Le Pen tacle l'ISF "spécial immenses fortunes" de Macron

 |   |  335  mots
(Crédits : Reuters)
La candidate du FN veut alléger la fiscalité de l'héritage. Est-ce un gage donné à la classe la plus privilégiée? Le Pen balaie l'argument arguant d'une nécessaire "solidarité intergénérationnelle". Qu'elle oppose à la vision du candidat d'En Marche! qui veut exclure de l'ISF les investissements financiers...

Marine Le Pen a défendu vendredi ses propositions pour alléger la fiscalité en matière de transmission entre parents et enfants comme facilitant la "solidarité intergénérationnelle", récusant la vision de mesures en faveur des plus riches.

"Je pense que c'est important cette solidarité intergénérationnelle, je pense que c'est essentiel, je ne vois pas ce qu'il y a de choquant", a déclaré sur France Info la candidate du Front national à l'élection présidentielle.

Le Pen accuse Macron de taper sur les petits propriétaires

"Je suis la candidate qui refuse de supprimer l'ISF", a aussi fait valoir M. Le Pen, récusant les accusations de favoriser les plus riches.

Et de lancer son argument massue :

"M. Macron, lui, a fait un ISF 'spécial immenses fortunes' puisque son ISF à lui ne va taper que sur les propriétaires immobiliers, c'est-à-dire ce qu'on appelle les petits ISF, ceux qui héritent d'une résidence principale qui est au-dessus de 1,2 million".

Macron veut exclure les placements financiers de l'ISF

Le candidat d'En Marche! à la présidentielle et ancien ministre de l'Economie entend transformer l'ISF en "Impôt sur la fortune immobilière", en sortant de son périmètre le patrimoine mobilier, l'épargne ou les placements financiers. De quoi alléger le poids de cet impôt de 2 milliards d'euros, selon son entourage.

L'argument de la solidarité intergénérationnelle en période de crise

La présidente du FN a encore plaidé :

"Je maintiens l'ISF, mais je pense effectivement qu'il faut aujourd'hui alléger la possibilité de transmission entre les parents et les enfants, entre les grands-parents et les enfants, particulièrement dans la situation de crise actuelle."

Dans son projet présidentiel, la présidente du FN indique vouloir permettre à "chaque parent de transmettre sans taxation 100.000 euros à chaque enfant tous les cinq ans (au lieu de quinze ans actuellement)" et d'augmenter "le plafond des donations sans taxation aux petits-enfants à 50.000 euros, également tous les cinq ans".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/04/2017 à 18:58 :
Marine est une bonne fille en somme. Avec M.Fillon, fini l'ISF de Papa Jean-Marie. Quant au financement de la mesure, rendez-vous dans cinq ans pour l'ardoise.
a écrit le 16/04/2017 à 19:17 :
La france est addict-droguée GRAVE, aux velléités de tripatouillage de TOUS les instants DE CHAQUE JOUR, des règles fiscales-sociales. Tel pays instable-dissuasif- spoliateur-terreur, qui n'a que çà comme obsession, est condamné, à la pauvreté généralisée. Folie d'envisager d'y rester faire carrière, de croire pouvoir y consttruire un patrimoine pour à terme le transmettre, folie d'y investir, et pire ! d'y créer des emplois.I
a écrit le 15/04/2017 à 20:05 :
LE VOTE MACRON? c est surtout la revendication de baise la taxe imobiliere? c est une bonne carrote alechante pour les soutiens de macron ; le gros probleme de quoi vas vivre les communes qui devant la desertifcation des campagnes comme le denonce le berger des pyrenes m RrJEAN LASSALLE combien de chomeurs en plus???//il ne faut pas compter sur ceux qui cree les problemes pour les ressoudre /// ALBERT. EINSTEIN///
Réponse de le 16/04/2017 à 3:15 :
@ Vérité : Vous n'avez pas bien lu le programme Macron. La taxe d'habitation est considérée comme injuste par tous les candidats. Macron à juste titre la retire mais son montant est versé aux communes en échanges d'efforts d'améliorations des comptes sur plusieurs années. Pour mémoire il y a 36000 communes en France, l'Italie a fait des regroupements en divisant par plus de 3 le nombre de communes et hameaux, la France est en retard alors que les communes reçoivent des aides pour simplifier. Tout le monde s'accorde à dire qu'il y a des emplois en doublons dans ces structures en mille feuilles qui seraient utiles dans d'autres fonctions et coûtent trop cher. On a parfois réalisé des programmes très coûteux d'échangeurs, de ronds-points et autres pour des questions de collusion. Cà doit cesser pour redresser les comptes et Macron a parfaitement raison.
a écrit le 15/04/2017 à 17:01 :
Madame Lepen veut alléger l'impôt sur les héritages et baisser la taxation des gros patrimoines immobilier et les héritages.

Monsieur Macron lui veut alléger les taxes sur les porte feuilles financiers et faire payer les propriétaires immobiliers.

Pourquoi? Tout simplement parce que Mr Macron n'a pas de bien immobilier en propre et a tout placé en produits financiers, alors que Mme Lepen a tout son argent dans l'immobilier et attend un gros héritage bientôt.
Cf: leurs déclaration respectives à la HATVP.

Ne cherchez pas plus loin. Avec ces propositions, ils travaillent avant tout activement à la préservations de leurs propres intérêts.
Réponse de le 15/04/2017 à 19:48 :
EXAT/TOUTE IDEES POLITIQUE SONT SOUVENT ORIENTE VERS LES INTEREZ PREMIER DE CELUI OU CELLE QUI LES REVENDIQUES OU LES DEFENT???
Réponse de le 16/04/2017 à 3:21 :
@ MDR : Macron est marié et sa femme a de l'immobilier pour 1,4 million d'euros au Touquet donc votre raisonnement ne tient pas. Le but de Macron est de conserver l'ISF actuel sur l'immobilier qui est un enrichissement "passif" et ne permet plus vus les hausses à la majorité de se loger. Mais de le supprimer pour les investissements créateurs d'emplois donc de ressources pour le pays à savoir les entreprises. La majorité des économistes tout comme le prix Noble d'économie ont donné raison a Macron pour l'efficacité de cette mesure et confirment la dangerosité des programmes de Mélenchon et le Pen qui ne tiennent pas la route ou de Fillon qui est récessif avec la hausse de TVA et la suppression impossible de 500.000 emplois publics ce qui est énorme et que les français n'accepteront jamais sans bloquer le pays.
a écrit le 15/04/2017 à 12:04 :
Macron , c'est l'exonération de l'ISF pour les grandes fortunes, les sociétés du CAC 40
on gagné 75 milliards d'euros en 2016. Macron , c'est l'ISF sur l'immobilier qui va toucher de plein fouet les classes moyennes. Macron c'est l'augmentation de la CSG qui va amputer encore les salaires et les retraites. Macron dans la réalité n'a pas de programme d'allègement de l'IR , il ne prévoit pas de réduction rapide de la dette.
On peut chercher dans son programme , il n'y a rien de bien nouveau par rapport à celui de moi président Hollande. Macron comme les autres politiciens, ne comprend pas qu'il faut que l'état laisse tranquille les citoyens , que la fiscalité ne change pas sans arrêt et que l'administration paperassière soit allégée significativement.
Réponse de le 15/04/2017 à 20:48 :
Que les entreprises du DIABOLISE CAC 40, transfèrent ENFIN, leur siège en Allemagne, aux Pays Bas, en Irlande, ou en Suisse, où elles seront CONSIDEREES ET BIENVENUES.
Réponse de le 16/04/2017 à 0:46 :
Oui à BA: CAC40-SBF120-SBF240, et fortunes toujours en france, exilez vous, vos fortunes, et vos sièges sociaux avec, et vos entreprises, de l'autre coté des frontières.
a écrit le 15/04/2017 à 8:57 :
elle prevoit une loi pour baisser les taxes sur les gros héritage des riches et de sa famille, mais toujours rien pour les smicards et les ouvriers, (suppression de la taxe habitation par ex) !
a écrit le 15/04/2017 à 7:10 :
Moi perso je suis perdue. Tout le monde à un peu raison et un peu tort. Je ne me reconnais dans aucun candidaten particulier c'est vraiment triste...
a écrit le 15/04/2017 à 1:48 :
Le Pen est en fin de campagne et propose des cadeaux qui n'en sont pas car la dette est d'environ 2200 milliards d'euros donc çà va favoriser les plus riches ce qui est inéquitable. Macron a raison de laisser l'ISF sur l'immobilier alors que cet enrichissement rapide est passif et que beaucoup ne peuvent plus se loger en ville. Il supprime aussi a raison la taxe d'habitation qui est injuste comme tous les candidats l'admettent mais que Macron est le seul à supprimer. Et il a triplement raison de ne pas taxer le capital investi dans les entreprises qui sont le moteur des emplois et ressources du pays. Ce n'est pas pour rien que la majorité des économistes approuvent le programme efficace, réaliste et équitable de Macron dont le prix Nobel d'économie Jean Tirole. Mélenchon et le Pen ont les pires programmes et celui de Fillon de suppression de 500.000 emplois publics vus les besoins et hausse de la TVA qui est récessive est une erreur. Macron a beaucoup mieux évalué la situation et son programme est beaucoup plus crédible si l'on veut bien se donner la peine de l'analyser en dehors de tout esprit partisan.
Réponse de le 16/04/2017 à 18:54 :
Faux la majorité des economistes sont contre Macron qui n'a de son côté qu'une minorité de libéraux...
La majorité des economistes savent qu'un programme libéral ne peut être bon car la finance ne sait pas s'autoréguler comme certains le pensaient il y a quelques années donc le libéralisme est par essence une mauvaise chose (sauf pour les plus riches les gros financiers et banquiers) quelque soit le programme. Les pires programmes? Fillon et Macron... Il est impossible que les résultats soient positifs pour les Français avec eux mais tout à fait légitime de penser que les propriétaires de médias déjà fortunés continueront eux à s'enrichir...
a écrit le 14/04/2017 à 19:32 :
L'impot sur les morts, ou donation, est scandaleux, ces petits capitaux étant le reste APRES !!! Impots. Celà devrait-etre inconstitutionnel. Et alors que le célibat sans enfants subit, s'accroit tant, ce que préconise Marine Le Pen devrait s'aplliquer aux neveux et nièces de ces célibataires, confisqués. Hollande sur demande de Macron, a doublé dès 2012, l'impot sur les morts, seuil non ré-évalué depuis. Et Macron est l'auteur de toutes les matraques fiscales socialistes, depuis 2012, jusque 30 sept 2016. Quant à l'extreme gauche communiste Mélenchon,, lire tout son programme Fou, Agressif, Destructeur : appauvrissement généralisé de tous ceux qui ne pourront pas fuir, hors de france Communiste.
Réponse de le 14/04/2017 à 20:34 :
Il est préférable de baisser l’impôt sur le travail pour favoriser la France qui travaille et se lève tôt.

Celle oisive qui vit de la rente ne doit pas transmettre la source du vice que constitue la rente.

Je rappelle qu'un capital de 1.2 millions placés à 2% nets rapporte 2000€ par mois d'intérêts!

Moins d’impôts pour ceux qui travaillent plus pour les oisifs et encore plus pour les oisifs par succession, voilà la solution!
Réponse de le 15/04/2017 à 14:50 :
Record du monde de dépenses publiques 58% du P.IB, au préjudice de tous. Quant au travail et capitaux et entreprises sur-imposées. des centaines de milliers de personnes, jeunes ou moins, qui veulent gagner leur vie, construire ou préserver un patrimoine, ils fuient. Restent ouvriers et employés qui ne peuvent quitter ce pays qui interdit de réussir par la fiscalité, et ces derniers, par cette hémorragie qui ne fait aucun bruit, qui s'appauvrissent. VOILA VOTRE SOCIALO COMMUNISME : alors que ce régime amplifie, pour vider la france et ACHEVER DE LA COULER, hors employés-ouvriers, petits retraités. TOUS LES PAYS SONT RAVIS D ACCUEILLIR DES JEUNES DES INVESTISSEURS DES CAPITAUX DES COMPETENCES.
Réponse de le 15/04/2017 à 15:00 :
LE " TRAVAIL " est sur-imposé. Moi et mon épouse travaillant dans le meme groupe avons refusé promotion avec plus de TRAVAIL, de responsabilités, de soucis : nous avons fait le calcul de ce qui allait nous rester après fiscalité. Et de plus l'épargne est surtaxée. Nos dirigeants vont nous promouvoir en conséquence hors de france, avec nos enfants. Restez-y avec vos dogmes de la rose au point serré, votre faucille et marteau, et votre C.G.T
Réponse de le 16/04/2017 à 14:35 :
Les français et leurs politiques, sont uniques au monde, à vouloir changer et durcir chaque jour, les règles fiscales et sociales. Celà a le mérite de profiter à tous les pays, concurrents d'une france dénuée de toute possibilité de confiance et de fiabilité et de stabilité. La france c'est finie et foutue. Folie de croire pouvoir y réussir. Dissuasion fiscale, sociale, réglementaire, normative, de type gaz propane, grand ouvert, asphyxiant. MARX PROSPERE TOUJOURS PLUS EN FRANCE, et va parvenir au pouvoir absolu, pour nivellement et appauvrissement Généralisé.
Réponse de le 16/04/2017 à 14:37 :
Les français et leurs politiques, sont uniques au monde, à vouloir changer et durcir chaque jour, les règles fiscales et sociales. Celà a le mérite de profiter à tous les pays, concurrents d'une france dénuée de toute possibilité de confiance et de fiabilité et de stabilité. La france c'est finie et foutue. Folie de croire pouvoir y réussir. Dissuasion fiscale, sociale, réglementaire, normative, de type gaz propane, grand ouvert, asphyxiant. MARX PROSPERE TOUJOURS PLUS EN FRANCE, et va parvenir au pouvoir absolu, pour nivellement et appauvrissement Généralisé.
Réponse de le 16/04/2017 à 14:55 :
Il faut exproprier sans aucune indemnité, toutes les maisons et appartements, terrains, et entreprises y compris toutes petites. Meme salaire pour tous. Confiscation de toute épargne au delà de 3000eur
a écrit le 14/04/2017 à 16:45 :
MACRON c'est l'homme du sablier :

- un max de cadeaux pour ses sponsors,
- de la drague pour les immigrés qui servent de nounous et femmes de ménage pour les sponsors et double effet kiss-cool peuvent lui assurer la victoire.

Les classes moyennes sont une fois de plus couilllonnés par le candidat du "progrès"
a écrit le 14/04/2017 à 15:17 :
Héritage une loi spécial pour elle ?
a écrit le 14/04/2017 à 15:14 :
Pourquoi ne supprime t elle pas la taxe d'habitation plutôt ?
a écrit le 14/04/2017 à 15:11 :
elle veut représenter les ouvriers ?
a écrit le 14/04/2017 à 14:25 :
Elle a vraiment de bonnes idées ! Cette possibilité de transmettre tous les cinq ans c'est vraiment pas mal pour faire circuler l'argent des personnes âgées vers les jeunes.
Réponse de le 14/04/2017 à 20:36 :
On pourrait aussi taxer l'immobilier pour faire des crèches et des écoles maternelles.

Ça serait un bon moyen de faire circuler l'argent des vieux vers les jeunes!
Réponse de le 15/04/2017 à 22:07 :
Le pays le plus dépensier-gaspilleur-imposé du monde doit exproprier toutes les entreprises, y compris les plus petites, et tout l'immobilier : l'état sera l'employeur et logeur de tous. Interdire toute épargne. Salaire unique pour tous. AINSI GRINGO, ECOLES ET CRECHES dans chaque !!!!! HLM peint en rouge exclusivement : meme logement pour tous. Instituer une auto unique et couleur unique rouge (moteur 2 temps, limité à 45KM/H : plus d'accident) suppression de l'avion sauf pour le gouvernement, et ses hauts dignitaires.
Réponse de le 15/04/2017 à 22:12 :
Immobilier et loyers, ZERO IMPOT : à quand l'abolition de cet ignoble scandale ?
a écrit le 14/04/2017 à 14:12 :
Oui Macron est certainement plus enclin à favoriser les riches que le pen, il leur doit tout aussi, Macron c'est un parvenu, une marionnette des marchés financiers mais alors qu'il serait tellement facile de contrer son imposture pourquoi ne le fait elle pas sur un terrain sémantique adéquat ?

Parce que le FN est aussi une imposture seulement là pour parasiter les votes contestataires donc on ne se fait pas trop de mal non plus entre imposteurs.

Fillon lui c'est encore pire, parce qu'en néolibéralisme du pire on en trouve toujours, c'est l'imposteur professionnel, celui qui sert les marchés financiers mais qui est persuadé que c'est dieu qui lui a donné l'idée, les plus grands menteurs étant ceux qui croient en leurs mensonges et du coup paraissent plus sincères que ceux qui savent bien qu'ils racontent n'importe quoi.

Tous les pervers narcissiques sont comme ça.
Réponse de le 15/04/2017 à 2:00 :
Macron une imposture, quelle blague. Une réussite exceptionnelle au contraire, un peu comme Giscard en son temps (dont le bilan était bon) qui permet à la majorité des français (comme des européens) qui se situe au centre de pouvoir enfin gouverner et qui a toujours bien géré les affaires du pays chaque fois qu'elle était au pouvoir, malheureusement trop rarement compte tenu du système gauche-droite de maintien de ces 2 partis en réalité minoritaires.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :