Destinations touristiques : dans quels pays d'Asie peut-on voyager cet hiver ?

Alors que le pass sanitaire européen a permis de faire redémarrer les voyages cet été, certaines destinations long-courriers commencent à rouvrir leurs frontières, aux seules personnes vaccinées dans de nombreux pays. C'est le cas en Asie qui a longtemps maintenu des restrictions strictes face à la menace du variant Delta. Mais de nombreux Etats, au-delà du continent, tous dépendants au tourisme, risquent l'asphyxie économique sans les recettes générées par les visiteurs internationaux. Certains assouplissent leurs conditions d'entrée, à l'image de la Thaïlande qui va autoriser les voyageurs vaccinés de 46 pays et territoires à entrer dans le royaume sans quarantaine à partir du 1er novembre.

5 mn

Le Vietnam prévoit d'autoriser les visiteurs étrangers à se rendre sur l'île de Phu Quoc à partir du mois de novembre.
Le Vietnam prévoit d'autoriser les visiteurs étrangers à se rendre sur l'île de Phu Quoc à partir du mois de novembre. (Crédits : Nguyen Huy Kham)

Au 1er novembre, la Thaïlande sera à nouveau accessible aux voyageurs vaccinés de 46 pays, sans quarantaine. Mais le pays fait figure d'exception sur un continent qui maintient toujours, en grande partie, les restrictions de voyage liées au coronavirus. A l'image de ce royaume asiatique qui tire 1/5 de son PIB des recettes du tourisme, les pays de la région sont poussés à la détente pour éviter l'étranglement économique. La Thaïlande fait d'ailleurs partie des pays ayant subi les plus grosses pertes dans le monde : le pays a seulement dégagé 11 milliards de dollars de revenus touristiques en 2020, contre 63,75 milliards en 2019. L'enjeu est aussi la santé financière des entreprises nationales, notamment des compagnies aériennes, à l'image des Etats-Unis qui ont finalement donné leur feu vert à la réouverture pour les passagers internationaux entièrement vaccinés face au variant Delta, à compter du 8 novembre.

Aussi, d'autres pays asiatiques commencent à emboîter le pays du royaume thaïlandais pour relancer leur économie.

Singapour a commencé à dispenser de quarantaine les voyageurs vaccinés de 10 pays, dont les États-Unis et plusieurs pays européens, et en ajoutera bientôt d'autres.

L'Indonésie a rouvert l'île de Bali ce mois-ci aux touristes de certains pays, bien que le programme ait démarré lentement, les voyageurs devant encore subir une quarantaine de cinq jours à leur arrivée.

Le Vietnam prévoit d'autoriser les visiteurs étrangers à se rendre sur l'île de Phu Quoc à partir du mois prochain, et la Malaisie a un projet similaire pour l'île de Langkawi.

Le Cambodge rouvrira les plages de Sihanoukville, Koh Rong et Dara Sakor à partir du 30 novembre.

Le mois dernier, le Népal a commencé à délivrer des visas à l'arrivée pour les touristes vaccinés et a abandonné les exigences de quarantaine, dans le but d'attirer à nouveau les trekkeurs étrangers dans ses montagnes.

Certains pays, dont les Philippines et la Birmanie, restent encore fermés aux touristes étrangers.

De même, la Chine continentale reste fermée aux touristes étrangers, tout comme la Corée du Sud et le Japon.

Certaines des mesures les plus strictes au monde ont été mises en œuvre à Hong Kong, avec une quarantaine maximale de 21 jours pour les voyageurs entrants, ce qui a permis de maintenir les cas de virus à un faible niveau, mais a paralysé l'industrie du voyage.

Les autres destinations plébiscitées pendant l'hiver

Face à ces contraintes, parmi les premiers pays à rouvrir ses frontières, les Maldives ont commencé à autoriser les touristes étrangers en juillet de l'année dernière. Un an plus tard, la Grèce et les Baléares ont pu se refaire une santé touristique avec la levée des restrictions dès cet été.

Début octobre les professionnels du tourisme français ont donné des tendances. Au regard des réservations pour cet hiver enregistrées par les voyagistes français, la République dominicaine arrivait en tête, suivie des Antilles françaises, de l'île Maurice, qui a rouvert ses frontières début octobre, et des Seychelles. L'Asie, l'Amérique du Sud et certaines destinations moyen-courriers comme le Maghreb étaient en revanche bien en-deçà de leur potentiel de réservations touristiques pour la saison hiver.

Lire aussi 10 mnTourisme : quelles sont les tendances de voyage cet hiver ?

Les îles Fidji dans le Pacifique Sud, dont l'économie dépend aussi fortement du tourisme, autorisera les voyageurs vaccinés en provenance de pays d'Europe et d'Asie, ainsi que ceux en provenance des États-Unis, à entrer sans quarantaine, à partir du 1er décembre.

Le Sri Lanka a ouvert ses frontières internationales aux touristes entièrement vaccinés sans aucune exigence de quarantaine le 7 octobre.

A la différence de la Tunisie (qui a ouvert) et le Maroc (encore fermé ou sous conditions) qui ont enregistré trois fois moins de prises de commandes qu'à l'été 2019 et ont aujourd'hui des niveaux de réservations bien en dessous de leur potentiel pour cet hiver.

En Asie du Sud et Pacifique

Se remettant de l'une des pires flambées de Covid-19 au monde, l'Inde a rouvert ses portes aux touristes étrangers sur les vols charter ce mois-ci, et autorisera les touristes sur tous les vols à partir de la mi-novembre.

Les règles relatives aux tests et aux quarantaines dépendent de la provenance des personnes.

Aussi, le Pakistan autorise l'entrée des visiteurs étrangers à condition qu'ils aient une preuve de vaccination et un test Covid-19 négatif.

L'Australie a annoncé mercredi la levée pour ses citoyens entièrement vaccinés de l'interdiction de voyager à l'étranger sans autorisation. Le pays, qui a verrouillé ses frontières au début de la pandémie, prévoit de se rouvrir aux travailleurs qualifiés et aux étudiants internationaux d'ici la fin de l'année.

Enfin, la Nouvelle-Zélande reste fermée aux visiteurs étrangers, sans date de réouverture.

Pour certains pays particulièrement dépendants du tourisme, il faudra potentiellement attendre plus de cinq ans pour que le PIB ne revienne à des niveaux d'avant-crise, a prévenu le Fonds monétaire international (FMI). Ainsi, dans les Caraïbes,"le tourisme ne devrait croître que lentement et (...) il est probable que le nombre de visiteurs cette année n'atteindra qu'environ 60% du niveau d'avant Covid-19", ajoute-t-il.

(Avec AFP)

5 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 4
à écrit le 28/10/2021 à 9:30
Signaler
avec le risque de covid qui repart, les variants, l' inflation franchement c' est pas le sujet!! et je boycotte La Chine responsable du covid et d' autres méfaits..donc hors sujet

à écrit le 28/10/2021 à 4:26
Signaler
Ici depuis deux ans plus de touristes. C'est bien plus calme, surtout le matin.

à écrit le 27/10/2021 à 22:35
Signaler
Prendre l'avion pour voyager, c'est vraiment has been !!

à écrit le 27/10/2021 à 17:14
Signaler
c'est super trop beau ça, on tord le bras des français avec des taxes et on cherche où ils pourraient partir en gros navions avec du kérozène détaxé. Bon pour les variants je crois que vous n'avez pas compris le principe de la mutation la plus proba...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.