Lagarde exclut un report de paiement pour la Grèce

 |   |  421  mots
Le versement de la nouvelle tranche, d'un montant de 7,2 milliards de dollars, allègerait la pression sur Athènes mais la troïka la lie à un engagement sur des programmes de réformes de la part du gouvernement de gauche grec
Le versement de la nouvelle tranche, d'un montant de 7,2 milliards de dollars, allègerait la pression sur Athènes mais la troïka la lie à un engagement sur des programmes de réformes de la part du gouvernement de gauche grec (Crédits : © Francois Lenoir / Reuters)
La directrice du FMI a considéré que cette solution n'était pas adaptée, assurant que les reports de paiements précédents n'avaient pas été suivis de "résultats productifs". Athènes doit payer un milliard d'euros à ses créanciers à partir du 6 mai.

"C'est clairement une voie qui ne serait ni adaptée ni recommandable dans la situation actuelle", a affirmé Christine Lagarde lors d'une conférence de presse à l'ouverture des assemblées semi-annuelles du FMI et de la Banque mondiale à Washington.

AInsi, Christine Lagarde, directrice du FMI, a expliqué que l'institution n'accorderait aucun délai de paiement à la Grèce qui doit rembourser ses créanciers.

Elle était interrogée sur des informations de presse faisant état d'une demande grecque pour obtenir des reports dans les remboursements qu'Athènes doit effectuer auprès de ses créanciers.

Une aide toujours accordée à des pays en développement

Christine Lagarde a souligné que des reports de paiements étaient exceptionnels dans l'histoire du FMI "et n'avaient jamais été suivis de résultats productifs".

Elle a rajouté que de tels reports n'ont jamais été accordés à des économies avancées et toujours à des pays en développement.

"Nous n'avons jamais vu une économie développée demander des reports de paiements", a-t-elle souligné, rappelant que de tels reports entraineraient obligatoirement de nouveaux financements et que ceux-ci "signifieraient des contributions additionnelles par la communauté internationale", dont certains membres "sont dans une situation beaucoup plus difficile que celui qui demande ces reports".

Elle a ensuite précisé que le FMI l'avait rappelé lors d'entretiens avec le ministre des finances grec, Yanis Varoufakis, qui se trouve à Washington pour participer aux réunions du FMI et de la BM.

Selon le Financial Times, les responsables grecs ont demandé à ce que les échéances pour les remboursements soient repoussées mais ont été découragés de faire une telle demande de manière officielle.

La Grèce doit payer un milliard d'euros à ses créanciers

Pour rappel, les autorités grecques doivent payer un total d'un milliard d'euros à leurs créanciers à partir du 6 mai puis un total de près de 9 milliards d'euros en juillet et août.

Le versement de la nouvelle tranche, d'un montant de 7,2 milliards de dollars, allègerait la pression sur Athènes mais la troïka (FMI, Banque centrale européenne et Union européenne) la lie à un engagement sur des programmes de réformes de la part du gouvernement de gauche grec.

Une échéance a été fixée au 24 avril lors d'une réunion des ministres des finances de la zone euro à Riga (Lettonie) pour la présentation de ce programme.

La Grèce avait remboursé le 9 avril au FMI 459 millions de dollars qu'elle lui devait pour ce même mois.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/04/2015 à 15:49 :
Eh oui M STAUSS KAHN n'étant plus dans le circuit nous avons perdu une occasion unique de faire monter Mme LAGARDE, vers...les sommets
a écrit le 17/04/2015 à 9:12 :
.
C'est vrai, ça: où est donc Romaric GODIN ! ! ! 8-)))))))))))))))))))))))))
a écrit le 17/04/2015 à 8:04 :
tout le monde comprend ce que veut dire ' report aux calendes grecques' !!!!
evidemment que le resultat est couru d'avance!
cela dit c'est curieux, romaric godin doit etre en vacances, sinon on aurait eu droit a ' la grece triomphante et son gouvernement elu democratiqument va faire plier le fmi, suppot satanique des allemands en pantalons bouffants'!!! ;-)))))
Réponse de le 17/04/2015 à 11:19 :
@Churchill et jma: Godin a son opinion qui n'engage que lui. Tout journal et journaliste ne peut être que subjectif, surtout s'il risque les foudres de l'État. Cela dit, Godin semble faire des recherches au lieu de dire n'importe quoi comme beaucoup :-)
Réponse de le 17/04/2015 à 11:32 :
Laisse les dire Romaric.
Réponse de le 17/04/2015 à 14:08 :
d'après moi Godin profite de ses vacances gratuites en Grèce. après tout il a beaucoup trimé pour pouvoir en profiter
Réponse de le 17/04/2015 à 16:32 :
@PatrickB
Justement, je conseille à Mr Godin de séjourner régulièrement et longuement en Grèce pour avoir une idée plus juste du pays, ses tics, ses manies, ses façons de penser...
Pour avoir un pied en France et l'autre en Grèce, j'ai une toute autre vision de ce pays que certains médias de France qui n'approfondissent rien.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :