. Des livres à lire pour s'initier: "Père riche, Père pauvre" de Robert kiyosaki, "Réfléchissez et devenez rich...

le 24/11/2019 à 17:37
Signaler
Que de fautes de français et d'ortograf ( sic ) . Du coup , c'est indigeste et incompréhensible .

le 24/11/2019 à 21:06
Signaler
Réponse a sans papiers, Si cela a pu vous arrivez de ne plus avoir de papiers, vous comprendriez qu'il y a plusieurs monde. Je ne peux me lancer dans des éléments d'informations qui serait stérile dans l'analyse, mais il est clair qu'entre ce q...

le 24/11/2019 à 21:08
Signaler
Réponse a Leon, Cela est logique, je ne me relis pas. Cela fait 30 ans, du coup je ne suis plus sur ces questions, aujourd'hui l'important pour moi est dans l'échange, c'est comme une musique, elle peut être indigeste pour certains, instructifs po...

à écrit le 23/11/2019 à 22:58
Signaler
Au delà de celui qui n'a qu'un toit, ceux qui possèdent des dizaines et des centaines de logements, maisons doivent être heureux. Banques, fond de pensions, tout ca devraient apprécier le geste.

le 24/11/2019 à 12:10
Signaler
L'IFI reste un impot injuste pour le contribuable possédant un unique bien foncier classé monument historique ou non classé. Les charges sont très lourdes. Par contre, pour un contribuable qui vit des loyers de centaines de biens fonciers, l'IFI est...

à écrit le 23/11/2019 à 21:19
Signaler
Surtout ne pas désespérer Neuilly !

à écrit le 23/11/2019 à 20:46
Signaler
Bref : le Sénat défend le vieux fric par tous les moyens. Berk !

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.