Qui est Marc Fesneau, élu président du groupe MoDem à l'Assemblée ?

Alors que Marielle de Sarnez s'est retirée de la course ce dimanche matin, le député du Loir-et-Cher Marc Fesneau a été élu à l'unanimité à la tête du groupe MoDem à l'Assemblée.
Marc Fesneau était depuis septembre 2010 secrétaire général du MoDem.
Marc Fesneau était depuis septembre 2010 secrétaire général du MoDem. (Crédits : DR)

Carton plein pour Marc Fesneau. Le député centriste a été élu ce dimanche à l'unanimité président du groupe MoDem à l'Assemblée nationale, à l'issue du séminaire qui se tenait à Paris. Agé de 46 ans, Marc Fesneau était depuis septembre 2010 secrétaire général du MoDem, parti présidé par François Bayrou.

Elu député dimanche dernier dans la première circonscription du Loir-et-Cher, il a travaillé par le passé à la Chambre d'agriculture de ce département au côté de la sénatrice MoDem Jacqueline Gourault, l'un des deux membres du parti centriste nommés mercredi dernier dans le gouvernement d'Edouard Philippe II. Diplômé de l'Institut des sciences politiques de Paris, Marc Fesneau est maire de la ville de Marchenoir depuis 2008 et il a été conseiller de la région Centre de 2004 à 2010.

| Lire aussi : Belloubet, Parly, Griveaux... les nouveaux venus du gouvernement Philippe II

Un poste disputé avec Marielle de Sarnez

Marc Fesneau disputait la présidence du groupe MoDem avec Marielle de Sarnez, l'éphémère ministre des Affaires européennes dans le premier gouvernement d'Edouard Philippe. Elle était pressentie pour ce poste depuis son départ du gouvernement la semaine dernière en raison des soupçons d'emplois fictifs qui pèsent sur elle et sur sa formation. Marc Fesneau a déclaré qu'elle serait candidate à la présidence d'une commission parlementaire, sans précision.

Fort de 42 députés, le groupe MoDem s'est allié à La République en marche (LREM) d'Emmanuel Macron pour les élections législatives d'où le parti présidentiel est sorti victorieux, doté d'une majorité absolue à lui seul. Après une traversée du désert, le parti centriste revient en force à l'Assemblée grâce à l'accord électoral passé avec LREM à la suite du soutien apporté par le président du MoDem, François Bayrou, à Emmanuel Macron dans la course à l'Elysée. Malgré son départ du gouvernement la semaine dernière, François Bayrou a assuré que le MoDem resterait l'un des "deux pilliers" de la majorité.

| Lire aussi : Quatre choses à savoir sur l'affaire du MoDem

(Avec Reuters)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 26/06/2017 à 11:58
Signaler
Et je ne vous parle pas de sa femme, madame Fesneau-Ménale :-)

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.