Plus de 16 millions de Français ont téléchargé l'application TousAntiCovid

Environ 16 millions et demi de Français ont téléchargé l'application TousAntiCovid, qui permettra de disposer d'un passe sanitaire afin d'accéder à partir du 9 juin aux lieux regroupant plus de 1.000 personnes, selon le secrétaire d’État à la Transition numérique, Cédric O.
Grâce à son code QR sécurisé, vous ne pouvez pas falsifier un test, a souligné Cédric O, en précisant que l'application avait coûté quelque 7 millions d'euros en frais de maintenance, développement et communication depuis son lancement l'an dernier.
Grâce à son code QR sécurisé, "vous ne pouvez pas falsifier un test", a souligné Cédric O, en précisant que l'application avait coûté quelque 7 millions d'euros en frais de maintenance, développement et communication depuis son lancement l'an dernier. (Crédits : Reuters)

Environ 16 millions et demi de Français ont téléchargé à ce jour l'application TousAntiCovid, qui permettra de disposer d'un passe sanitaire afin d'accéder à partir du 9 juin aux lieux regroupant plus de 1.000 personnes, a confié dimanche le secrétaire d'État à la Transition numérique, Cédric O. L'application, lancée en juin 2020 initialement sous le nom de StopCovid, permettra à son utilisateur de mentionner qu'il a effectué un test PCR ou antigénique de moins de 48 heures, qu'il a été vacciné, ou qu'il a été malade et qu'il est immunisé, a-t-il rappelé sur Franceinfo.

"Lorsque les personnes vont vérifier le passe sanitaire, elles ne verront aucun de ces détails, la seule chose c'est vert ou rouge, ce qui permet de protéger les données de santé", a précisé le secrétaire d'État à la Transition numérique.

Grâce à son code QR sécurisé, "vous ne pouvez pas falsifier un test", a souligné encore Cédric O, en précisant que l'application avait coûté quelque 7 millions d'euros en frais de maintenance, développement et communication depuis son lancement l'an dernier. Le certificat sanitaire européen, qui a fait l'objet d'un accord jeudi entre le Parlement européen et les États membres de l'Union, entrera quant à lui en vigueur le 26 juin, a ajouté le secrétaire d'État au numérique. "On a fait un premier test avec la France, la Suède, Malte, le Luxembourg et la Croatie qui a validé techniquement le fait que ça marchait".

"Il faut avaliser le compromis qui a été trouvé avec le Parlement européen mais on a atterri sur l'encadrement juridique et les conditions du passe sanitaire européen", a expliqué Cédric O.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 16
à écrit le 23/05/2021 à 18:14
Signaler
En 3 minutes chrono ! Pour faire un faux test parfait, Clément (le prénom a été changé), ingénieur de 34 ans, a d’abord disséqué, ligne par ligne, le compte rendu d’analyses. Une rigueur que lui connaissent bien ses amis. Un enterrement urgent...

à écrit le 23/05/2021 à 18:01
Signaler
Pas de c..sans vaccin: Alliance stratégique entre le gouvernement américain et les applications de rencontre en ligne. Dans le monde impitoyable de la drague sur internet, tout est bon pour convaincre des partenaires potentiels. Et aux États-Unis,...

à écrit le 23/05/2021 à 17:22
Signaler
...Environ 16 millions et demi de Français ont téléchargé à ce jour l'application TousAntiCovid,. .. Bon ben voilà ça fait 16.5 millions de français prêts pour une "démocratie " à la chinoise

à écrit le 23/05/2021 à 16:40
Signaler
Le jour où il y aura un site privé et non gouvernemental je le téléchargerai mais pas un site public qui fait l'objet d'une procédure judiciairte auprès du PNF. Seule comme d'habitude la France oblige ses concitoyens à passer par un site "maison", se...

le 24/05/2021 à 8:53
Signaler
Vous n avez rien compris ! C est l état qui définit les règles d attribution du laisser passer. Donc c'est lui qui délivre les attestations ....A la rigueur, le privé, en sous traitant peut ventre les imprimantes ou les lecteurs de code ... ou m^me s...

à écrit le 23/05/2021 à 14:39
Signaler
Je l'ai chargé, et jamais à l'extérieur je n'ai eu la moindre alerte. Je ne pense pas que les gens ayant le covid et sortant quand même se sont connectés pour prévenir qu'ils faisaient une erreur voire un faute grave.. De plus sur cette application a...

à écrit le 23/05/2021 à 14:08
Signaler
Donc 51 millions de français ne l'ont pas téléchargé. Le pass sanitaire national n'a pas vocation à perdurer parce que ce serait inconstitutionnel, et normalement à la fin de l'année tous les français volontaires de 12 à 110 ans auront été vacciné...

le 24/05/2021 à 8:54
Signaler
Bien d'accord !

le 24/05/2021 à 18:16
Signaler
@inversement Vous direz cela aux pays étrangers qui mettront en place le pass sanitaire, ils se fichent bien de votre avis...

le 24/05/2021 à 23:47
Signaler
et si vous lisiez avant de critiquer. Il est écrit " Le pass sanitaire NATIONAL...." ....", A ne pas confondre avec le Pass européen, qui sera probablement bientôt rejoint par un Pass mondial pour permettre les voyages internationaux.

à écrit le 23/05/2021 à 13:33
Signaler
Et combien de millions l'ont ensuite désinstallé en se rendant compte que cette application n'était pas faite pour les non citadins de Paris ???

à écrit le 23/05/2021 à 13:02
Signaler
Tous ces logiciels deviennent de plus en plus intrusifs ,nous ne contrôlons plus nos vies ,on nous demande même plus d'autorisations ,c'est l'ère de l'imposition ,la dictature heureuse à La française .On a atteint le sommet avec le scandale de nos d...

à écrit le 23/05/2021 à 11:13
Signaler
Quid de l'enquête du parlement sur le détournement d'argent de la société? 200 000€ par mois pour la maintenance des serveurs. rien? ce sont les amis de M O secretaire d'état de ce gouvernement. 16 millions et combien ont activé le bluetooth ? Que ...

le 23/05/2021 à 11:26
Signaler
200k€/mois c'est pas si cher (à savoir ensuite si les serveurs sont US ou FR). Une appli développée gratuitement doit être hébergée qq part, avec un débit pour éviter les blocages si 1 million d'accès ont lieu en même temps (sinon c'est une attaque p...

le 24/05/2021 à 0:08
Signaler
@Photo73 Au regard du coût global de l'application StopCovid n'ayant fait l'objet d'aucun appel d'offre, son développement n'a pas été gratuit mais financé par de la surfacturation d'autres prestations que le développement... vu l'efficacité ho...

le 24/05/2021 à 8:56
Signaler
De toutes façons, avec le bluetooth activé, ca va souvent pas durer bien longtemps, les batteries se chargeront de tout arrêter ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.