Apple promet un bilan carbone neutre sur sa chaîne d'approvisionnement d'ici 2030

 |  | 521 mots
Lecture 3 min.
(Crédits : Mike Segar)
Les appareils vendus par Apple n’auront « plus aucun impact sur le climat » d’ici dix ans. C’est en tout cas la promesse faite alors que le géant américain est régulièrement taxé d'être le promoteur de l'obsolescence programmée ou d'exploiter les hommes en Afrique pour extraire le cobalt pour les batteries de ses iPhones.

Tandis que le monde s'interroge sur de nouveaux modèles de consommation dans l'après-confinement, Apple veut aller plus loin sur les dix prochaines années en matière de neutralité carbone. La multinationale s'est engagée à être neutre en carbone d'ici 2030 sur l'ensemble de ses activités, - après une neutralité revendiquée sur le commercial - mais cette fois-ci pour sa chaîne d'approvisionnement. Elle le promet : tous ses appareils vendus n'auront plus aucun impact sur le climat à cette échéance. Une décision prise par la marque à la pomme dans une volonté de lutter contre le changement climatique, précise-t-elle.

Lire aussi : Apple lance un nouvel iPhone à 399 dollars

Avec ces annonces, Apple cherche à prendre un tournant en matière de communication. Régulièrement, la firme de Cupertino, qui présente un nouvel iPhone une fois par an, a été dénoncée pour son modèle d'obsolescence programmée (soit le fait de dégrader volontairement ses propres appareils pour inciter le consommateur à acheter un modèle plus récent). Les ONG surveillent également l'Américain sur ses activités d'extraction de cobalt en République démocratique du Congo, le métal nécessaire à la fabrication des batteries des ses téléphones.

Le discours "vert" de Apple, rejoint dernièrement pas les autres GAFAM, ne date d'ailleurs pas d'hier. Dès 2013, il annonçait que l'intégralité de ses data centers étaient alimentés grâce aux énergies renouvelables (solaire, éolien...) De même, depuis 2015, il a également lancé un programme dédié à ses sous-traitants, pour les inciter à utiliser 100% d'énergies propres pour leurs productions.

Lire aussi : Les "big tech" et l'environnement : peuvent mieux faire !

Équité raciale, climat : la nouvelle profession de foi

Aussi, dans le cadre d'une mise à jour de sa politique environnementale, Apple explique qu'il prévoit de réduire ses émissions de CO2 de 75% d'ici 2030. En parallèle, il compte mettre en place des « solutions innovantes d'élimination du carbone » pour les 25% restants de son empreinte totale. Cela comprend des investissements dans des projets de restauration de la savane au Kenya ainsi que des investissements dans un écosystème de mangroves en Colombie pour éliminer ou stocker le carbone.

« Les entreprises ont une grande opportunité de contribuer à bâtir un avenir plus durable », a déclaré Tim Cook, le directeur général d'Apple, soulignant que le groupe partageait « la volonté commune » d'y parvenir. « L'action climatique peut être le fondement d'une nouvelle ère d'innovation, de création d'emplois et de croissance économique durable », a-t-il ajouté.

Le groupe a en outre pris l'engagement que plus de 70 de ses fournisseurs utiliseront 100% d'énergie renouvelable pour la production Apple. Dans le cadre de cet effort, le géant américain créera également un fonds baptisé "accélérateur" qui investira dans des entreprises appartenant à des minorités pour promouvoir l'équité raciale et la justice.

Autre GAFAM à promettre un changement de modèle, Microsoft, qui revendique une empreinte carbone neutre depuis 2012. Il a, lui, promis d'atteindre une empreinte carbone négative d'ici à 2030.

Lire aussi : Halte à l'obsolescence programmée dépose plainte contre Amazon

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/07/2020 à 19:23 :
Ça c'est du marketing !! Le pire c'est que la plupart vont y croire !!
a écrit le 22/07/2020 à 9:32 :
Et bien qu'ils agissent au lieu de parler ! Et surtout qu'ils interdisent les risques au travail et les enfants qui travaillent, ils seraient déjà bien plus crédibles.

"Le commerce est l'école de la tromperie" Nicolas Machiavel

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :