Macron ou Le Pen ? Ce qui changera pour les chefs d’entreprise selon le vainqueur de la présidentielle

Chefs d’entreprise, artisans, auto-entrepreneurs, salariés, demandeurs d'emploi, retraités, propriétaires ou locataires, jeunes…, leur vie ne sera pas la même selon le vainqueur de l’élection présidentielle le 24 avril. Pendant l’entre-deux tours, La Tribune a décidé de confronter les programmes des deux finalistes non pas par thématique mais par population concernée. Deuxième volet. Après les retraités, les chefs d'entreprise.

4 mn

(Crédits : DR)

Lire aussi 4 mnMacron ou Le Pen ? Ce qui changera pour les retraités selon le vainqueur de la présidentielle

De l'artisan au patron du CAC 40, la France compte une multitude de dirigeants d'entreprise au profil multiple. Pour les deux candidats, toutes ces personnes représentent un réservoir de votes important pour le second tour.

Emmanuel Macron

- Si Emmanuel Macron l'emporte, son action s'inscrira dans la continuité de celle menée lors de ce premier quinquennat.

Première grande mesure, très attendue, par les milieux d'affaires : baisser les impôts de production. Après les avoir réduit de 10 milliards d'euros par an, Emmanuel Macron entend poursuivre dans les mêmes proportions. Ainsi, promet-il de supprimer la CVAE, la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises, en particulier dans le secteur industriel. Une réforme dont il évalue le coût à 7 milliards d'euros.

- Par ailleurs, les chefs d'entreprise qui ont de petits revenus devraient gagner en pouvoir d'achat. En effet, Emmanuel Macron souhaite baisser les charges des indépendants jusqu'à ce que leur revenu augmente de 550 euros par an pour ceux qui gagnent l'équivalent du Smic.

Sans beaucoup de précision, il envisage aussi de simplifier et de faciliter les transmissions d'entreprises quand le chef d'entreprise part à la retraite.

- Pour aider les patrons à recruter et à motiver leurs salariés, il prévoit de maintenir les primes défiscalisées, et sans cotisations sociales. Emmanuel Macron promet d'en augmenter le plafond : ces primes pourront aller jusqu'à 6.000 euros, soit trois fois le montant de la prime actuelle, pour les personnes gagnant jusqu'à 3 smic. Ce système est intéressant pour les sociétés, car il est peu coûteux.

Il promet aussi un système de dividende pour les salariés. Son ambition ? contraindre par la loi les entreprises qui versent des dividendes aux actionnaires à mettre en place un système d'intéressement ou une prime au sein de leur société. " Pour que les salariés aussi profitent de la valeur créée".

- Pour aider les patrons à embaucher, Emmanuel Macron maintient les dispositifs d'incitation à l'apprentissage. Il développe aussi les stages en entreprises pour les élèves des lycées professionnels. Pour faciliter l'accès à l'emploi des femmes, il veut garantir pour son second mandat, une solution de garde accessible pour tout parent d'enfant de moins de 3 ans.

- Les chefs d'entreprise devront aussi être plus vigilants concernant les discriminations. Emmanuel Macron a par exemple promis de faire de l'égalité homme/femme, sa grande cause nationale. Et ce chantier d'envergure comprend une égalité des salaires. Toute entreprise d'au moins 50 salariés devra calculer et publier un index de l'égalité professionnelle, soit la généralisation de l'index Pénicaud, du nom de son ancienne ministre du Travail.

Son programme inclut par ailleurs un "testing" systématique de chaque entreprise de plus 5 000 salariés, dont les résultats seront rendus publics. Les sociétés qui seront reconnues coupables de discrimination après ce testing seront poursuivies.

Pour Marine Le Pen

- La candidate du Rassemblement national promet d'aider les petites entreprises. "Mon projet économique se résume en une phrase ; tout pour les PME:TPE", a-t-elle lancé début mars devant la CPME. Selon elle, "ces dernières années, tout a été fait pour les grands groupes".

Comme Emmanuel Macron, une de ses premières mesures sera de baisser les impôts de production des PME-TPE. La candidate du RN entend supprimer la cotisation foncière des entreprises ( CFE) ainsi que la contribution sociale de solidarité des sociétés ( C3S) dans les zones de relocalisation où il faut recréer de l'emploi. Elle compte flécher toute nouvelle baisse de fiscalité vers les TPE et les PME.

En revanche, contrairement à Emmanuel Macron, elle souhaite instaurer un impôt sur la fortune financière, pour taxer la spéculation. Au passage, il remplacera l'impôt sur la fortune immobilière, l'IFI, qu'elle supprimera.

- Pour redonner du pouvoir d'achat, elle s'engage à exonérer de cotisations patronales des entreprises qui augmenteront les salaires - jusqu'à 3 smic- de 10%.

- Pour encourager les jeunes à se lancer dans la création d'entreprise, Marine Le Pen veut exonérer d'impôts sur les sociétés les entrepreneurs de moins de 30 ans, pendant les 5 premières années. Elle supprimera les impôts sur les transmissions d'entreprises.

- Enfin, pour en finir avec le casse-tête administratif, Marine Le Pen promet de simplifier les démarrages et process, au nom d'un pragmatisme économique.

- Mais, un des piliers de son programme repose aussi sur la "préférence nationale". Marine Le Pen obligera l'Etat et les collectivités à acheter français - alors qu'aujourd'hui, les marchés publics doivent se faire à l'échelle de l'Union européenne, même si dans les faits, les entreprises françaises sont déjà privilégiées.

Et les chefs d'entreprise qui le souhaitent pourront préférer embaucher un français plutôt qu'un étranger. Ce ne sera pas une obligation mais une possibilité encouragée.

4 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 13/04/2022 à 19:34
Signaler
Les chefs d'entreprises en vélo avec un sac vert sur le dos, non, en effet ça changera rien.

à écrit le 13/04/2022 à 18:56
Signaler
"baisser les impôts de production" étrange que Mr Macron préfère donner aux grandes entreprises multinationale qui délocalise et oublie de réduire ces même impôts pour les petites entreprises qui délocaliseront jamais... En gros et si j'ai bien décry...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.