Etats-Unis : inscriptions au chômage à leur plus haut depuis février 2015

 |   |  196  mots
Les économistes attendaient en moyenne 270.000 inscriptions au chômage. Leur nombre s'est élevé à 294.000 dans la semaine au 7 mai.
Les économistes attendaient en moyenne 270.000 inscriptions au chômage. Leur nombre s'est élevé à 294.000 dans la semaine au 7 mai. (Crédits : reuters.com)
Les inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis ont sensiblement augmenté à la surprise des analystes pour atteindre leur plus haut niveau en plus d'un an.

Contrairement aux prévisions des analystes, les inscriptions hebdomadaires au chômage ont augmenté la semaine dernière aux Etats-Unis, à leur plus haut niveau depuis fin février 2015.

Ainsi, leur nombre s'est élevé à 294.000 dans la semaine au 7 mai, contre 274.000 (non révisé) la semaine précédente, a annoncé jeudi le département du Travail. Les économistes attendaient en moyenne 270.000 inscriptions au chômage.

Le nombre de personnes percevant régulièrement des indemnités s'est élevé à 2,161 millions lors de la semaine au 30 avril (dernière semaine pour laquelle ces chiffres sont disponibles) contre 2,121 millions la semaine précédente.

Mais malgré cette hausse, les demandes d'allocations chômage demeurent sous la barre des 300.000 pour 62 semaines consécutives, la plus longue période sous ce seuil depuis 1973.

Créations d'emplois au plus bas depuis 7 mois

En avril, les créations d'emplois ont nettement ralenti pour tomber à 160.000 nouveaux postes, soit leur plus bas niveau depuis sept mois.

Le département du Travail faisait état de 160.000 emplois créés dans le secteur non-agricole, bien moins que les anticipations des ministres interrogés par Reuters (202.000). Il s'agit de la progression la plus faible depuis 7 mois.

(Avec AFP et Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :