Paris : épinglée, Anne Hidalgo aurait trop de collaborateurs

 |   |  370  mots
Le rapport rappelle que la Ville de Paris est la seule collectivité en France qui puisse fixer le nombre et la rémunération des collaborateurs de cabinet, après vote en Conseil de Paris.
Le rapport rappelle que la Ville de Paris est la seule collectivité en France qui puisse fixer le nombre et la rémunération des collaborateurs de cabinet, après vote en Conseil de Paris. (Crédits : Stephane Mahe)
Avec 165 collaborateurs de cabinet, la maire de Paris dépasse le plafond voté en 2014. L'opposition dénonce "un chiffre exorbitant" alors qu'Anne Hidalgo se défend : la précédente mandature comptait 20% de collaborateurs en plus.

La maire PS de Paris Anne Hidalgo a été épinglée sur le nombre de collaborateurs de son cabinet par la Chambre régionale des Comptes d'Ile-de-France parce qu'il dépassait le nombre qu'elle s'était elle-même fixé, un constat contesté par la Ville et dénoncé par l'opposition Les Républicains.

Le rapport de la CRC, dont l'AFP a eu copie, indique que la chambre a recensé 165 collaborateurs de cabinet, partagés avec ses adjoints, au 31 décembre 2015.

Or, une limite de 135 collaborateurs avait été voté en 2014, un plafond "nettement dépassé", pointe le rapport qui rappelle que la Ville de Paris est la seule collectivité en France qui puisse fixer le nombre et la rémunération des collaborateurs de cabinet, après vote en Conseil de Paris.

"Une baisse de 20%" du nombre de collaborateurs par rapport à la précédente mandature

Cette analyse "repose essentiellement sur le choix très contestable de la CRC de comptabiliser dans les effectifs de cabinet des fonctions supports (réponses aux courriers des Parisiens, etc) qui relèvent du travail administratif", a répondu la Ville, qui affirme "qu'à l'initiative d'Anne Hidalgo, le plafond du nombre de collaborateurs de la maire et de ses adjoints a baissé de 20% par rapport à la précédente mandature".

"Cette analyse est d'autant plus surprenante que ces mêmes fonctions supports sont comptabilisées partout ailleurs - collectivités, ministères, etc - en tant qu'agents administratifs", selon un communiqué.

Un "nombre exorbitant" pour la droite

Le groupe LR a fustigé un "nombre déjà exorbitant de collaborateurs au regard des autres collectivités". La maire, "malgré ses engagements, contourne largement les plafonds qu'elle a elle-même fait voter au Conseil de Paris depuis son élection en 2014" et se place "dans l'illégalité", ajoute le groupe.

La CRC pointe également une "extension illégale" du nombre des collaborateurs de cabinet en poste dans les mairies d'arrondissements, 229 fin 2015, au lieu des 81 prévus dans la réglementation.

L'exécutif parisien, qui note que sont concernés aussi des arrondissements d'opposition, "conteste formellement ce mode de calcul" et "rappelle que le législateur a prévu pour les maires d'arrondissement un statut dérogatoire".

(avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/12/2017 à 18:14 :
Explosion du nombre de collaborateurs dédiés au confort des migrants illégaux !
a écrit le 03/12/2017 à 15:12 :
C'est le pouvoir de l'argent qui domine dans ce pays la coruption et la magouille
a écrit le 01/12/2017 à 8:45 :
certains se donnent le droit de censurer....la discrimination de gauche est là !
a écrit le 30/11/2017 à 20:39 :
A se souvenir de 1978, VGE lance les élections d'un maire de Paris.
Chirac le finaud flaire la machine à cash qui va lui cracher des liasses de billets, pour construire son ambition personnelle.
S'ensuivront les surfacturations et les 3% sur tout ce qui bouge pour alimenter son trésor de guerre.
Delanoë à l' époque était un opposant bosseur en sus d'avoir créer sa boite de com.
Pendant 20 ans, un étage pour la Corrèze, un étage pour les Corses, des toilettes et une chasse d'eau à coté de son bureau, J Chirac a construit son destin.
Je ne sais pas si ça passerait encore aujourdui député de Corrèze et maire de Paris: c'est quand même énorme!
Mme Hidalgo a parfaitement elle aussi mené son destin d' apparatchik socialiste PS docile ou faisant semblant et accessoirement après un peu de droit une carrière de fonctionnaire statutaire spécialiste en gestion de ses rtt , avantages acquis, et opportunités légales pour gérer ses convenances personnelles au mieux. A l 'aune de sa carrière, l'intérêt général du service semble un ovni non identifié, une abstraction de l'esprit une composante extra terrestre
En résulte sa spécialité: toutes enquêtes de presse, mise en cause, etc.

NIER TOUT, REFUTER TOUT,

Restera cette photo du marché au fleur :
Elisabeth reine d'Angleterre tient son parapluie, Mme Hidalgo a un serviteur pour lui tenir le sien.
a écrit le 30/11/2017 à 19:55 :
Hidalgo se fiche bien de savoir s'il y a trop de collaborateurs. Ce n'est pas son argent, donc pourquoi y aurait il un problème ? Elle fait comme elle veut ....
Peut être que si elle avait dirigé une entreprise auparavant, elle aurait alors une prise de conscience de ce que représente l'argent !
C'est tellement facile pour ces idéologues de dépenser l'argent avec plein d'idées farfelues.On constate malheureusement qu'ils sont sur une autre planète !
a écrit le 30/11/2017 à 16:50 :
si au moins les maires des communautés Riches participaient aux communes pauvres !
a écrit le 30/11/2017 à 15:18 :
Cette femme mondialiste, pro islam, passera au travers des gouttes ! Chirac et tous les autres, se sont allègrement servi sur le dos des citoyens parisiens. On parle beaucoup, toutes leurs magouilles, mais résultat, ils ne leur arrivent rien, ne remboursent rien.
a écrit le 30/11/2017 à 15:04 :
Peu à peu un effeuillage après l'autre, la statue de la virago faussement parigote révèle un clairsemé de tromperies, mensonges, faux semblants, pratiques douteuses, carriérisme, comptabilité créative, abus de biens, protections partisanes, politiques électoralistes, mépris social, communication paranoïaque, menées idéologiques destructives, pour ne citer que les plus voyantes. Il faudra bien au nom du bien public, qu'un jour, cela s'arrête.
a écrit le 30/11/2017 à 13:40 :
Parce que je le vaux bien....😁...
a écrit le 30/11/2017 à 11:31 :
Elle a l'air d'être aussi bonne gestionnaire que la mère Royal. Bon, ce sont deux socialos...C'est un début d'explication.
Réponse de le 30/11/2017 à 15:15 :
Balkany, Sarkozy, Lagarde, d'excellents gestionnaires ? On se marre...
a écrit le 30/11/2017 à 11:07 :
Anne Hidalgo avec une carrière de fonctionnaire (inspectrice du travail) habitué de l'assistanat comme ses collègues de la fonction publique est plus adapte à la dépense que à l'utilisation des deniers des français intelligemment. Tous ces politiciens de formation et au parcours de fonctionnaire n'ont qu'une seule compétence : Ruiné et faire exploser la dette de notre pays.
Réponse de le 30/11/2017 à 15:16 :
Ca se passe comment au café du commerce ?
a écrit le 30/11/2017 à 9:46 :
La droite au lieu de se refonder sur la notion de travail qu'elle a du oublier à force de protéger la rente, ne sait pas quoi dire donc tout ce qui lui tombe sous la main et souvent c'est bien pitoyable, ils le prennent, parce que du coup 20% de collaborateurs en moins c'est un effort significatif même s'il est évident que cela reste trop et qu'il y en a forcément, des amis, de la famille j'imagine hein je le sais pas mais c'est tellement classique, qui peuvent travailler effectivement.

J'ai une amie chef de cabinet qui si ces 164 travaillaient autant qu'elle là ça ne serait pas un problème, on pourrait même en intégrer d'autres mais j'ai de gros gros doutes quand à ces 164. Surtout avec des bus électriques qui n'arrivent toujours pas...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :