La CFDT met en garde Macron : "Donnez de l'air à notre société"

Laurent Berger, le numéro de la CFDT, a publié une lettre adressée à Emmanuel Macron dans le quotidien Le Monde, ce mardi 9 mai. Au lendemain de l'élection, le responsable syndicat met en garde le nouveau président.

2 mn

Le numéro de la CFDT a mis en garde Emmanuel Macron, dans une lettre publiée par Le Monde.
Le numéro de la CFDT a mis en garde Emmanuel Macron, dans une lettre publiée par Le Monde. (Crédits : Reuters/Philippe Wojazer)

"Partagez le pouvoir ! Donnez de l'air à notre société !" Dans une lettre publiée ce jeudi dans Le Monde, le directeur général de la CFDT, premier syndicat chez les salariés du privé, met en garde le président élu, Emmanuel Macron.

"Monsieur le président, dans le contexte qui est le nôtre, vous devez le pressentir, vous ne bénéficierez d'aucun état de grâce [...] En France, l'urgence, c'est d'abord de créer des emplois de qualité car le chômage est insupportable."

En plus de faire état de la situation du pays, Laurent Berger appelle le nouveau président à faire confiance aux organisation syndicales et à "partager le pouvoir". Le syndicat explique ainsi que, seul, Emmanuel Macron ne pourra pas affronter "les immenses défis" à venir. Il cite la nécessaire création "d'emplois de qualité" et de cohésion. Mais aussi le numérique, la transition énergétique et l'importance d'aide les plus fragiles.

"Ni allié, ni opposant"

Pour mener à bien les projets futurs, Laurent Berger invite le président à déléguer aux organisation. Il prévient aussi de l'importance des partenaires sociaux et sur la CFDT, il précise:

 "La CFDT ne sera ni un allié docile, ni un opposant de principe, mais une organisation syndicale qui assume en toute indépendance à la fois son rôle de contre-pouvoir et de contributeur à l'intérêt général."

Le syndicat, qui avait soutenu la loi travail durant le quinquennat de François Hollande, assure qu'il "saura s'opposer aux mesures [qu'il] jugera injustes".

Pour rappel, Emmanuel Macron prévoit notamment de réformer le Code du travail par ordonnance.

     Lire aussi: Présidentielle : Macron veut une loi Travail XXL

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 15
à écrit le 28/06/2017 à 16:39
Signaler
Honteux, lâche, grotesque, pas d'autres mots pour qualifier l'acte d'augmenter un impôt payé par des gens âgés ,sans défense, ayant cotisé et travaillé toute une vie, aidant souvent leurs enfants et petits-enfants, faisant du bénévolat. 600 euros de ...

à écrit le 09/05/2017 à 23:31
Signaler
La cfdt. Sacrée "référence"...

à écrit le 09/05/2017 à 23:02
Signaler
Les boulets n'ont pas mis longtemps à sortir leurs menaces J avais cru voir une élection et une majorité pour un candidat Et pour les grincheux Mitterand avait fait 26% au premier tour en 81 Les syndicats ont s'en fou royal ils devront se soumettr...

à écrit le 09/05/2017 à 20:49
Signaler
Dommage de légiférer par ordonnance, car cette méthode coupe court au dialogue pourtant nécessaire pour progresser et devenir adulte. C'est particulièrement important en France il me semble, où le président de la république est toujours considéré com...

à écrit le 09/05/2017 à 19:29
Signaler
Lorsque je lis les commentaires ou lorsque j’écoute les politiques anti européens ou /et anti Entreprise je vois qu’aucun ne connait l’Europe et plus particulièrement salariale. Ayant été pour un grand groupe français européen et international, le s...

le 10/05/2017 à 8:27
Signaler
C'est exactement cela. On pourrait aussi en conclure que les syndicats ou les syndiqués œuvrent pour leur propre compte. Ce qui n'est pas le cas pour tous, loin de là. Reste à faire la distinction entre les intérêts de l'ensemble des salariés et le...

à écrit le 09/05/2017 à 18:16
Signaler
Il se fout de nous ce Berger il appelle a voter Macron et il lui demande de l'air, c'est du grand n'importe quoi. Syndicats (aux pluriels) Vendus !!!!!!

à écrit le 09/05/2017 à 17:44
Signaler
Berger qui avait négocié une version édulcorée de la loi El Khomri ( à noter que la CFDT Métallurgie et culture étaient contre) pour la signer, va se retrouver avec la version hard et par ordonnance cet été .

à écrit le 09/05/2017 à 17:41
Signaler
La CFDT va t-elle défendre les retraités et les cadres qui vont subir la hausse de la CSG? La CFDT va t-elle accepter l'étatisation de l'assurance chômage et la baisse des prestations sociales? La CFDT va t-elle accepter la dérégulation du marché ...

le 09/05/2017 à 18:15
Signaler
La CFDT sera fidèle à elle même, c'est à dire un syndicat "adulte" qui sait prendre ses responsabilités et qui sait être dans une opposition constructive et non pas dogmatique . Son objectif reste de trouver le chemin qui mène à un accord gagnant gag...

à écrit le 09/05/2017 à 17:27
Signaler
La CFDT indépendante ! C'est nouveau, ça vient de sortir aurait dit Coluche ! Aucun syndicat n'a jamais été indépendant en France, ce sont tous des bras armés d'un parti ou d'un autre :-)

à écrit le 09/05/2017 à 16:49
Signaler
La CFDT independante, c'est nouveau, ca vient de sortir aurait dit Coluche 😆😂

le 10/05/2017 à 8:09
Signaler
Je crois qu'il a fait un sketch sur FO.

à écrit le 09/05/2017 à 16:40
Signaler
"premier syndicat chez les salariés du privé" C'est d'ailleurs un système étrange qui agrège les résultats des élections des institutions représentatives du personnel, dans des conditions variables sur une période étalée de ... quatre ans ! (2013/...

à écrit le 09/05/2017 à 16:11
Signaler
La CFDT qui avait négocié une version edulcorée de la loi El Khomri pour l'avaliser va se retrouver avec la version hard dès cet été et par ordonnance en plus.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.