Plan de relance : quels impacts sur la croissance et l'emploi ?

 |  | 1008 mots
Lecture 5 min.
(Crédits : Reuters)
Bercy estime que l'ensemble des mesures du plan de relance représente un montant de 5 points de PIB sur la période 2020-2025. 240.000 emplois seraient crées à l'horizon 2022. La reprise de l'épidémie pourrait compromettre ces chiffres.

L'horizon s'assombrit encore pour le gouvernement. Avec la multiplication des foyers de contamination depuis la rentrée et la mise en oeuvre de mesures plus drastiques pour limiter la propagation du virus, la reprise montre déjà des signes d'essoufflement. Après un rebond plus fort qu'attendu cet été, la plupart des indicateurs économiques signalent un ralentissement de l'activité dans de nombreux secteurs. L'Insee dans ses dernières prévisions anticipent une récession de 9% pour l'année 2020.

> Lire aussi : Covid-19 : l'Insee prévoit une effondrement de l'économie de 9% pour 2020

Face à ce choc, le gouvernement compte bien sur la mise en oeuvre de son plan de relance pour prendre le relais des premières mesures d'urgences décidées au printemps. Lundi 29 septembre, Bruno Le Maire a présenté les grandes lignes du budget 2021 qui décline les grands axes de la stratégie économique de l'exécutif. Pour accompagner ce collectif budgétaire, les économistes de la direction générale du Trésor ont rendu public lors du week-end dernier le rapport économique et social pour 2021. A l'intérieur, figurent des simulations pour évaluer l'impact macroéconomique du plan de relance à 100 milliards...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/10/2020 à 12:17 :
Le plan Marshall Bayrou de secours, de relance Armstrong, la dope ça perturbe l'organisme qui le paye toujours... un jour.
a écrit le 07/10/2020 à 8:57 :
un plan de relance qui melange choux et patates
y a des serveuses qui vont perdre leur travail, on leur explique qu'elles vont devenir ouvrier du batiment pour poser du polystyrene a 50.000 euros par logement pour faire la transition ecolo, ou qu'elles deviendront datascientist avec tensoflow ' en 5 mn'......
quand on fait des coups tordus, on finit par en payer le prix
ca va faire pschitt, comme disait chirac
et pendant ce temps on demolit l'industrie auto avec des lois ecolobobos, et dans 10 ans il faudra un grand plan de relance de l'industrie auto coulee
pitoyable
a écrit le 07/10/2020 à 8:03 :
Impact sur la croissance : zéro - impact sur l emploi : quasi nul. Si en plus, il n'y a aucune solidarité...
On sait comment ça fonctionne .

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :