Tunisie : un attentat frappe un bus de la sécurité présidentielle

 |   |  260  mots
Les sources proches de la sécurité et de la présidence qui ont confirmé l'explosion ont dit ignorer à ce stade si une bombe en était à l'origine ou si un projectile a été tiré en direction du bus, sur l'avenue Mohamed V.
Les sources proches de la sécurité et de la présidence qui ont confirmé l'explosion ont dit ignorer à ce stade si une bombe en était à l'origine ou si un projectile a été tiré en direction du bus, sur l'avenue Mohamed V. (Crédits : © Anis Mili / Reuters)
Un bus de la sécurité présidentielle a été visé au centre-ville de Tunis. Au moins quatorze personnes ont été tuées dans l'attentat.

Publié le 24/11/2015 à 18:54. Mis à jour le 24/11/2015 à 19:08.

Quatorze personne au moins ont péri mardi 24 novembre, dans un attentat visant un autobus qui transportait des membres de la sécurité présidentielle, sur une grande artère du centre de la capitale tunisienne, Tunis, a indiqué le porte-parole de la présidence de la République. Au moins onze autres ont été blessées.

L'explosion s'est produite vers 17 heures, d'après le média tunisien Kapitalis.

Dans le détail, l'attentat a eu lieu au centre-ville de Tunis, au niveau de l'avenue Mohamed-V, a indiqué un responsable du ministère de Intérieur tunisien.  Des ambulances ont afflué sur les lieux et les forces de sécurité ont rapidement bouclé le secteur.

Bombe ou projectile à l'origine de l'explosion ?

Selon Kapitalis, le bus stationnait précisément devant l'ancien siège du Rassemblement constitutionnel démocratique (RCD), à côté du ministère du Tourisme.

Les sources proches de la sécurité et de la présidence qui ont confirmé l'explosion ont dit ignorer à ce stade si une bombe en était à l'origine ou si un projectile a été tiré en direction du bus, sur l'avenue Mohamed V.

La Tunisie avait déjà été la cible de deux attaques particulièrement meurtrières cette année, qui avaient visé le secteur touristique, l'un des piliers de l'économie nationale. Un tireur a abattu 38 étrangers sur une plage et dans un hôtel en juin à Sousse, et en mars dernier, plusieurs individus ont tué 21 touristes au musée national du Bardo, à Tunis.

(Avec Reuters et AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/11/2015 à 20:18 :
Avec l es attentat Hollande gagne plus 17 points faites comme hollandes !!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :