« Sur le financement des transports, nous sommes arrivés au bout d'un système » (Carole Delga, Régions de France)

VIDÉO. En marge de la séance plénière du congrès des régions le 30 septembre dernier, la présidente (PS) de l'association Régions de France Carole Delga, le directeur général Opinion du groupe Ifop Frédéric Dabi ainsi que les présidents de la Nouvelle-Aquitaine Alain Rousset (PS), du Grand-Est Jean Rottner (LR) et de la Guyane Gabriel Serville (DVG), ont accepté de répondre à quelques questions de La Tribune.
César Armand

5 mn

Présidente (PS) du conseil régional d'Occitanie depuis décembre 2015, Carole Delga a été élue, en juillet dernier, présidente de l'association d'élus Régions de France.
Présidente (PS) du conseil régional d'Occitanie depuis décembre 2015, Carole Delga a été élue, en juillet dernier, présidente de l'association d'élus Régions de France. (Crédits : Reuters)

Vers une République de la confiance. C'était le thème choisi par l'association Régions de France pour son 17ème congrès à Montpellier le 30 septembre dernier. Après les discours inauguraux et avant la passe d'armes entre le Premier ministre Jean Castex et la présidente (PS) de Régions de France Carole Delga, quatre présidents de conseil régional ainsi que le sondeur Frédéric Dabi ont accepté de répondre à quelques questions de La Tribune.

Carole Delga: « Les régions sont des acteurs majeurs de la relance »

Ce qu'il faut retenir de l'interview de la présidente (PS) du conseil régional d'Occitanie et  présidente de l'association d'élus Régions de France:

« Nous avons besoin de moyens budgétaires pour répondre aux questions de souveraineté sanitaire, industrielle, énergétique ou alimentaire. »

« Sur le financement des transports et des mobilités, nous sommes arrivés au bout d'un système à bout de souffle. »

« Nous voulons travailler avec l'Etat et Pôle Emploi pour que les crédits de l'Etat puissent se consacrer à l'augmentation des places en formation dans les secteurs en tension. »

Lire aussi 4 mnPrésidentielle : Delga (Régions de France) veut imposer "une nouvelle décentralisation" dans la campagne

Frédéric Dabi: « Le fait régional s'est complètement imposé »

Ce qu'il faut retenir de l'interview du directeur général Opinion du groupe Ifop:

« Les Français ont le sentiment que les régions font toujours mieux que le gouvernement. »

« Les Français veulent des décisions proches de chez eux avec des acteurs qui agissent et qui transforment leur quotidien. »

« L'environnement est le seul enjeu où l'acteur de tête est les citoyens devant les entreprises et l'Etat. »

Lire aussi 8 mnSondage : 74% des Français font davantage confiance aux Régions qu'à l'État

Jean Rottner: « Il faut juste faire confiance aux acteurs locaux »

Ce qu'il faut retenir de l'interview du président (LR) du conseil régional Grand-Est et président de la commission Mobilité, transports, infrastructures:

« Nous avons deux lignes [de chemins de fer] en train d'être ouvertes à la concurrence avant sept lignes supplémentaires et transfrontalières en 2023. »

« Le système français est quand même un système très rigide. »

Lire aussi 4 mnRégionales : Jean Rottner vainqueur sans surprise dans le Grand-Est

Alain Rousset: « On est en train de transformer les régions en sous-traitants »

Ce qu'il faut retenir de l'interview du président (PS) du conseil régional de Nouvelle-Aquitaine et président de la commission Aménagement du territoire de l'association Régions de France:

« Entre 2020 et 2021, les régions ont quasiment triplé leur appel à l'emprunt. »

« Il y a un étrange sentiment d'une volonté d'étrangler les régions comme on a garrotté les départements sur le plan de l'action sociale. »

« Dans un Etat centralisé, les discours de simplification sont des discours en l'air. »

Lire aussi 4 mnNouvelle-Aquitaine : Alain Rousset réélu président du conseil régional

Gabriel Serville: « Être à la tête de la collectivité territoriale de Guyane est un gros challenge »

Ce qu'il faut retenir de l'interview du président (DVG) de la collectivité territoriale de Guyane:

« Nous avons de grands besoins d'emplois sur des secteurs et des métiers en tension. »

« L'avantage de l'hydrogène vert, c'est que ce n'est pas une énergie intermittente. »

Lire aussi 4 mnEnseignement : les régions demandent au gouvernement plus de responsabilités sur l'orientation

César Armand

5 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 07/10/2021 à 16:32
Signaler
6 août 2021 : Carole Delga favorable à la vaccination obligatoire pour tous dès cet automne.

à écrit le 07/10/2021 à 13:51
Signaler
"Nous voulons travailler avec l'Etat et Pôle Emploi " L’État est au service des mégas riches qui détruisent le monde en ronflant et pôle emploi est une vaste organisation de détournement d'argent public et de placements de réseaux que la cours des co...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.