Transparence fiscale : l'OCDE reconnaît les efforts de l'Autriche et des Iles Vierges britanniques

 |   |  220  mots
Il y a seulement deux ans, les îles vierges britanniques étaient pourtant qualifiées de non conformes.
Il y a seulement deux ans, les îles vierges britanniques étaient pourtant qualifiées de "non conformes". (Crédits : Henry aw - Wikipedia)
Le pays européen et le territoire d'outremer du Royaume-Uni sont désormais considérés "conformes pour l'essentiel" aux règles mondiales en matière échange de renseignements à des fins fiscales.

En matière de transparence fiscale,  l'Autriche et les Iles Vierges britanniques (situées dans les Antilles) sont désormais "conformes", du moins "pour l'essentiel", aux règles mondiales. C'est un forum spécialisé émanant de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) - le Forum mondial sur la transparence et l'échange de renseignements à des fins fiscales - qui l'affirme lundi 3 juillet.

Vienne et Roadtown n'ont donc plus qu'une marche à franchir pour atteindre l'excellence en terme de transparence et d'échange de renseignements à des fins fiscales et être ainsi qualifiés "conformes".

Trois pays "non conformes"

L'Autriche, qui avait été jugée "partiellement conforme" en juillet 2013, a "depuis mis en oeuvre un certain nombre de recommandations du forum mondial, de sorte que sa note globale a été révisée en 'conforme pour l'essentiel'", explique dans un communiqué l'instance de l'OCDE, composée de 127 membres qui examinent leurs pairs. Plus étonnant encore est le progrès réalisé par les Iles Vierges britanniques: il y a seulement deux ans, ce paradis fiscal notoire était en effet qualifié de "non conforme".

Globalement, sur 80 pays passés à la deuxième phase du processus d"évaluation (qui se déroule en plusieurs étapes), 21 ont été jugés "conformes", 46 "conformes pour l'essentiel", 10 "partiellement conformes" et trois "non conformes".

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :