Retraites complémentaires : le Medef prêt à de nouvelles propositions

Jugées déséquilibrées par les syndicats, le Medef a accepté de revoir ses propositions. Le syndicat patronal estime néanmoins que les entreprises assumeront leur part d'effort.

3 mn

Le Medef ouvre la porte à de nouvelles négociations avec les syndicats en annonçant qu'il va revoir sa copie.
Le Medef ouvre la porte à de nouvelles négociations avec les syndicats en annonçant qu'il va revoir sa copie. (Crédits : Reuters)

Le Medef, dont les propositions pour renflouer les retraites complémentaires sont refusées par les syndicats, a accepté de revoir partiellement sa copie mais sans céder sur l'augmentation des cotisations réclamée par les organisations salariales, vendredi lors de la deuxième séance de négociations.

Les partenaires sociaux (Medef, UPA, CGPME, CGT, CFDT, CFTC, FO, CFE-CGC) ont discuté les propositions dévoilées il y a un mois par le Medef pour renflouer les réserves de l'Agirc-Arrco et trouver un accord avant fin juin.

Des propositions jugées "déséquilibrées"

Jugeant les pistes du Medef "déséquilibrées" car pesant uniquement sur les salariés et les retraités, tous les syndicats ont réclamé à l'unisson un "effort" du patronat, notamment l'augmentation des cotisations.

Mais si "le sujet des cotisations reviendra, pour l'instant il n'est pas envisagé", a déclaré Claude Tendil, négociateur du Medef, à l'issue de la séance. "L'effort demandé aux entreprises est déjà au rendez-vous" a-t-il estimé, s'en remettant à la conjoncture économique.

Le temps presse. Fragilisés par l'arrivée des papy boomers à la retraite et le chômage de masse, les régimes de retraites complémentaires Agirc (cadres) et Arrco (tous les salaries du privé) ont enregistré des déficits respectifs de 1,24 milliard et 405 millions d'euros en 2013. Si rien n'est fait, les réserves seront épuisées dès 2018 pour l'Agirc, et 2027 pour l'Arrco.

7,1 milliards d'euros d'économie en 2020

Trois leviers principaux peuvent être actionnés pour rééquilibrer ces deux régimes: l'âge de départ, les cotisations et les pensions. Pour parvenir à 7,1 milliards d'euros d'économies à l'horizon 2020, le Medef propose notamment de faire reculer l'âge de la retraite à taux plein, en appliquant des abattement dégressifs et temporaires sur les pensions, de 62 ans à 67 ans.

Face au tollé, M.Tendil s'est dit prêt à un report de sa mise en oeuvre à 2019, contre 2017 actuellement, selon Jean-Louis Malys (CFDT).

"C'était une séance finalement utile", a déclaré le syndicaliste. Pour lui, la délégation patronale a "en creux admis" que les efforts demandés "étaient excessifs, même si le patronat n'a pas remis en cause totalement les propositions".

Impopulaire également, l'idée d'une alternative pour les retraités mariés, qui auraient eu à choisir entre une pension minorée ou une pension de réversion amputée pour leur conjoint, est abandonnée, a indiqué M.Tendil.

Une ligne rouge

Mais la réduction du taux de réversion, passant par exemple de 60% actuellement à 55%, est maintenue sur la table, a regretté Pascale Coton, y voyant une "ligne rouge" pour son syndicat. Quant à l'idée de fusionner les deux régimes Agirc-Arrco d'ici à 2019, elle divise les syndicats.

La CFDT s'est dite favorable à la création d'un nouveau régime. Et pour Philippe Pihet (FO), "l'important est de sauver la retraite complémentaire des salariés du privé", même si "cela  passe par une révision des structures".

"Deux malades ne font pas quelqu'un en bonne santé", a toutefois déclaré Pascale Coton (CFTC). La CFE-CGC et la CGT s'opposent farouchement à la fusion, craignant que la mesure ne "détricote le statut des cadres".

"La fusion ne règle rien financièrement", a fait valoir Eric Aubin (CGT). Son syndicat continue de plaider pour une augmentation des cotisations à l'Agirc et l'égalité salariale entre hommes et femmes. Initialement prévue le 7 avril, la prochaine réunion a été fixée au 10 avril.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 68
à écrit le 29/05/2015 à 8:07
Signaler
Bonjour, Arnaques et mensonges du MEDEF sur les retraites complémentaires Les enquêtes successives ont prouvées que les plus gros utilisateurs du social en France étaient les plus riche, le MEDEF n’échappe pas à la règle il en est pour preuve que...

à écrit le 22/03/2015 à 10:04
Signaler
Le pouvoir dans les caisses aux cotisants et non a des apathiques syndicalistes qui ne représentent qu eux et leur petits copains.. Un cotisant une voix.

à écrit le 22/03/2015 à 9:54
Signaler
Il faut baisser le montant de toutes les retraites et maintenant et pas seulement celles des futurs retraités. Ce système s'apparente à une arnaque à la Madoff mais les syndicalistes qui ne défendent pas l'intérêt des actifs du privé auront ils 150 ...

le 22/03/2015 à 14:32
Signaler
Les papy boomers ont travaillés 42 ans pour avoir leur retraite dûment gagnée avec des semaines à 48h et non 35h... Allez vous renseigner chez les papy boomers cadres qui se gavés dans les caisses AGIRC...

le 22/03/2015 à 17:58
Signaler
Vous pensez vraiment que les cadres du privé travaillent 35h aujourd'hui ????? Profitez bien de votre retraite !

à écrit le 22/03/2015 à 9:16
Signaler
sauvons les retraites du privé car celles de la fonction public ne sont pas concernées . équilibrons en premier tous les régimes spéciaux ,plus de départ anticiper et autres. mèmes calcul pour les fonctionnaires.Aprés on pourra discuter pour le pr...

à écrit le 22/03/2015 à 8:32
Signaler
Remettons en cause les conditions léonines par lesquelles les régimes de retraite de l'EDF, GDF, La Poste, etc... ont rejoint les régimes Arcco et AGIRC qui sont depuis en déficit et pas seulement accuser les baby-boomers qui se sont fait avoir comme...

le 23/03/2015 à 7:01
Signaler
Il faut évidemment réformer les régimes spéciaux qui constituent un scandale Mais ne niez pas que le problème des retraites est avant tout démographique La solidarité intergenerationnelle ne tiendra pas si les retraites actuels ne sont pas ou si pe...

à écrit le 21/03/2015 à 18:51
Signaler
double peine pour ceux qui ont commencer jeune a travallier longue carriere conflit entre genration beaucoup ont jamais cotiser puis ils ont une retraite pareil commencer a 15 ans et finir a 67 ans faut etre les fesses dans le fauteuil

le 22/03/2015 à 1:57
Signaler
Un Mouvement de Masse, par création d'un Collectif National et Décentralisé : Manifestations généralisées,une fois chaque semaine, sur tout le territoire national de suite, deux ans avant les élections, pour une Egalité de Droits et de Devoirs face à...

à écrit le 21/03/2015 à 15:41
Signaler
L ETAT PEUT VOTEZ UNE SORTE DE CSG POUR SAUVEZ LES RETRAITES LE TEMPT QUE L ECONOMIE REPARTE ET QUE SES CAISSES SOIT DE NOUVEAUX A FLEAUT ? C EST POSIBLE C EST UNE QUESTION POLITIQUE?A QUOI SERT LE GOUVERNEMENT DE GAUCHE???

le 21/03/2015 à 19:48
Signaler
Une over dose de C.S.G mutiplié par 8 ! depuis son invention à 1.1%, et par 16 sur les revenus du patrimoine : un impot temporaire en France est temporaire pour l'éternité et incite à toujours plus de gaspil, et il faut réaugmenter alors la CSG sans ...

à écrit le 21/03/2015 à 14:42
Signaler
Dites merci à Balladur avec la complicité des syndicats qui en 1993 à décider le calcul du salaire de référence sur 25 ans au lieu de 10 ans qui rabaisse considérablement la moyenne. Comment et pourquoi les syndicats ont laissé passer ce piège ?... ...

le 21/03/2015 à 19:58
Signaler
Au lieu de celà il lui appartenait de faire en sorte que progressivement, via nouveaux embauchés, Employeurs-salariés Public, Spéciaux-privé cotisent aux memes régimes exactement dans les memes conditions.Nous serions encore tous aux 10 meilleurs an...

à écrit le 21/03/2015 à 14:29
Signaler
Dites merci à Balladur avec la complicité des syndicats qui en 1993 à décider le calcul du salaire de référence sur 25 ans au lieu de 10 ans qui rabaisse considérablement la moyenne. Comment et pourquoi les syndicats ont laissé passer ce piège ?... ...

à écrit le 21/03/2015 à 13:57
Signaler
Dans le sens où les caisses du privé (et les impôts) sont utilisés pour combler le déficit des régimes publics non équilibres (sinon grâce à nos subsides) la justice voudrait que les seuls les régimes qui s'équilibrent survivent. Les régimes déficita...

le 21/03/2015 à 21:53
Signaler
ABSOLUMENT A 100% EN ACCORD AVEC VOUS. Cependant : BLOCAGE ETERNEL; Selon toutes les études convergentes des Instituts de Sondage : 77% des Fonctionnaires, et je suppose plus, ou dans les memes proportions les " fameux "Spéciaux, 77% votent à Gauch...

le 21/03/2015 à 23:34
Signaler
Arrêtons de nous diviser entre gauche et droite, fonction publique et secteur prive : nous sommes tous des travailleurs, nos intérêts devraient donc converger. Et nous sommes statistiquement plus nombreux (les salariés) dans le privé que dans le publ...

le 22/03/2015 à 2:16
Signaler
Les Fonctionnaires et Spéciaux sont irréformables pour L'Eternité : ils votent à 77% pour la Gauche et l'Extrème gauche, qui ne peut pas perdre son Fond d'électeurs. La Droite n'en aura jamais le courage ;: blocage Absolu du Pays six mois durant. S...

à écrit le 21/03/2015 à 11:42
Signaler
Augmenter les cotisations est suicidaire! Cela veut dire perte de compétitivité, donc de parts de marché, ce qui veut dire chômage en hausse. C'est dramatique d'avoir des syndicats qui massacrent les chômeurs pour garder des avantages qui ne sont p...

le 21/03/2015 à 13:20
Signaler
L'argument patronal de la compétitivité à bon dos. La plupart des emplois en France ne sont pas délocalisables. Si vraiment la question du coût du travail était prépondérante, on ne verrait pas les dirigeants des grosses sociétés se gaver comme ils l...

le 21/03/2015 à 19:06
Signaler
Quand nous étions actifs, nous ne faisions pas 35 heures par semaine mais plutôt 48, nous n'avions pas 5 semaines de congés ni de RTT et en plus de nos cotisations retraites nous cotisions aussi au système social pour les allocations familiales sans ...

le 22/03/2015 à 0:19
Signaler
Si La France était compétitive, la Marge de ses entreprises ne serait pas la plus faible d'Europe 21.3% donc moitié moindre que ses homologues, ce qui ne permet ni d'investir, ni donc d'etre compétitif, ni donc de remporter des marchés, ni donc d'emb...

le 22/03/2015 à 0:53
Signaler
Les 35h de Jospin-Aubry (Aubry :extrème-gauche du p.s) selon les expertises ont creusé une pénalité de Compétitivité de 20% au profit de l'allemagne. Cout pour le Budget de l'Etat 23 Milliards d'euros par an. 35h que personne ne réclamait : mesure av...

le 22/03/2015 à 12:20
Signaler
Effectivement, il y a des emplois non-délocalisables : ce sont ceux qui ne partiront pas ailleurs mais seront simplement SUPPRIMÉS !! Une entreprise qe peut pas partir, quand elle n'est pas rentable, elle ferme !! Et un entrepreneur, quand il voit qu...

à écrit le 21/03/2015 à 10:23
Signaler
Ne vous inquiétez pas. C'est vous qui dirigez le pays à tous les niveaux et qui faites les lois (comme toutes classes d age majoritaires en democratie, qui devrait s' appeler majoritocratie). Alors vous allez continuer de sècher vos enfants et petits...

le 21/03/2015 à 12:00
Signaler
Message bien recu. Les conflits de génération ne sont pas "politiquement corrects" mais nous en avons tous vécu. Signé: Un babyboomer qui n'aime pas l'idée de sucer les sang de ses enfants

le 21/03/2015 à 12:10
Signaler
Ma retraite j'ai cotisé pour,j'y ai donc droit.Que les jeunes se mettent au travail et alors ils auront droit a une retraite!Rien n'est gratuit ,il faut faire des efforts,mais c'est un mot qui passe mal auprès des jeunes

le 21/03/2015 à 12:59
Signaler
Juste une précision ,je viens de bénéficier d'une retraite après 43 ans d'activité,je tiens a vous faire part que pendant de nombreuses années le nombre d'heures par semaine étaient de plus de 50 heures donc nous avons cotisés sur cette base , désorm...

le 21/03/2015 à 15:25
Signaler
EXAT???

le 21/03/2015 à 15:52
Signaler
Pourquoi les fonctionnaires et autres travailleurs de l'Etat ne cotisent à la même base que ceux du privé???? Et puis ,pourquoi verser des retraites de super luxe aux cadres hors indices??? l'Exemple du Danemark doit donner des idées,retraite corre...

le 21/03/2015 à 19:16
Signaler
Mais nous on ne regrette en aucun cas l'argent que nous avons laissé pour la sécu, les allocations familiales et l'éducation de ce gamin que vous avez été :)

le 22/03/2015 à 2:06
Signaler
A retraité R.A.T.P : aucun !!!!!!! " effort " dans cette "syndicratie" qui dirige cette "stucture R.A.T.P : ou le ticket depuis 30 ans augmentent bien plus que tous les produits et services

à écrit le 21/03/2015 à 8:37
Signaler
Lorsque l'on voit la gabegie de l'administration à tous les niveaux, on pourrait doubler les pensions de retraite...! C'est une honte de toujours s'en prendre au citoyen-contribuable-consommateur.

à écrit le 21/03/2015 à 8:27
Signaler
182569 euros,c'est ce mon employeur et moi même avons versé depuis que je travaille. 40 ans de cotisations. Que l'on me rendre cet argent.

le 21/03/2015 à 11:55
Signaler
182569 c'est très peu. Admettons qu'en retreite vous visez 20 ans, ce qui est peu. Cela vous fait 9100€ par an. Etes vous pret à accepter de vivre avec 9100€, soit 758€ par mois. IL vaut mieux le régime actuel qu'un régime ou votre patron vous verse...

le 23/03/2015 à 11:47
Signaler
Le pb est là. Une majorité de retraités touchent plus qu'ils n'ont cotisé... et comme le fruit de leur "43 années de travail" ne valent rien (puisque nous aggravons notre dette nette depuis 41 ans), nous sommes dans une situation intenable...

à écrit le 21/03/2015 à 8:21
Signaler
Que l'état restitue les 11 milliards d'euros volés dans les caisses du privé au profit de l'ircantec,celle des fonctionnaires,et le problème est résolu.

le 21/03/2015 à 9:13
Signaler
Vous avez raison disons merci Mr Sarkozy

à écrit le 21/03/2015 à 8:08
Signaler
Je ne vous dis pas le bazar que cela pourrait provoquer, au niveau des établissements et maisons de retraites avec des pensionnaires qui ne disposeraient plus des revenus nécessaires. Et bien d'autres

le 21/03/2015 à 12:12
Signaler
Eh bien les maisons de retraite baisseraient leurs tarifs,ils seraient obligés,cela ferait le plus grand bien

le 22/03/2015 à 1:39
Signaler
Le Tabac rapporte 17 milliards d'euros au budgert de l'Etat et coute 73 milliards à l'assurance maladie de tous : y compris non fumeurs. Déficit 56 milliards d'euros à la Sécu infligé à tous.Les mutuelles des fumeurs doivent etre taxés à 100% au prof...

à écrit le 21/03/2015 à 7:15
Signaler
Oui une seule et unique caisse pour tous avec une partie au moins un tiers des cotisations gérées en capitalisation et financement des entreprises. De plus degraiser les plaitoriques administrations des caisses ou chacun y planque son petit copain qu...

le 21/03/2015 à 11:58
Signaler
et en 2008 avec la crise financière on aurait perdu une grande partie de notre retraite

le 22/03/2015 à 10:01
Signaler
Gérard je croyais à tord que quand on lisait la Tribune on a ait une certaine culture financière...

à écrit le 20/03/2015 à 21:54
Signaler
La retraite est calculée en fonction des cotisations du sociétaire et lorsqu'on donne un minimum retraite à des personnes qui n'ont jamais oú peut cotisé c'est normale que les caisses se retrouvent dans une situation difficile. C'est logique... Mais ...

le 21/03/2015 à 3:56
Signaler
Ah bon ? Et le fait que l'ont fait exonérations fiscales sur exonérations fiscales, ce ne serait pas une vraie raison ? Non parce que, en récupérant toute l'évasion fiscale, vous remettez à flots toutes les caisses (sécu, chômage, retraites not...

à écrit le 20/03/2015 à 21:38
Signaler
On est dans un grand délire! Alors que la technologie va nous amener dans un délai très court à des robots qui feront le travail dévolu aux humains, la logique des négociations date du siècle dernier (MEDEF comme syndicats)! Le deal est de laisser ...

le 21/03/2015 à 12:11
Signaler
Je suis d'accord avec votre constat. Je pense meme que les gains de productivité vont s'accélérer et toucher des professions qui jusqu'à présent restait à l'écart de la robotisation Et que cela va toucher des emplois qualifiés y compris en dehors du ...

le 22/03/2015 à 13:42
Signaler
Une augmentation de la T.V.A : celle qui ne concerne , ni les produits de 1ère Nécessité, ni celle du batiment, et ni celle des prestations à la personne. La passer de 20 à 27%, permettra aux importations de contribuer ENFIN !!! à notre Système de P...

à écrit le 20/03/2015 à 21:00
Signaler
MAIS CELA DEVIENT UNE OBSESSION TOUJOURS LE PRIVE ET ONT NE PARLE JAMAIS LES AUTRES RÉGIMES QUI SONT AUSSI DÉFICITAIRES ;QUELLE 2GALIT2 LES ÉCARTS SE CREUSENT

le 21/03/2015 à 4:34
Signaler
Faux. Les caisses de retraites de l'Assemblée Nationale et du Sénat sont en excédent.

le 21/03/2015 à 8:17
Signaler
Ne faites pas la personne qui se détourne du sujet des retraites,vous savez fort bien de qui je parle (fonctionnaires, régimes spéciaux, armées,etc...) ses caisses sont largement déficitaires et qui le comble tout simplement les Français par leur imp...

le 21/03/2015 à 9:48
Signaler
J apprecie l ironie Hardy! En excedant de quoi?ils ne produisent rien et vampirise le contribuable.

le 21/03/2015 à 15:00
Signaler
@Dan : eh bien qu'est ce que vous attendez pour entrer dans la fonction publique si c'est bien que cela !

le 22/03/2015 à 1:25
Signaler
Tant veulent ou en ont voulu, passent les concours et y échouent, souvent bizarement. !!!! Occulte la sélection : beaucoup d'incohérences constatées

à écrit le 20/03/2015 à 20:45
Signaler
Raz le bol de tout ce merdier !

à écrit le 20/03/2015 à 19:55
Signaler
S'ils pouvaient attendre que je sois à la retraite pour faire leur réforme, je pourrais être d'accord avec les propositions faites pour les autres...

à écrit le 20/03/2015 à 19:44
Signaler
Quand les privilèges de La Fonction Publique et des Spéciaux seront abolis, et que leur Employeur cotisera à la Retraite Sécu, à l'A.R.C.CO à l'A.G.I.R.C, on cessera enfin de saigner les actifs et retraités du privé, et de mettre les Séniors (parias ...

le 20/03/2015 à 21:05
Signaler
Prime des fonctionnaires intégrées dans le calcul de leurs pensions : OK, mais alors primes des fonctionnaires intégrées dans le calcul de leurs cotisations !!! Et oui : ça marché dans les 2 sens !! Arrêt maladie avec carence des 4 premiers jours : ...

le 22/03/2015 à 1:21
Signaler
Merci à vous pour ces précisions Saines et indispensables

le 22/03/2015 à 13:33
Signaler
Lyon69 a raison. Si on intégre les primes des fonctionnaires pour le calcul de leur retraite, il faut aussi qu'ils cotisent sur le montant de ces primes. Il est urgent d'unifier les systemes de retraites privés et public. Et les primes ne pourraient...

à écrit le 20/03/2015 à 18:40
Signaler
pas de revalorisation en 2014, rien en 2015 si une augmentation des taux de prélèvements... je pense que toutes ces caisses ont un train de vie énorme, et cela doit bouffer une très grosse partie des sommes qui rentrent.. un contrôle très strict de...

à écrit le 20/03/2015 à 18:25
Signaler
parlons de L IRCANTEC aux syndicats et patronat parlons des six milliards d euros qui ont été volés par estrosi and co en 2006 lors du passage de la poste en entreprise privée et après cela on vient nous dire qu il n y a plus d argent .que l état re...

le 22/03/2015 à 1:45
Signaler
SCANDALEUX : il s'agirait meme de 11 milliards d'euros à NOUS RENDRE : j'oubliais nous sommes en semi ou pré-dictature

à écrit le 20/03/2015 à 18:04
Signaler
Et des économies de structure !? ils n'y songe même pas! La masse salariale coûte combien ? je suis sûr qu'il y aurait des économies à faire en supprimant quelques gros postes fictifs!

le 22/03/2015 à 12:11
Signaler
C'est sur

le 22/03/2015 à 21:13
Signaler
L'Europe et La Cour des Comptes n'a de cesse de réclamer en vain, à La France des Réformes de Structure. Ce que La Gauche ne peut pas mener : 77% des Fonctionnaires et Spéciaux, votent à Gauche et Extrème Gauche Communiste. La droite et le centre Pa...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.