Présidentielle 2022 : Mélenchon dira s'il y va ou pas en octobre

Candidat en 2012 et 2017, le président du groupe La France Insoumise à l'Assemblée nationale prendra sa décision en octobre prochain
(Crédits : GONZALO FUENTES)

Jean-Luc Mélenchon a déclaré dimanche qu'il prendrait sa décision en octobre prochain sur son éventuelle candidature à l'élection présidentielle de 2022.

"Je prendrai ma décision au mois d'octobre", a déclaré le président du groupe La France Insoumise à l'Assemblée nationale, à l'issue d'un discours fleuve clôturant les "Amphis d'été" de LFI à Châteauneuf-sur-Isère, dans la Drôme.

Deux revers en 2012 et 2017

Déjà candidat à deux reprises à la présidentielle, en 2012 et 2017, le mouvement de Jean-Luc Mélenchon a essuyé des revers aux dernières élections européennes et municipales, qui permettent à Europe Ecologie les Verts (EELV) de lui disputer le leadership à gauche.

Avant de prendre sa décision, le chef de file de LFI a indiqué qu'il consulterait "ses amis", et tout particulièment les autres responsables de LFI.

"J'ai besoin, pour savoir ce que je dois faire, d'avoir la certitude que les premiers qui me porteraient le cas échéant seraient mes camarades, et que si une autre option se présente pour assurer la continuité de (nos) idées, alors qu'on puisse en parler", a-t-il souligné.

"Je n'ai peur de rien. Je ne me lève pas tous les matins en aspirant à je ne sais quel futur glorieux."

Annulation de la dette des Etats européens

Estimant que le système capitaliste "a failli", Jean-Luc Mélenchon a déroulé dimanche un programme axé notamment sur un retour à la planification, à d'éventuelles nationalisations afin d'assurer la maîtrise des ressources en eau et en électricité et à la diminution de temps de travail.

Il a également prôné l'annulation de la dette publique des Etats européens par la Banque centrale européenne, sans toutefois préciser comment il comptait y parvenir.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 38
à écrit le 24/08/2020 à 18:18
Signaler
Le rentier de la politique. Selon Médiapart daté de mars 2017, il cumulait 2 ans ministre = 2 ans au gouvernement / 19 ans sénateur, 8 ans député européen, 13 ans conseiller général, 18 ans conseiller municipal = 58 ans de mandats cumulés. A ce jou...

à écrit le 24/08/2020 à 15:35
Signaler
Un non événement pour nous, de la part de quelqu'un qui n'aime rien tant que l'on parle de lui et qui critique en permanence notre "démocratie" . La notre considère mieux ses opposants que la Russie, à l'instar de Navalny.

à écrit le 24/08/2020 à 14:49
Signaler
Prof... emploi à vie : rentier. Patrimoine immobilier >1,5 millions : rentier. Retraite de député, ministre, sénateur,.... : rentier. Jean-Luc le vrai rebelle de gauche comme tous ses copains fonctionnaires et membres d'associations de LFI... de v...

à écrit le 24/08/2020 à 12:30
Signaler
Melenchon et LFI se sont plantés aux présidentielles de 2017. Ils se sont encore royalement plantés aux Européennes. Ils ont lamentablement échoués dans leur tentative de récupération du mouvement des gilets jaunes. Ils ont encore pris une veste aux ...

le 24/08/2020 à 13:37
Signaler
17% à la présidentielle vous appellez cela se planter? Revoyez vos définitions.

le 24/08/2020 à 16:48
Signaler
"Melenchon et LFI se sont plantés aux présidentielles de 2017" A noter quand même que si Hamon et ses 6,36% c’était allié avec Mélenchon et ses 19,58% ,celui-ci aurait été en tête devant Macron et ses 24,01% au 1er tour.

le 24/08/2020 à 17:04
Signaler
@ Rémi ; A la présidentielle , il y a eu l' effet surprise...Mais là le masque est tombé et si son électorat connaissait ses revenus , je doute de l' empathie qu' ils auraient pour lui .

le 24/08/2020 à 17:40
Signaler
En politique 1+1 ne font pas deux : déperdition importante.

le 24/08/2020 à 17:48
Signaler
@ ? Effectivement ,mais 1+0 ,c'est encore moins bon.

le 25/08/2020 à 9:52
Signaler
S'il y a eu 6 % pour Mélenchon c'est peut-être que ces gens n'ont pas voulu voter pour Mélenchon !!!

à écrit le 24/08/2020 à 12:16
Signaler
En avant première, je vous livre la réponse: oui il ça y aller. C'est une évidence, car comme il l'a dit lui même publiquement: il est la République, sa personne est intouchable.

à écrit le 24/08/2020 à 11:33
Signaler
Macron a du mettre un cierge pour que Mélenchon annonce sa candidature dès octobre prochain.

à écrit le 24/08/2020 à 10:56
Signaler
De toute façon, LFI est grillé définitivement sur le plan de l'immigration ,même si j'ai écouté des discours de Mélenchon ou effectivement sur certains sujets il est un bon orateur ,tant qu'ils ne réglerons pas ce problème de positionnement face à l...

à écrit le 24/08/2020 à 10:52
Signaler
Pourquoi attendre octobre ? Il devrait dire qu'il ne se présente pas dès maintenant. Il n'a aucune chance. Avec lui au gouvernail, c'est moins 50% de PNB en 18 mois... incompétent, gaucho et revanchard....trois qualités peu compatibles avec l'économ...

à écrit le 24/08/2020 à 9:25
Signaler
SI la gauche voulait gagner elle préparerait Ruffin dès maintenant même si on est tranquille tous les propriétaires de capitaux et d'outils de production se rueraient contre lui utilisant leurs médias de masse pour diffuser les pires diffamations. ...

à écrit le 24/08/2020 à 6:42
Signaler
Viva Francia, libre y socialista en la revolución bolivariana

à écrit le 24/08/2020 à 5:51
Signaler
Pôvre Mélanchon soutien des gilets jaunes et des assistés sociaux. En un mot soutien de ce qui détruitt la France

le 24/08/2020 à 9:20
Signaler
C'est çà la méthode séculaire type, des Dictateurs Rouges.

le 24/08/2020 à 12:30
Signaler
En effet, il représente tout ce que je déteste. Avec lui, nos impôts s'envoleront, l'économie plongera , les assistés le seront encore, le frontières grand ouvertes, avec un peu de malchance, il proposera une sortie de l'Union Européenne, bref, les ...

à écrit le 24/08/2020 à 2:19
Signaler
DRAPEAU ROUGE DERRIERE LUI LA DICTATURE COMMUNISTE : billet aller ( bulletin de vote) SANS retour possible, comme Chavez élu à vie au Vénézuela et successeur à vie : Maduro

à écrit le 24/08/2020 à 2:08
Signaler
Je lui recommande à Lui EXTREME GAUCHE et à son premier ministre P.C.F Extrème Gauche, Martinez, un stage de Formation d'un an, chez le caramade dictateur bébé obèse , de République Populaire Démocratique de Corée. Avez-vous remarqué son faux-...

à écrit le 23/08/2020 à 23:35
Signaler
Un gars avec un tel égo, imbu de sa personne et qui prétend avoir réponse à tout ne pourra que se représenter.

le 24/08/2020 à 1:45
Signaler
Aux Policiers, "Je vous bouscule, mais ne me touchez pas" MA PERSONNE EST SACREE " " JE suis LA !!!! république "

à écrit le 23/08/2020 à 21:26
Signaler
Le suspens n'en n'est pas un, Mélenchon n'ira pas. Il est définitivement sorti du jeu.

le 24/08/2020 à 2:30
Signaler
Il y va bien sùr ! 70 ans 2022 2027 ce sera son n°2 : poil de carotte, aussi dangereux et aussi extrèmiste " france insoumise " : nom typiquement révolutionnaire, pour soumettre le peuple à la Dictature Rouge. IMPOSTURE-COUP D ETAT A VIE, ...

le 24/08/2020 à 9:55
Signaler
@reponse de Valbel89 Mélenchon est loin d'être un imbécile, et il est conscient de son âge. Il ménage le suspense dans l'intérêt de son Parti, pour le faire exister. On peut aimer ou détester Mélenchon, ses propos, ses solutions, son utopie. Seule...

à écrit le 23/08/2020 à 20:29
Signaler
Ah,enfin une série à suspense ! Ca manquait, on commençait à trouver le paf monotone

à écrit le 23/08/2020 à 20:10
Signaler
Nous allons avoir 3 choix possible : 1 - continuer avec les ultra extrêmes violences policières, les mensonges, les blasblas, la misère, l'esclavage nouveau, des équipes affairistes dictatoriales avérées incontestables des macronistes LREM-MODEM-L...

le 23/08/2020 à 20:37
Signaler
Votre choix 3 donnerait aussi : 3 - encore les extrêmes ultra violences policières, les mensonges, les blasblas, des équipes incompétentes en gestion des affairistes dictatoriaux avérés incontestables Le révolte n'est pas un moyen de mobiliser l...

le 23/08/2020 à 23:13
Signaler
Je préfère lire votre laïus au second degré. Trouver des LFI compétents, il faut vite préciser en quoi à part faire de la France le Venezuela de l'Europe avec à sa tête l'homme à l'égo surdimensionné qui s'auto- proclame la république, rien de moins....

à écrit le 23/08/2020 à 19:08
Signaler
Pas la peine de nous faire croire que tu réfléchis, c'est juste pour faire parler sur BFMTV. On sait bien que tu va y aller...et te prendre une nouvelle veste vu qu'aucune de tes idées ne tiens la route. Excuse moi camarade pour ce tutoiement cavalie...

à écrit le 23/08/2020 à 18:57
Signaler
Si heureux-souriant-jubilant lors des gilets jaunes, convaincu alors qu'il allait réussir un coup d état communiste : les meneurs étaient les siens. Fou-Furieux de son échec.

à écrit le 23/08/2020 à 18:48
Signaler
Oui ou non en octobre : pressé de se battre Mélenchon-Quattenens, pour sa Dictature Communiste hystérique dont on ne sort jamais ( sauf en cas de Gorbatchev-Eltsine ) Les capitaux et sièges sociaux fuiront à temps du bon coté de nos sept frontièr...

à écrit le 23/08/2020 à 18:14
Signaler
On votera pour le moins pire... comme d'habitude et surtout pour celui qui portera le "R.I.C." dans son programme afin que l'on puisse faire abstraction des élus qui retournent "leur veste du bon coté"!

à écrit le 23/08/2020 à 18:12
Signaler
Il faut faire le constat de ce que les cartes sont rebattues en matière politique en France ; la Macronie et le Modem sont de droite EXTRêME Le Pen extrême droite LR et UDI sont de droite in finé ce sont les LFI qui sont des centristes réels ...

le 24/08/2020 à 10:56
Signaler
Votre commentaire m'a fait bien rire.

à écrit le 23/08/2020 à 16:01
Signaler
Moi je peux déjà vous dire en exclusivité qu’il va y aller

à écrit le 23/08/2020 à 14:54
Signaler
Un masque noir pour un admirateur de Thiers c'est cocasse. "291 mots " Sur un sujet pareil c'est déjà énorme !

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.